Dans un contexte de ciblage des actions environnementales, le gouvernement a prévu de recentrer le crédit d’impôt transition énergétique sur les actions les plus efficientes en matière énergétique, et par voie de conséquence, d’exclure de manière progressive les fenêtres, volets et portes d’entrée.

Frédéric Utzmann, Président d’Effy est ainsi venu défendre cette position, estimant que ce levier fiscal ne devait pas devenir un soutien au secteur du bâtiment mais une contribution durable à la transition énergétique.

A ce titre, il a pu insister sur le Pacte Energie Solidarité, solution proposée par le groupe EFFY, qui apparaît comme une solution simple, efficace et économique pour réaliser des économies d’énergie et faire ainsi baisser sa facture énergétique.