L’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) a revu à la hausse son budget global et son régime d’aides, notamment dans le cadre de son programme « Habiter mieux », afin d’agir de manière plus ambitieuse contre la précarité énergétique. Prises lors du conseil d’administration du 13 mars dernier, ces nouvelles mesures sont entrées en vigueur le 1er juin dernier

 

Elles impactent directement le Pacte Energie Solidarité en élargissant ses conditions d’éligibilité. En effet, le plafond de ressources pour un ménage composé d’une personne, jusqu’alors situé à 11 811 € (hors Ile-de-France), passe désormais à 18 170 €, 23 881€ pour l’Ile-de-France.
Découvrez le détail des nouvelles conditions d’éligibilité ici.

 

Pour en savoir plus sur le Pacte Energie Solidarité et déposer votre dossier, cliquez ici.