Les éco-entrepreneurs ont investi toutes les niches vertes et sur les marchés « B to B », le conseil aux entreprises est clairement celui qui offre le plus d’opportunités.