autoconommation efficacité énergétique

 

Consciente de la complémentarité de ces 2 actions (EnR et efficacité énergétique) pour réduire la facture d’énergie des ménages, la commission européenne propose de prendre en compte l’autoconsommation dans la révision en cours de la directive relative à l’efficacité énergétique. Les Etats membres pourraient ainsi comptabiliser en partie l’énergie produite par l’autoconsommation résidentielle soutenue par les pouvoirs publics.

Pour rappel, l’autoconsommation consiste à consommer de l’électricité qu’on produit soi-même, le plus souvent avec des panneaux photovoltaïques installés sur sa toiture.

 

Tendance émergente, l’autoconsommation répond à la fois à un impératif écologique, celui d’accomplir la transition énergétique en développant les énergies renouvelables, et à un impératif social, celui de lutter durablement contre la précarité énergétique en diminuant la facture d’énergie des consommateurs, notamment des ménages les plus modestes.

 

Selon EDF Energies Nouvelles, 20.000 foyers sont actuellement en autoconsommation, avec une perspective à 40.000 l’an prochain, au moins 600.000 dans 5 ans et 4 millions dans 10 ans.

 

Dans ce contexte nouveau et face à ces enjeux, la commission de régulation de l’énergie (CRE) organise mardi 12/09 une conférence-débat sur « l’autoconsommation dans le système électrique de demain », point de départ d’une large concertation sur le développement de l’autoconsommation.

Les pouvoirs publics ont en effet mis en place ces derniers mois un cadre réglementaire propice à l’autoconsommation, comportant notamment un cadre tarifaire et fiscal plutôt incitatif.

 

En devenant à son tour acteur du système électrique, le particulier qui produit sa propre électricité, contribue à transformer profondément l’architecture du modèle énergétique français et l’utilisation des réseaux.

La concertation engagée par la CRE vise ainsi à repenser les principes et modalités de la solidarité entre utilisateurs et entre territoires à l’heure de ces nouveaux modes de consommation/production.

 

Enerplan, le syndicat des professionnels de l’énergie solaire, organise dans la continuité, jeudi 13/09, un colloque national dédié à l’autoconsommation photovoltaïque.

Il y sera notamment question de la contribution de l’autoconsommation à la lutte contre la précarité énergétique dans le parc bâti.

 

Au Royaume-Uni, une initiative vient d’être lancée pour équiper gratuitement en panneaux solaires 800.000 foyers modestes afin de les aider à réduire sensiblement leur facture d’énergie.

Le gouvernement britannique table sur une économie annuelle de 260€ en moyenne par foyer sur leur facture d’électricité.

[vc_empty_space height= »32px »]