Rénovation-précarité-énergétique

 

La précarité énergétique : un enjeu de priorité nationale 

Dans son 22e rapport annuel, la Fondation Abbé Pierre tire à nouveau le signal d’alarme sur l’état du mal-logement en France. « Le nombre de ménages déclarant avoir eu froid au cours de l’année pour des raisons liées à la précarité) est ainsi passé de 2.682.000 en 2006 à 3.388.000 en 2013, soit une hausse de 25% en moins de dix ans »

La « précarité énergétique » est ainsi devenue un enjeu majeur et s’impose aujourd’hui dans le débat public. Les principaux candidats à l’élection présidentielle 2017 ont d’ailleurs répondu présents à l’invitation de la Fondation Abbé Pierre et ont tous pris l’engagement de faire de la lutte contre la précarité énergétique et de la rénovation énergétique une priorité de leur action.

 

Conférence de presse inédite le 21 février 2017 : résultats de l’étude des bénéfices socio-économiques de la rénovation des passoires énergétiques  

La France compte plus de 7 millions de logements considérés comme des passoires énergétiques qu’il est urgent de rénover. Une étude exclusive réalisée par SIA Partners sera dévoilée lors de la conférence de presse du mardi 21 février, qui chiffre pour la 1ère fois les coûts et les bénéfices de la rénovation de la totalité des passoires énergétiques dans les logements privés ; avec une attention particulière aux logements des ménages en situation de précarité.

Divers acteurs à la fois du monde associatif (CLER, Secours Catholique, SOLIHA…) et économique tel qu’Effy sont à l’origine de cette initiative « Rénovons ! ». L’objectif ? Démontrer que la rénovation de la totalité des passoires énergétiques du parc privé est à la fois accessible en moins de dix ans et de surcroit rentable !   

En effet les bénéfices attendus de la rénovation de toutes les passoires énergétiques de France ne se traduisent pas seulement en termes d’économies d’énergie et de confort, il s’agit également d’enjeux socio-économiques et de santé publique.

Ainsi rénover en priorité ces logements permettrait de diminuer les dépenses de santé (750 millions d’euros par an d’économie de soins) et de créer 126 000 emplois nets et non délocalisables.

Conscient de ces enjeux et de l’urgence d’agir, depuis sa création en 2008, le groupe Effy s’engage résolument pour agir sur les passoires énergétiques en proposant des solutions innovantes (Pacte Energie Solidarité, le fonds de dotation SoliNergy), pour faciliter le passage à l’acte des ménages.

[vc_empty_space height= »32px »][vc_empty_space height= »32px »][dt_button link= »http://www.effy.fr/wp-content/uploads/2017/02/Save-the-Date1.pdf » target_blank= »true » size= »small » style= »default » button_alignment= »default » color_mode= »default » color= »#888888″ icon_align= »left »]Invitation journaliste

[/dt_button][vc_empty_space height= »5px »][vc_gmaps title= »Fondation Abbé Pierre » link= »#E-8_JTNDaWZyYW1lJTIwc3JjJTNEJTIyaHR0cHMlM0ElMkYlMkZ3d3cuZ29vZ2xlLmNvbSUyRm1hcHMlMkZlbWJlZCUzRnBiJTNEJTIxMW0xOCUyMTFtMTIlMjExbTMlMjExZDI2MjQuMDcxOTM0OTgzOTI5JTIxMmQyLjM5NzEyNTkxNTg1MDc1NDclMjEzZDQ4Ljg3NTkwNTIwNzQyNzExJTIxMm0zJTIxMWYwJTIxMmYwJTIxM2YwJTIxM20yJTIxMWkxMDI0JTIxMmk3NjglMjE0ZjEzLjElMjEzbTMlMjExbTIlMjExczB4NDdlNjZkYmQ5Y2NmYWExMyUyNTNBMHg4MGNlMmRiODRhOWYxMGE0JTIxMnMzJTJCUnVlJTJCZGUlMkJSb21haW52aWxsZSUyNTJDJTJCNzUwMTklMkJQYXJpcyUyMTVlMCUyMTNtMiUyMTFzZnIlMjEyc2ZyJTIxNHYxNDg3MzQzNDgwMDA0JTIyJTIwd2lkdGglM0QlMjI2MDAlMjIlMjBoZWlnaHQlM0QlMjI0NTAlMjIlMjBmcmFtZWJvcmRlciUzRCUyMjAlMjIlMjBzdHlsZSUzRCUyMmJvcmRlciUzQTAlMjIlMjBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4lM0UlM0MlMkZpZnJhbWUlM0U= »]