Une nouvelle enquête de l’UFC-Que-Choisir pointe du doigt la qualité des professionnels de la rénovation énergétique. Entre prix abusifs, pratiques commerciales douteuses et manque de conseils, la facture est lourde pour le secteur. Si des contre-références existent, attention cependant à ne pas mettre le discrédit sur l’ensemble de la filière.

Consommateurs, soyez vigilants !

Il existe aujourd’hui un certain nombre de professionnels qui agissent de manière indépendante sur le marché de la rénovation énergétique en proposant une multitude de travaux de mauvaise qualité tout en ne respectant pas le droit de la consommation en vigueur. Effy alerte régulièrement les pouvoirs publics sur la progression de démarches non respectueuses de la qualité nécessaire à la réalisation des chantiers et incite les consommateurs à être vigilants, en particulier sur les foires au sein desquelles la loi ne prévoit aucun droit de rétractation.

Afin de s’assurer de la réalisation de travaux de qualité, il est nécessaire d’être conseillé sur les travaux à entreprendre et les financements pouvant être obtenu. Une fois votre choix arrêté, le professionnel choisi doit vous présenter un devis avant tout travaux détaillant les surfaces à traiter, les matériaux utilisés ainsi que le respect du délai de rétraction. Par ailleurs, la réalisation d’une visite technique sur place du professionnel pour vérifier la faisabilité du chantier et les éléments sensibles en termes de sécurité est indispensable !

 

Quand rénovation énergétique rime avec qualité, l’impact ne peut être que positif 

Le Pacte Energie Solidarité a sondé en novembre dernier plus de 1000 clients ayant réalisé l’isolation des combles de leur logement à 1€. L’étude est sans appel, les travaux sont bénéfiques pour les particuliers en terme de confort, d’économie d’énergie et d’économie de facture. Sur les économies d’énergie, les trois quart des sondés déclarent avoir plus chaud chez eux l’hiver et 77% estiment qu’ils ne sont plus contraints d’utiliser des solutions de chauffage d’appoint !

Même chose du côté des économies de factures, 66% des sondés déclarent avoir constatés une baisse de leur facture annuelle et 37% estiment que l’isolation des combles ont permis de leur faire économiser plus de 150 euros par an. On le voit des travaux de rénovation énergétique de qualité peuvent être réalisés à moindre coût pour le particulier et ayant des effets bénéfiques sur le long terme.

Si les effets pour le particulier sont bénéfiques en terme d’économie d’énergie et d’économie de facture, ils le sont également en termes de ressenti. Ainsi plus de la moitié des sondés déclarent ainsi qu’ils envisagent de réaliser d’autres travaux de rénovation dans leur maison. La réalisation d’un premier geste de rénovation énergétique positif permet d’entraîner le particulier dans un véritable parcours de rénovation et de rénover pas à pas son logement.

Quelles solutions pour lutter contre les éco-délinquants ?

L’accompagnement par des professionnels biens formés est un facteur de sécurité et de confiance pour le particulier. La qualification professionnelle « RGE » impose un contrôle de réalisation, effectué sur un chantier en cours ou achevé, dans les 24 mois qui suivent son obtention. Ce contrôle nous apparaît clairement insuffisant au regard de la durée, à savoir 4 ans. Il serait nécessaire de mettre en place un système aléatoire de contrôle sur des chantiers en cours afin de s’assurer de la qualité des réalisations.

Par ailleurs, il n’existe pas aujourd’hui d’instance permettant d’aider le particulier en cas de litiges avec des professionnels de la rénovation énergétique. Nous pensons opportun de donner compétence au Médiateur national de l’énergie sur la question de la rénovation énergétique afin d’informer et de rassurer les particuliers, tout en leur laissant la possibilité de déclarer des litiges potentiels avec des professionnels de la rénovation énergétique.