collectivités transition énergétique

 

Les collectivités territoriales se saisissent de plus en plus des enjeux énergétiques et contribuent activement, sur leur territoire, au développement des énergies renouvelables et à la réduction de la consommation d’énergie.

Elles élaborent des plans d’actions adaptés à leur situation locale et à leurs problématiques spécifiques.

Pour agir en faveur de la transition énergétique, les collectivités disposent de compétences accrues et reconnues. Ainsi, les régions, dans une démarche de coordination et de planification, œuvrent à une politique régionale d’efficacité énergétique. Les départements, en raison de leurs compétences sociales, contribuent à la résorption de la précarité énergétique.

 

Leur capacité d’action nécessite cependant de pouvoir mobiliser les investissements nécessaires. Pour cela, le gouvernement s’est engagé à renforcer les moyens financiers de dispositifs existants et mettre en place de nouveaux mécanismes de financement : affectation de crédits du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), doublement du Fonds Chaleur et des certificats d’économies d’énergie (CEE), création du fonds de financement de la transition énergétique, Plan Juncker, etc.

Par ailleurs, la ministre Ségolène Royal a lancé en 2014 un appel à projets « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV) à destination des collectivités territoriales souhaitant s’engager par des actions concrètes dans la transition énergétique.

Les lauréats se voient attribuer une aide financière de 500 000 euros sous forme de subventions pour soutenir leurs actions. En fonction de la qualité des projets, ce montant peut s’élever jusqu’à 2 millions d’euros.

 

Compétences, financements, les collectivités ont aujourd’hui des leviers pour agir.

Dans le cas de la rénovation énergétique, leur intervention ne se limite d’ailleurs pas à leur patrimoine. Elles participent à la rénovation du parc de logements en aidant les particuliers à engager des travaux d’économies d’énergie. Face à la précarité énergétique qui touche de plus en plus de ménages, les collectivités développent des réponses de proximité, avec un accompagnement spécifique des personnes les plus modestes

 

Appréhender au mieux ces nouvelles compétences et saisir les nouvelles opportunités de financement peut toutefois s’avérer complexe. C’est la raison pour laquelle les collectivités peuvent s’appuyer sur des acteurs spécialisés du conseil en économies d’énergie.

Effy par le biais de sa filiale CertiNergy accompagne ainsi nombre de collectivités dans la mise en œuvre d’une politique d’efficacité énergétique sur leur territoire, en optimisant les financements d’économies d’énergie.

 

Le paysage énergétique change, et dans ce nouveau monde de l’énergie qui prend forme, les territoires deviennent l’un des principaux acteurs.

[vc_empty_space height= »32px »]