label acermi

Sécurité sur les chantiers : découvrez le nouveau guide de prévention de l’OPPBTP

Un guide des bonnes pratiques pour assurer la sécurité sur les chantiers de construction de maisons individuelles a été publié vendredi 20 novembre 2020 par l’OPPBTP et la FFB. Pourquoi a-t-il été créé, et quel est l’essentiel de son contenu ? Toutes les informations sont à retrouver ici.

 

C’est un projet mené conjointement entre le pôle Habitat de la Fédération Française du Bâtiment et L’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics : un guide pour améliorer la prévention sur les chantiers de maisons individuelles.

La sécurité sur le chantier, une priorité

La création dudit document répond à un réel besoin : en effet, la prévention des risques pour les professionnels lors de constructions de maisons individuelles en France reste à améliorer. En effet, il est prouvé que ce type de chantier est sujet à des incidents en moyenne plus graves que sur les autres. On dénombre 43,2 pour 1000 accidents graves sur constructions individuelles, contre 34 pour 1000 sur le reste des travaux existants.

 

Sur leur communiqué de presse commun, l’OPPBTP et la FFB expliquent que cela s’explique "notamment par la nature de leurs opérations, la typologie des entreprises impliquées, souvent de petite taille, ainsi que la gestion de la coactivité sur ces chantiers dont le maître d'ouvrage est souvent un particulier". En somme, des opérations à plus petite échelle et généralement moins encadrées de façon stricte.

 

La nécessité d’un cadre posant des règles de sécurité à respecter se fait donc sentir dans le secteur, d’autant plus que l’élaboration de maisons individuelles représente à elle seule 42% des chantiers de construction de logements neufs en France.

Que dit le guide ?

Vendredi 20 novembre 2020, un guide de préconisation des bons gestes à adopter a donc été publié. Il a été conçu par divers acteurs du secteur : les adhérents au Pôle Habitat de la Fédération Française du Bâtiment, L’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics, la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), avec le soutien de la FFB et de la Fédération des SCOP BTP.

 

Quels sont les risques ciblés par le document ? Selon la Cnam, “les deux tiers” des coûts directs de réparation des accidents du travail dans le BTP sont liés “aux conséquences des chutes de hauteur ou de la manutention de charges”. Mais sont aussi concernés les incidents liés à l’hygiène sur le chantier, ou encore les troubles musculaires divers à cause des manipulations exigées.

 

Pour y remédier, des conseils simples sont donnés, au travers d’exemples de solutions opérationnelles faciles à mettre en œuvre par les artisans lors de leur activité. En voici plusieurs exemples :

 

  • Optimiser les modes de livraison au plus près des travaux, de manière à limiter les manutentions manuelles
  • Effectuer un remblai périphérique pour accéder à la partie rez-de-chaussée de la maison
  • Réaliser un chemin stabilisé et entretenu pour permettre l’accès depuis la voirie jusqu’à la plateforme de construction
  • Mettre en place des filets de protection pour prévenir les chutes en cas de travaux en hauteur
  • Matérialiser sur le terrain les zones prédéfinies dans le plan d’installation de chantier (stockage, stationnement, approvisionnement…), en tenant compte des voies de circulation des véhicules et engins du chantier
  • Etc.

 

Ce guide préventif constitue donc, selon les dires de ses auteurs, “une base commune solide de bonnes pratiques afin d'aider les constructeurs de maisons individuelles et leurs entreprises sous-traitantes à progresser en prévention tout en répondant à leurs obligations en matière de prévention des risques”.

 

Pour retrouver tous les conseils de sécurité et de prévention, vous pouvez télécharger le guide pratique.

💡 Et toujours, le guide pour la Covid-19

Si vous souhaitez retrouver toutes les préconisations de sécurité pour poursuivre votre activité dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus, un guide est également disponible.

 

Amandine Martinet

Plus d’articles sur ce thème