Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Etude sur le prix des travaux d'isolation des combles

L’isolation des combles représente un investissement de départ plus ou moins important pour un particulier. Toutefois il peut être allégé grâce à des aides financières allouées dans le cadre de la rénovation énergétique.

Isoler les combles des particuliers à moindre coût grâce aux CEE

Des aides telles que MaPrimeRénov' (anciennement CITE - Crédit d'impôt pour la transition énergétique) ou l’Eco-Prêt à Taux Zéro sont accessibles aux particuliers afin d’alléger les coûts de leurs investissements.

 

Selon les types de travaux, de la zone climatique, des conditions de ressources du particulier, il est également possible de faire des économies conséquentes sur le coût des matériaux grâce aux primes CEE.

Le prix de l'isolation des combles

Le coût d'une isolation se trouve entre 20 euros et 49 euros HT par m2, pour une moyenne de 35 euros HT/m2. Ce prix intègre l’achat des matériaux ainsi que la main-d’œuvre et peut même inclure des prestations supplémentaires telles que la dépose et l’évacuation de l’ancien isolant ou encore des travaux d’accès aux combles.

 

Il existe de nombreux matériaux sur le marché. L’installation se fait majoritairement avec la pose d’isolant à dérouler sur le plancher des combles ou par soufflage d’isolant. Les marques les plus utilisées sont :

 

  • Rockwool (38,9%)
  • Isover (27,4%)
  • Knauf Insulation (12,5%)

 

Le prix de l’isolant varie principalement en fonction de sa performance thermique et de sa résistance au feu, à l’eau, à l’humidité. Pour bénéficier d’aides de l’état, la résistance thermique doit être égale ou supérieure à 7 m2 K/W. La collecte de données montre que dans 99% des cas, la résistance est au moins égale au seuil requis, avec des données variables de 7,1 à 10,2 m2 K/w et une moyenne de 8 m2 k/w. 38% des isolants posés dépassent même une résistance de 7m2 K/W.

Plus d’articles sur ce thème