Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

5 conseils pour manager une équipe dans le BTP

Manager une équipe dans le BTP, ce n’est pas tout à fait comme manager des employés de bureau… Vraiment ? En réalité, comme partout, pour faire du travail de qualité et assurer la satisfaction des clients, ce qui est important, c’est d’avoir une équipe soudée et motivée. Être un bon manager ne s’improvise pas : voici 5 conseils pratiques pour avoir la meilleure équipe !

Avant de commencer : petit rappel sur le rôle du manager

Manager, c’est déléguer et contrôler. Le manager a la responsabilité de diriger une équipe de travail pour assurer la réalisation de tous les chantiers dans les meilleures conditions. Délais, qualité du travail, sécurité, bien-être des équipes et satisfaction des clients : gérer des équipes, c’est être le coordinateur de la réussite de l’entreprise. 
Pas question de faire adopter arbitrairement de prétendues bonnes façons de faire : manager une équipe BTP, c’est surtout prendre en compte les spécificités humaines et de terrain !
 

#1 Apprenez à connaître vos équipes

Pour organiser le travail judicieusement sur les chantiers et savoir quelle mission confier à quelle personne, il est important de bien connaître les compétences de chaque membre de votre équipe. Savoir ce qu’ils aiment ou aiment moins faire, connaître leurs points forts et ce qu’ils voudraient apprendre : tout cela peut également vous aider à favoriser leur épanouissement quotidien au travail.


👉 Prenez le temps d’évaluer leur personnalité et la façon dont ils réagissent, ou communiquent, pour mieux les comprendre. 


Pour cela, vous pouvez notamment leur faire passer un test de personnalité de type MBTI. Le principe est simple : après avoir répondu à une série de questions sur ses préférences et habitudes (que ce soit au travail ou dans sa vie privée), la personne connaît ensuite son « type de personnalité » (est-elle plutôt extravertie ou introvertie ? Intuitive ou observatrice, etc.) Les résultats du test sont accompagnés d’une explication de la meilleure manière de travailler avec cette personne. À elle de voir ensuite si elle souhaite vous les partager. Ce n’est pas qu’un gadget de startup : c’est utile aussi pour manager une équipe du BTP !


Allez plus loin : et pourquoi pas ?


Pourquoi ne pas organiser des événements conviviaux avec tous les employés ? Ce n’est pas une obligation, mais les repas et activités organisés à l’extérieur représentent une belle occasion de mieux connaître les équipes.


Se rencontrer en dehors du contexte du travail permet aussi de créer une bonne ambiance et de renforcer le lien d’appartenance à l’entreprise. Plus vous connaissez vos équipes, plus vous comprenez ce qu’elles attendent et pouvez leur apporter ce qu’elles recherchent. Et ça marche dans les deux sens !

#2 Donnez des objectifs clairs

D’une manière générale, c’est au manager de s’assurer que chaque membre de son équipe connaît ses missions et est en mesure d’atteindre ses objectifs. Assurez-vous que chaque collaborateur sait précisément ce qu’il doit faire dans la journée. Cela implique évidemment pour vous une préparation des chantiers en amont, afin de respecter les délais promis aux clients et éviter les retards.


Pour formuler vos objectifs, vous pouvez utiliser la méthode « SMART ». Cet acronyme définit les caractéristiques d’un objectif correctement établi. Ainsi, il doit être :
 

  • Spécifique : la tâche à accomplir est précise ;
  • Mesurable : donnez des chiffres pour quantifier l’objectif afin qu’il puisse être évalué. Par exemple, la surface de toiture à isoler par jour pour un chantier d’isolation des combles ;
  • Atteignable : ne demandez pas à vos employés de décrocher la lune ! 
  • Réaliste : il doit correspondre à la réalité du terrain, mais aussi aux besoins du client ;
  • Temporellement défini : une limite de temps doit être fixée pour accomplir la mission.



Expliquez les objectifs de chaque équipe tout en vous assurant qu’ils sont bien compris. Vous pouvez ainsi coordonner tous les chantiers, et réussir à déléguer le travail tout en contrôlant sa bonne exécution.

#3 Impliquez-vous sur les chantiers

En tant que manager, vous n’avez pas le même rôle à jouer que vos équipes. Pour autant, évitez de rester en permanence dans les bureaux pour gérer les tâches administratives ou commerciales. Pour vous comme pour vos équipes, il est important de rester en phase avec la réalité du terrain.


Rendez-vous sur les chantiers régulièrement pour vérifier que tout se passe bien et que la qualité et les délais sont respectés. Attention, il ne s’agit pas de se comporter comme l’inspecteur des travaux finis ! 


Être un bon chef d’équipe, c’est être conscient de la réalité des chantiers et savoir également ajuster en fonction des obstacles et des imprévus rencontrés au jour le jour.  Vous pourrez ainsi plus facilement rectifier le tir en cas de retard, ou de problème avec un client… C’est aussi un bon moyen de montrer à vos équipes que vous restez disponible s’ils ont besoin d’aide ou de soutien.

#4 Communiquez de façon positive

Être manager, c’est aussi décider – qu’il s’agisse de prendre des décisions concernant l’entreprise, ou de répondre à des problèmes sur les chantiers, régler un conflit… Mais être décideur, ça ne veut pas dire instaurer une dictature ! Soyez transparent dans la communication de vos choix et veillez à transmettre l’information de manière positive. Quel qu’il soit, le sujet doit être abordé de façon factuelle, et avec bienveillance.


Facile à dire, mais pas toujours à faire ! Pour vous aider dans la démarche, n’hésitez pas à : 

 

  • Analyser votre propre perception de la situation. Essayez de déterminer quelle influence peuvent avoir votre fonction, votre personnalité ou les données dont vous disposez sur votre prise de décision ;
  • Pratiquer l’écoute active : sachez faire preuve d’empathie pour comprendre le point de vue de l’autre ;
  • Maîtriser vos émotions et communiquer positivement : argumentez sans porter de jugement et contentez-vous de parler des faits. Pour obtenir une formulation positive, insistez simplement sur les bénéfices apportés à tous par la décision.


Il est important enfin de savoir exprimer sa reconnaissance : transmettre les retours positifs des clients, remercier ou féliciter les équipes quand le travail est bien fait… Autant de petites phrases qui ne coûtent rien mais permettent de valoriser le travail des équipes, et de renforcer leur motivation !
 

#5 Prenez soin de vos équipes

Pour assurer le bien-être de vos équipes, vous pouvez vous appuyer sur 2 grands piliers : 
 

  • La sécurité sur les chantiers : rappelez régulièrement les consignes de sécurité à respecter et mettez à la disposition des équipes le matériel nécessaire pour se protéger contre les accidents (EPI, plan de prévention) ;
  • La formation professionnelle : formez vos employés pour leur permettre d’évoluer et de s’adapter : ils seront ainsi toujours « à jour » sur leurs compétences – cela permet aussi d’éviter le sentiment de stagnation et d’ennui. Mais cela tombe bien : dans la rénovation énergétique, il y a toujours des nouveautés (nouvelles réglementations, techniques et matériaux innovants…).


Ces 5 bonnes pratiques vous aideront à bien manager une équipe du BTP ! Et pas d’inquiétude : vous pouvez y aller progressivement. Ne vous laissez pas impressionner par ces techniques très « ressources humaines 2020 » : beaucoup relèvent aussi du bon sens ! Et si besoin, n’hésitez pas à monter en compétences sur le sujet : il existe de nombreuses formations dans ce domaine pour vous aider à progresser.
 

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème