Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le gouvernement affiche son soutien à la filière du solaire

Les entreprises de l’énergie solaire photovoltaïque pourront compter sur le soutien financier de l’Etat pour se développer. C’est ce qu’a affirmé Jean Castex devant le Sénat mercredi 31 mars.

En France, la filière du solaire poursuit sa progression sans connaître de montée spectaculaire. Selon des chiffres du Ministère de la Transition écologique et solidaire, la production électrique d’origine solaire photovoltaïque a augmenté de 3% au premier trimestre 2020, comparé au premier trimestre 2019. En parallèle, c’est la croissance du parc photovoltaïque en termes de puissance des installations qui continue : +5% pour les projets au cours de l’année dernière.

 

Ces données sont certes positives, mais restent à ce jour insuffisantes aux yeux du gouvernement Français. C’est pourquoi, interrogé par un sénateur écologiste le 31 mars dernier, le Premier ministre Jean Castex a évoqué la volonté de l’Etat de s’engager pour la construction d’une filière photovoltaïque souveraine et durable" dans le pays. Et pour cela, plusieurs pistes et champs d’action sont à privilégier selon lui :

 

  • Soutenir et privilégier la production locale et “écarter un certain nombre de produits importés” dans les appels d’offres du secteur
  • Multiplier les coups de pouce financiers aux entreprises du secteur : + 800 000 € pour Armor, le spécialiste des films photovoltaïques souples, soutien annoncé pour des projets divers dans le secteur tels que l’ouverture d’une usine de production de panneaux photovoltaïques REC Solar à Sarreguemines en Moselle…
  • Agir à plus grande échelle en accord avec d’autres pays, et créer une “alliance européenne pour le photovoltaïque" dont la France serait l’un des moteurs majeurs.

 

Au travers de ces diverses affirmations, Jean Castex diffuse un message rassurant pour les acteurs de la filière du solaire dans l’Hexagone. Il reste désormais à traduire ces volontés par des actes s’inscrivant dans la durée, pour pérenniser et renforcer le secteur à la hauteur des ambitions affichées.

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème