Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

Le marché des PAC aérothermiques progresse de plus de 12% en 2021

Par Rose Colombel

Publié le 02/05/2022 à 14h33, mis à jour le 03/05/2022 à 12h36

Selon une étude réalisée par Observ’ER, le marché des pompes à chaleur aérothermiques a continué sa progression en 2021. Les ventes ont en effet augmenté de 12,4% comparé à l’année précédente, une croissance portée en grande partie par les PAC air/eau (+ 48,6%).

Installation PAC

PAC aérothermiques : la dynamique se confirme ©Maxime Huriez

C’est une tendance qui se confirme : le marché des pompes à chaleur aérothermiques poursuit sa croissance. Entre 2020 et 2021, les ventes ont progressé de 12,4%, dépassant le million d’unités.

 

Dans le détail, le marché des équipements air/eau a crû de 48,6%. « Les aides appliquées à la rénovation énergétique (coup de pouce chauffage et MaPrimeRénov’) et les actions de promotion de ce type de pompes à chaleur faites dans le marché résidentiel neuf ont bien joué leur rôle », souligne Observ’ER. Le remplacement des équipements installés il y a une quinzaine aurait également boosté le phénomène.

 

Lire aussi : Chauffage renouvelable : + 1000 euros sur MaPrimeRénov' 

 

Les PAC air/air « restent dominantes » sur le marché des équipements de chauffage central mais connaissent une augmentation plus modérée (+ 3,9% vs + 13% en 2020 et + 30% en 2019). Observ’ER fait ainsi état d’une année 2021 « en demi-teinte ». « Les industriels ont noté un fort recul des ventes au moment de l’été, rappelant ainsi que ce segment reste météo-sensible, notamment sur des produits comme les monosplits dont l’achat est souvent déclenché par des pics de chaleur », note l’étude.

 

Quant au marché des chauffe-eau thermodynamiques (CET), il repart à la hausse (+ 40%) après avoir enregistré une légère baisse en 2020.

 

💡 Depuis 2012, les ventes de PAC aérothermiques ont été multipliées par plus de trois !

 

Les régions PACA, Occitanie et Aura sont les régions les plus dynamiques en termes de ventes. Pour les PAC air/eau, l’Ile-de-France représente 16% des équipements vendus et devient la première région devant l’Auvergne-Rhône-Alpes (14%).

+ 105% pour les chaudières bois

Dans son étude, Observ’ER fait également le point sur les chaudières bois (+ 105%), les PAC géothermiques (+ 7%), les systèmes de chauffage classique gaz ou fioul (+ 8%) et les chaudières à condensation gaz ou fioul (+ 24%). L’ensemble des équipements de chauffage central individuel progresse (+ 17%).

 

Lire aussi : La biomasse a le vent en poupe

 

Les PAC aérothermiques (air/eau et air/air) représentent 57% des équipements de chauffage central individuel vendus l’an dernier. Les PAC air/air ont représenté, en 2021, plus que l’ensemble des ventes de chaudières classiques et à condensation (gaz et fioul) combinées.

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème