Salon pro

L’édition 2022 du Mondial du Bâtiment suscite l’enthousiasme du secteur

Par Rose Colombel

Le 30 septembre 2021

La prochaine édition du Mondial du Bâtiment devrait très rapidement afficher complet. Plus des deux tiers de la surface d’exposition sont en effet déjà réservés ou vendus. Rappelons que l’événement se tiendra du 3 au 6 octobre 2022 à Paris Expo Porte de Versailles. Une édition qui signera le grand retour de la Capeb parmi les participants.

Dans un peu plus d’un an, la filière bâtiment se retrouvera à Paris Expo Porte de Versailles à l’occasion des salons Batimat, Idéobain et Interclima.

 

Mondial du Bâtiment

Pendant 4 jours, les visiteurs pourront vivre des temps forts, s’informer et échanger grâce à des rendez-vous physiques et digitaux. Une nouvelle formule qui séduit et qui suscite l’enthousiasme des exposants qui se comptent déjà au nombre de 543.

 

« Les réservations couvrent déjà près des 2/3 de la surface d’exposition dont le total est égal à 136 000 m2 », ont dévoilé les organisateurs (RX France, Afisb et Uniclima) lors d’une conférence de presse.

 

Dans le détail :

 

  • Batimat, organisé au sein des pavillons 1, 4, 5 et 6, enregistre 402 inscriptions dont 25% de nouveaux venus. 63% de la surface d’exposition sont ainsi déjà vendus ou réservés.
  • Avec 51 exposants dont 29% de nouveaux venus, Idéobain (pavillon 2) affiche un taux de réservation de 70%.
  • Même tendance pour Interclima (pavillon 3) qui comptabilise 90 exposants dont 33% de nouveaux venus.

 

Yves Danielou, président de l’Afisb, a précisé : « Nous sommes en avance de phase avec cette commercialisation. Un vrai enthousiasme est en train de naître autour de ce salon, et je ne peux qu’encourager les derniers retardataires à nous rejoindre ».

 

Il a en effet expliqué que le monde de la salle de bain profite de sa dynamique de marché : les Français rénovent leur habitat et accordent une attention toujours plus importante à des thématiques telles que l’hygiène et le maintien à domicile.

Une nouvelle formule appréciée des acteurs du bâtiment

Fraichement élu président d’Uniclima, Stanislas Lacroix a également évoqué l’enthousiasme des adhérents du syndicat, un engouement qui se doit principalement à une formule qui se réinvente et qui intègre le digital. « Le salon n’est plus uniquement une temporalité de quelques jours mais doit s’inscrire dans une vraie dynamique marketing et commerciale, en amont et en aval ».

 

« La contrainte des m2 » est également l’une des raisons de ce succès, a-t-il estimé. « Nous étions tous dubitatifs face à cette course aux grands stands. Normer les m2, est une façon de redonner une dynamique de business ».

 

« Interclima est le salon des adhérents d’Uniclima », a-t-il aussi rappelé, soulignant que l’événement était l’occasion pour eux de faire découvrir les équipements de chaud, de froid, de ventilation, de qualité de l’air « dans un moment clé puisque nous serons sur la première année de mise en place de la RE2020 ».

Capeb et FFB donnent rendez-vous à leurs adhérents

En 2022, Batimat accueillera de nouveau la Capeb qui n’avait plus participé à l’événement depuis 2015. « Nous ne nous reconnaissions pas dans ce gigantisme », a souligné Jean-Christophe Repon, président du syndicat, qui salue le retour du salon dans un cadre « un peu plus artisanal. Cette proximité au sein de ce nouveau Porte de Versailles nous satisfait ».

 

Cette participation sera l’occasion pour l’organisation professionnelle d’aborder des sujets d’actualités parmi lesquels l’emploi. Et de revenir aussi sur la rénovation et plus particulièrement sur la rénovation énergétique, « le secteur le plus porteur dans le bâtiment ». « Il y a toute une réflexion et des chantiers à venir pour nos artisans ».

 

Également présent au point presse, Olivier Salleron a rappelé l’attachement de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) à l’événement. « Nous y participons depuis de multiples décennies. Nous sommes un fidèle partenaire de ce grand moment de rassemblement et de solidarité, de ce rendez-vous que nous avons donné à nos entrepreneurs et à nos artisans ».

 

💡 Bon à savoir : 10 salles de réunions et plus de 600 m2 seront mis à disposition des décideurs et des organisations syndicales pour qu’ils puissent organiser des assemblées générales, des colloques ou encore des congrès.

4 grands thèmes, une multitude d’animations

Concernant les thématiques abordées, elles ont été classées en 4 catégories :

 

  • Environnement / climat (RE2020, énergies renouvelables, pompe à chaleur, rénovation énergétique…)
  • Productivité (smart building, robotique, matériel connecté, digitalisation…)
  • Usagers & Habitants (Design, confort acoustique et visuel, qualité de l’air intérieur, traitement de la lumière, etc)
  • Les métiers (attractivité, formation, pose standardisée et facile…)

 

Vous pourrez notamment visiter les espaces Low Carbon Construction, photovoltaïque et chaudière biomasse, ou encore participer à des démonstrations et des ateliers. Maitre-mot : « Innovation ».

Et aussi…

Guillaume Loizeaud a également annoncé le lancement de BatiAdvisor, une plateforme digitale multi-secteur de la construction et du bâtiment. Les professionnels pourront y trouver des fiches produits, découvrir des solutions et innovations, et consulter des études pour « décrypter, comprendre et savoir ».

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Plus d’articles sur ce thème