Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

Avec Corkal, Technal souhaite proposer des menuiseries toujours plus écoresponsables

Par Rose Colombel

Publié le 07/09/2022 à 09h56, mis à jour le 09/09/2022 à 08h24

Technal a dévoilé un nouveau concept de rupture de pont thermique en composite de liège recyclé. Baptisé Corkal, l’innovation se veut une alternative aux barrettes en polyamide. Marion Villard, directrice marketing, revient sur la genèse de ce projet collaboratif qui s’inscrit pleinement dans la stratégie de développement durable de Technal.

Technal présente Corkal

Corkal, un matériau composite à base de liège recyclé et recyclable ©Technal

Le projet Corkal est né au Portugal. Sur place, les équipes de R&D de Technal ont réfléchi à l’utilisation du liège « en tant que barrettes thermo-isolantes ». L’initiative s’inscrit pleinement dans la démarche de développement durable du fabricant qui propose d’ores et déjà des produits intégrant « des matériaux plus éco-responsables voire issue du recyclage ».

 

Bien sûr, le liège ne pouvait pas être utilisé en tant que tel dans une menuiserie. « Les barrettes ont des formes très précises. Il fallait donc trouver un matériau à base de liège qui allait pouvoir s’extruder ». La première étape a ainsi consisté à développer une formulation à base de liège recyclé et recyclable « qui répondrait à toutes les exigences d’utilisation », nous explique Marion Villard. Les équipes ont ensuite travaillé à la mise au point d’un procédé de production permettant « d’obtenir des barrettes en longueur et de formes variées ».

 

Marion Villard - Responsable marketing, Technal

Marion Villard, responsable marketing - Technal

 

Puis, des tests de caractérisation ont été effectués pour notamment vérifier la compatibilité de Corkal avec les autres matériaux. Enfin, des prototypes de menuiseries ont permis de réaliser les essais de performances acoustiques, mécaniques et d’étanchéité à l’eau et à l’air.

 

« Nous avons des tests d’étanchéité qui sont équivalents à ceux obtenus sur des modules de même dimension. On gagne un peu en acoustique. C’est un succès dans le sens où, sans dégrader les performances, on a une solution avec une empreinte carbone qui, elle, est affaiblie », révèle Marion Villard.

 

L’utilisation de Corkal en remplacement des barrettes en polyamide permettrait en effet de réduire l’impact environnemental des menuiseries Technal de 25%.

Vers une démocratisation de l’offre

Deux brevets ont été déposés et sont en cours de validation. Marion Villard nous explique que l’objectif est aujourd’hui de démocratiser l’industrialisation de façon à proposer un produit « abordable ». Dans un premier temps, Technal vise le remplacement de 15% de barrettes en polyamide par du Corkal.

 

« Corkal est un défi. Nous souhaitons proposer une menuiserie performance, plus durable, remplacer un matériau existant par un matériau plus éco-responsable. Sur nos produits, on arrive à avoir du 75% recyclé et du 95% recyclable. L’objectif est d’aller encore plus loin avec au moins 100% de recyclable dans le futur », conclut Marion Villard.

 

Corkal a été mise au point dans le cadre d’un projet européen associant les organismes Amorim Cork Composites et Itecons, avec le soutien de l’Union Européenne au travers des Fonds Européens pour le Développement Régional.

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème