78% des ménages sont satisfaits de leur chauffage au granulé

Sommaire

Une enquête menée par Viavoice pour l’association Propellet démontre que la grande majorité des Français équipés d’un chauffage au granulé sont satisfaits de leur équipement. Ils sont même 75% à le recommander et ce, malgré les tensions de 2022 en termes de prix et d’approvisionnement. Tous les détails.

Mains tiennent des granulés de bois

Le granulé séduit ses utilisateurs ©Shutterstock

L’enquête Viavoice – Propellet a été réalisée auprès de 300 personnes équipées d’un chauffage au granulé du 13 au 19 janvier 2023.

Granulé : chauffage principal ou chauffage d’appoint ?

L’étude révèle que 75% des répondants utilisent le chauffage au granulé comme chauffage principal.

 

Quel est le profil des répondants ?

 

  • 77% ont entre 25 et 64 ans
  • 64% habitent dans des communes de moins de 20 000 habitants dont près de 2/3 en zone rurale
  • 4 sur 5 ont fait le choix d’installer un appareil à granulé
  • 62% ont un logement datant d’avant 2004
  • 86% ont un poêle ou un insert
  • 9% disposent d’une chaudière

Quels sont les atouts du granulé selon les ménages ?

76% des ménages interrogés disent connaître leur consommation annuelle de granulé. Elle est en moyenne de :

 

  • 1 070 kg/an pour un foyer équipé d’un poêle
  • 3 500 kg/an pour un foyer doté d’une chaudière

 

Le granulé permettrait ainsi de s’approprier son énergie et de maîtriser ses consommations, avance l’association Propellet.

 

Lire aussi : 1,7 millions de foyers français se chauffe au granulé

Granulé : les ménages ont-ils économisé de l’énergie en 2022 ?

59% des clients particuliers équipés d'un chauffage au granulé déclarent avoir diminué leur consommation en 2022 par rapport aux années précédentes :

 

  • Pour 65% des sondés, cette baisse se doit à un « climat plus doux »
  • 29% ont souhaité faire des économies
  • 5% ont essayé d’être plus sobres

Ruée vers le granulé

L’enquête Viavoice révèle que 50% des ménages se sont approvisionnés en granulé (ou ont essayé) plus tôt que d’habitude.

 

Ce comportement s’explique notamment par les tensions que la filière connaît depuis 2021 : des délais de livraison d’équipements plus importants, des prix du granulé en hausse, des difficultés d’approvisionnement.

 

« La montée des prix a engendré une certaine panique », a expliqué Eric Vial, délégué général de Propellet, lors d’une conférence de presse organisée le 10 février 2023. Les particuliers ont surstocké amenant « un fort déséquilibre dans l’approvisionnement » et « une sensation de pénurie ».

 

58% des utilisateurs déclarent avoir rencontré des difficultés pour s’approvisionner.

 

« Aucune énergie n’a les moyens d’approvisionner en avance la moitié de la consommation d’une année ; qu’elle soit stockable ou non », souligne l’association Propellet.

Combien a coûté le sac de granulés en 2022 ?

50% des foyers équipés d'un chauffage au granulé déclarent avoir acheté leur sac à moins de 9€ et 18% à plus de 10,5€.

 

L’association Propellet indique que les prix ont entamé leur baisse au mois de décembre 2022, repassant sous les 8€.

Des clients satisfaits par leur chauffage au granulé

75% des utilisateurs recommandent le granulé. Ils mettent en avant sa praticité, sa facilité d’usage, son efficacité ou encore sa compétitivité en termes de prix.

 

Le taux de satisfaction moyen des utilisateurs s’élève ainsi à 78%.

Ceci peut aussi vous intéresser