Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

Hausse des effectifs d’apprentis formés au BTP à la rentrée 2022-2023

Par Rose Colombel

Publié le 16/03/2023 à 10h32, mis à jour le 30/03/2023 à 12h41

Selon les chiffres du ministère du Travail, les contrats d’apprentissage ont bondi de 14% en 2022 par rapport à l’année précédente. Dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), même tendance. Les apprentis se font de plus en plus nombreux. A la rentrée 2022-2023, l’effectif d’apprentis est en croissance de 4,7% passant ainsi le cap des 100 000.

PAC Installation

L'apprentissage dans le BTP : une voie de plus en plus privilégiée par les jeunes ©Maxime Huriez

Le nombre d’apprentis préparant un métier du BTP enregistre une progression de 4,7% entre 2021-2022 et 2022-2023, et de 50% par rapport à la rentrée 2016-2017. L’effectif d’apprentis s’élève ainsi à 102 900 jeunes, une tendance qui devrait « perdurer », selon le CCCA-BTP, grâce notamment au maintien des aides financières dédiée à l’embauche.

 

Le ministère du Travail a en effet confirmé, début 2023, prolonger l’aide de 6 000 euros à destination des entreprises ayant conclu un contrat avec un alternant, mineur comme majeur, du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année d’exécution du contrat.

 

« Les aides à l’apprentissage ne sont plus exceptionnelles, elles deviennent un levier fort et pérenne pour le plein emploi de nos jeunes (…). Plus de 800 000 contrats ont été signés cette année et nous continuons à viser un million d’apprentis par an pour 2027. C’est essentiel d’ancrer la France comme Nation de l’apprentissage », ont déclaré Olivier Dussopt, ministre du Travail et Carole Grandjean, ministre en charge de l’Enseignement et de la Formation professionnels, dans un communiqué.

 

Lire aussi : Le BTP se conjugue également au féminin

Tous les champs professionnels progressent

Pour faire le point sur l’évolution du nombre d’apprentis, le CCCA-BTP a mené une enquête à laquelle 199 organismes de formation aux métiers du bâtiment ont répondu.

 

Répartition des apprentis par niveau et par diplôme en 2022-2023

 

  • Niveau 3 : 57% des apprentis

 

  • CAP : 92,7%
  • Titres : 5,2%
  • Autres (dont mention complémentaire) : 2,1%

 

  • Niveau 4 : 24% des apprentis

 

  • Brevet professionnel (BP) : 58,7%
  • Bac professionnel : 36%
  • Titres : 2,8%
  • Autres (dont mention complémentaire) : 2,5%

 

  • Niveau supérieur : 19% des apprentis

 

  • BTS : 47,5%
  • Diplômes d'ingénieur : 21,5%
  • Licences (dont licences professionnelles) : 15,8%
  • Titres : 8,2%
  • Bachelor Universitaire des Technologie (BUT ex DUT) : 3,9%
  • Masters : 2%
  • Autres : 1,1%

 

Le niveau 3 regroupe 8 apprentis sur 10 formés aux métiers de la finition 

 

Répartition par champ professionnel

 

Tous les champs professionnels progressent ou presque. La hausse est particulièrement marquée dans la spécialité « Etudes et encadrement » tandis que la métallerie et matériaux associés recule de 2,7%. 

 

Dans le détail :

 

  • Equipements techniques fluides énergie : + 5,7%
  • Menuiserie et construction bois : + 3,3%
  • Finition : + 3,4%
  • Maçonnerie et gros oeuvre : + 2,9%
  • Electricité : + 7,9%
  • Etudes et encadrement : + 12,5%
  • Travaux publics : + 5,4%
  • Couverture : + 5,9%
  • Métallerie et matériaux associés : - 2,7%

Rose Colombel

Journaliste - Responsable de contenus pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis sept ans. Valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière. C'est avec enthousiasme et humilité que je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité.

Plus d’articles sur ce thème