Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

Rénovation énergétique : la confiance des Français envers les installateurs repart à la hausse

Par Rose Colombel

Publié le 07/04/2022 à 10h52

Qualit’EnR a présenté, mardi 5 avril 2022, la 11e vague du baromètre « Les Français et les énergies renouvelables ». L’étude, réalisée par OpinionWay, révèle que 75% des interrogés jugent les EnR comme incontournables pour améliorer la performance de l’habitat. Pour réaliser des travaux, la grande majorité des répondants privilégie les entreprises qualifiées. Les installateurs sont d’ailleurs toujours plus nombreux à détenir un signe de qualité. Précisions.

Confiance des Français envers les installateurs

69% des Français disent faire confiance aux installateurs ©Drone Immobilier

En matière de travaux de rénovation énergétique :

 

  • 69% des Français disent faire confiance aux installateurs
  • 79% considèrent un label ou une qualification comme « un gage de confiance » (76% dans le cas du label RGE)
  • 71% placent leur confiance en un professionnel près de chez eux

 

Ces résultats, issus de la 11e vague du baromètre « Les Français et les énergies renouvelables » réalisé par OpinionWay pour Qualit’EnR, sont encourageants pour la filière pleinement mobilisée pour des installations de qualité.

 

Lors d’une conférence de presse organisée le 5 avril 2022, Qualit’EnR a indiqué que les demandes de qualification sont en hausse (32 387 en 2021, soit + 19% vs 2020) et que les audits battent également des records (3 500 sur les trois premiers mois de 2022 contre 7 000 en 2021). Le nombre d’installateurs qualifiés en 2021 a ainsi augmenté de 25%. Quant au nombre de qualifications QualiPAC et Qualibois délivrées, elles progressent de 62% et de 42% respectivement.

 

Lire aussi : « Le label RGE est un succès qu’il faut requestionner régulièrement », Philippe Pelletier 

 

Malgré cette tendance positive qui pourrait présager un boom des énergies renouvelables, André Joffre, président de l'association, déplore le manque de professionnels sur les chantiers. « Il y a une insuffisance de moyens pour former » dans le secteur.

Les Français plus nombreux à vouloir s’équiper

Selon le baromètre, 37% de Français ont l’intention de s’équiper d’un premier ou d’un nouvel équipement fonctionnant aux énergies renouvelables (+ 5 points par rapport à 2021 et + 12 points comparé à 2019). Ils sont 44% à en avoir au moins un à leur domicile.

 

L’insert bois arrive en première position (16%, + 2 points), devant le poêle à bois (15%, +2) et le chauffe-eau thermodynamique (13%, -3). 11% des répondants déclarent disposer d’une pompe à chaleur (- 1 point). La part des Français équipés d’une chaudière à bois, d’un chauffe-eau solaire ou d’un système solaire combiné est de 5% pour chaque équipement.

 

S’ils devaient se tourner vers un équipement, les Français choisiraient à 19% (+ 4 points vs.2021) des panneaux solaires photovoltaïques.

 

Les équipements traditionnels ou anciens restent stables :

 

  • 29% pour le chauffage électrique
  • 18% pour une chaudière fioul ou gaz ancienne
  • 16% pour une chaudière fioul ou gaz performante à condensation

Les Français plus attentifs à la performance énergétique des logements

90% des sondés ont constaté une augmentation de leurs factures d’énergie, dont 63% une augmentation importante de plus de 5%. Dans ce contexte, 74% des interrogés déclarent accorder plus d’importance à la performance énergétique de leur logement par rapport à il y a 5 ans et 73% estiment que cette performance contribue à améliorer leur pouvoir d’achat.

 

💡 Les dépenses pour le chauffage, l’eau chaude et l’électricité représentent une part « importante » du budget pour 84% de ménages, dont une part très importante pour 26% d’entre eux.

 

Les énergies renouvelables peuvent-elles apporter une réponse à la hausse des prix de l’énergie ? Les équipements EnR peuvent permettre de faire des économies pour 71% des interrogés mais 87% considèrent que les énergies renouvelables sont chères.

 

Lire aussiPompe à chaleur, solaire, mobilité électrique, le trio gagnant de la transition énergétique ? 

Un nécessaire accompagnement des ménages

L’investissement à réaliser et le manque d’accompagnement sont les deux freins principaux évoqués par les Français. En effet, s’ils sont 25% à avoir décidé d’effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, 9% ont dû y renoncer.

 

Les Français trouvent ainsi nécessaire d’être accompagnés pour :

 

  • Faire un bilan énergétique de leur logement (64%)
  • Estimer les bénéfices potentiels à tirer d’une rénovation (69%)
  • Identifier les travaux à effectuer (76%)
  • Connaître la solution EnR la plus adaptée à leur logement et à leurs besoins (71%)
  • Être conseillés sur les aides (69%) Constituer un dossier de primes (71%)
  • Être guidés pour trouver, contacter et sélectionner un artisan ou un installateur (70%)

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème