Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

Près de 11 millions de fenêtres installées en 2021

Par Rose Colombel

Publié le 04/05/2022 à 09h00, mis à jour le 22/07/2022 à 13h16

En 2021, le marché de la fenêtre a fortement repris après une année 2020 marquée par la crise sanitaire. Une étude de TBC Innovations évalue cette hausse à plus de 8% en volume. Le nombre de fenêtres installées en 2021 se rapproche ainsi des 11 millions d’unités.

Marché de la fenêtre

2021, année record pour le marché de la fenêtre ©Shutterstock

Pour réaliser son enquête, TBC Innovations a interrogé 500 acteurs de la pose, de la commercialisation de fenêtres et de la conception de bâtiments neufs en janvier 2022.

 

Que ce soit dans le neuf ou en rénovation, le marché de la fenêtre a enregistré une forte croissance en 2021 : + 8% en volume par rapport à l’année précédente. Le nombre de fenêtres installées atteint ainsi un niveau record depuis 2009 et se rapproche des 11 millions d’unités annuelles.

 

Lire aussi : Le rôle de la fenêtre dans la transition énergétique 

2021, une année exceptionnelle en rénovation

Le marché de la fenêtre a bien sûr profité de l’engouement des Français pour les travaux d’amélioration de leur habitat. « Le contexte a été porteur pour la rénovation des fenêtres et des baies, avec l’appui du taux réduit de TVA à 5,5% et le volume toujours élevé de transactions immobilières dans l’ancien », souligne l’étude.

 

Pour rappel, plus de 1,2 million de logements ont été vendus en 2021, soit une progression de 17,5% sur un an(1).

Fenêtres, quelles tendances ?

Le PVC reste le premier matériau sur le marché des fenêtres en France. L’aluminium arrive en deuxième position.

 

Les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour des couleurs. Ainsi, 43% des fenêtres aluminium et PVC installées en 2021 ne sont pas blanches.

A quoi s’attendre en 2022 ?

Pour ce qui est de la rénovation des fenêtres, les professionnels semblent optimistes :

 

  • 38% envisagent une progression de leur activité
  • 48% tablent sur une année 2022 stable
  • 14% anticipent une baisse de leur activité

 

⚠️ Attention, TBC Innovations rappelle que l’étude a été réalisée avant le conflit en Ukraine qui est venu renforcer le contexte inflationniste sur les matériaux et l’énergie. Cette poussé inflationniste explique d’ailleurs l’évolution du marché de la fenêtre en valeur (+ 20% vs 2020). La situation « pèse sur le marché et provoque des tensions sur les approvisionnements pour certains matériaux et composants ».

 

(1) Source : Notaires des France

Rose Colombel

Journaliste - Responsables de contenus B2B pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis sept ans. Valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière. C'est avec enthousiasme et humilité que je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité.

Plus d’articles sur ce thème