Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Certification Qualibois : tout ce que vous devez savoir

Vous installez des appareils de chauffage au bois et souhaitez en savoir plus sur les qualifications RGE disponibles ? Effy revient pour vous sur Qualibois, le signe de qualité délivrée par Quali’EnR. En quoi consiste le label, et comment l’obtenir ? Les réponses à vos questions.

Qu’est-ce que la qualification RGE Qualibois ?

La qualification RGE (Reconnu garant de l’environnement) Qualibois s’adresse aux professionnels du bâtiment qui, dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, installent des systèmes de chauffage au bois indépendants ou hydrauliques.

 

Label RGE Qualibois : quel organisme de qualification choisir ?

 

Picto Bois

Le signe de qualité Qualibois est attribué par Qualit’EnR. Depuis 2006, l’association accompagne l’émergence des énergies renouvelables en France. Elle obtient son accréditation par le COFRAC en 2013, ce qui lui permet d’être reconnu comme un organisme de qualification d’entreprises.

 

Si vous souhaitez vous qualifier, vous devez choisir le module le plus adapté à votre activité :

 

  • Module Air
  • Module Eau

 

La qualification RGE Qualibois Air

 

Le label RGE Qualibois Air est fait pour vous si vous installez des appareils de chauffage bois énergie d’une puissance inférieure à 70 kW dans l’habitat individuel, tels que des poêles à bûches ou à granulés, et des foyers et inserts à bois.

 

Les activités retenues pour le module Air :

Bûches et Pellets 350

 

  • Chauffage
  • Génie climatique
  • Âtrerie
  • Fumisterie
  • Energies renouvelables
  • Installation de poêle à bois, d’insert, de chauffage au bois ou d’appareil d’économie d’énergie
  • Pose de cheminée

 

La qualification RGE Qualibois Eau

 

Si vous installez des appareils de chauffage au bois raccordés au réseau hydraulique d’une puissance inférieure à 70 kW tels que des chaudières manuelles (bûches) ou automatiques (pellets, granulés, plaquettes), choisissez le label RGE Qualibois Eau.

 

Les activités concernées sont :

 

  • Génie climatique
  • Chauffage
  • Energies renouvelables
  • Installation de systèmes de chauffage au bois et d’appareils d’économie d’énergie

 

💡 Bon à savoir :

Bonne nouvelle, vous pouvez cumuler les deux mentions RGE Qualibois Air et Qualibois Eau !

Comment obtenir Qualibois ?

Si vous souhaitez devenir RGE Qualibois, il vous suffit de faire une demande de qualification auprès de Qualit’EnR.

 

Les éléments à fournir pour être labellisé Qualibois

 

Un certain nombre de documents est exigé pour accéder au label Qualibois. Vous devez :

 

  • Dossier 350
    Justifier de votre qualité d’artisan et de votre domaine d’activité pour chacun des modules (Air et Eau)
  • Détenir les attestations d’assurances obligatoires en responsabilité civile (générale et décennale)
  • Fournir un relevé de sinistralité de l’assureur couvrant les 4 dernières années d’activité professionnelle
  • Compter sur les moyens humains, financiers et matériels nécessaires à votre activité
  • Attester de la compétence de votre entreprise : vous devez désigner un référent technique ayant suivi une formation (QCM et cas pratiques) validée par Qualit’EnR
  • Pouvoir justifier de deux références d’installation de moins de 48 mois avec pour chacune : devis, facture et attestation de bonne exécution signée par le client
  • Vous engager à respecter la charte de qualité et le règlement d’usage Qualibois

 

👉 Une fois les documents réunis, imprimez le formulaire, complétez-le et retournez la demande à Qualit’EnR. Si l’avis est positif, la qualification vous est délivrée pour une durée de 4 ans avec un suivi annuel.

Pro pellet

Vous êtes installateur RGE et détenez la qualification Qualibois ? Effy peut vous mettre en relation avec des clients qui souhaitent améliorer la performance énergétique de leur logement. Alors, n’attendez plus et rejoignez notre réseau de Partenaires.

Pro pellet

Combien coûte la labellisation Qualibois ?

L’obtention du label RGE Qualibois a un coût. On distingue les frais d’instruction et les frais de contrôle de réalisation.

 

Un tarif de 124 € pour la qualification Qualibois

 

Economies

Une fois par année civile, vous devrez vous acquitter d’un montant de 124 € HT correspondant aux frais d’instruction forfaitaires annuels (62 € HT) et aux frais d’instruction spécifiques pour la marque Qualibois (62 € HT).

 

La deuxième qualification au sein d’une même marque est gratuite ! Si vous demandez Qualibois module Air, la qualification Qualibois Eau vous est offerte pour une demande faite la même année civile.

 

Des frais d’audit de 270 € HT

 

Qualit’EnR contrôle toutes les nouvelles entreprises qualifiées pour :

 

  • Évaluer la qualité des travaux réalisés
  • Améliorer les pratiques du secteur
  • Mesurer la satisfaction des clients

 

Les frais d’audit s’élèvent à 270 € HT. Ce prix inclut la prestation de l’organisme de contrôle et la production du rapport d’audit. Il ne prend pas en compte les frais éventuels de contre-visite ou d’audit supplémentaire si la qualité des installations est jugée non-conforme.

 

Calendrier

Chaque entreprise qualifiée ou certifiée RGE doit justifier d’un « Audit 1 » satisfaisant dans les 24 premiers mois suivant sa qualification. Si vous êtes RGE Qualibois, il est nécessaire de réaliser un audit complémentaire (audit 2) au cours de la 3e année du cycle de qualification.

Les avantages du label RGE Qualibois

Alors que le Gouvernement souhaite remplacer 600 000 équipements de chauffage au bois non performants d’ici 2025, devenir artisan RGE Qualibois peut vous permettre de vous distinguer sur un marché dynamique.

 

Ce gage de qualité valorise votre savoir-faire, vos compétences techniques et votre professionnalisme. Il vous donne accès à des formations et à de nombreux outils pratiques.

 

Poignée de main entre deux personnes

La qualification RGE Qualibois peut également vous permettre de décrocher plus de contrats. 

 

Pour bénéficier des aides financières à la rénovation énergétique (MaPrimeRenov’, prime CEE, éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), etc.), les particuliers qui s’engagent dans des travaux d’efficacité énergétique, doivent faire appel à un professionnel labellisé RGE.

 

Lorsque vous contactez un prospect, être qualifié RGE peut ainsi être un argument décisif. Il démontre aussi l’engagement de votre entreprise en faveur de la transition énergétique.

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème