Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Poêle à granulés : un chauffage d’appoint au bois optimisé (DO NOT TOUCH)

Par L’équipe de rédaction

Facile à installer et à utiliser, le Poêle à Granulés permet de diviser vos factures de chauffage par deux, et ce pour un investissement abordable. Le bois est aussi l’énergie la moins chère du marché. Le Poêle à Pellets s’inscrit donc comme une solution de chauffage au bois économe, pratique et performante.

Calculez vos économies

Gratuit et sans engagement

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Appelé aussi poêle à pellets, le poêle à granulés est une nouvelle génération d’appareil de chauffage de petite ou moyenne puissance, fonctionnant avec des granulés de bois (pellets). L’allumage, l’extinction et l’acheminement du combustible en granulés sont automatiques en fonction du besoin de chauffage. La charge et la combustion sont modulées pour s’adapter à la température souhaitée.

Un chauffage d’appoint écologique et performant

Principe de fonctionnement du poêle à granulés.

Le poêle à granulés est un système de chauffage au bois autonome, il n’a pas besoin d’être connecté à un chauffage central pour fonctionner. Il est alimenté par des granulés de bois ou pellets, dont le rechargement est assuré par une vis sans fin sur les modèles automatisés. L’utilisation de ce biocombustible fait de sciure et de copeaux de bois explique en partie ses excellentes performances : le poêle à granulés offre un rendement constant et une combustion presque intégrale grâce à un combustible à l’hygrométrie optimale. La plupart du temps, il nécessite d’être raccordé à l’électricité mais sa consommation annuelle est très faible

 

Les différents types de poêles à granulés.

 

Différents modèles de poêles à pellet existent :

 

  • Les modèles à convection naturelle, silencieux, utilisent le phénomène de convection naturelle pour chauffer la pièce.
  • Les équipements à convection forcée sont équipés d’un ventilateur, afin de souffler l’air réchauffé dans la pièce pour une chaleur plus homogène.
  • Les modèles canalisables permettent d’acheminer l’air chaud vers plusieurs pièces avec une gaine.
chauffage

751 €/an

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement.

chauffage

Rendement, autonomie et impact environnemental

Caractéristiques du poêle à pellets :

 

Coût des granulés de bois en vrac Environ 300 euros la tonne
Autonomie Entre 12 et 72 heures selon la capacité du réservoir et la puissance du poêle à granulés
Émissions de gaz à effet de serre lors de la combustion des pellets 42 kg éq. CO2 / MWh utile (à titre de comparaison, le gaz en produit 222 et le fioul 466). La combustion du bois est considérée comme ayant un bilan carbone neutre, car le remplacement du parc forestier compense ses émissions de CO2 avec le processus de photosynthèse.

 

 

 

 

 

Choisir, installer et entretenir un poêle à granulés

Les travaux nécessaires pour installer un poêle.

Comme pour tous les systèmes de chauffage au bois, le poêle à granulés nécessite un conduit d’évacuation des fumées soumis à des normes de sécurité strictes, qui peut être maçonné ou tubé. Votre artisan, de préférence certifié RGE ou Qualibois vous indiquera le meilleur emplacement pour votre équipement selon le volume de la pièce à chauffer. Il vous aidera aussi à déterminer la puissance adaptée pour tirer le meilleur parti de votre équipement. Un poêle sous-dimensionné ne parviendra pas à chauffer suffisamment la pièce, mais choisir un poêle trop puissant est aussi déconseillé : s’il tourne à bas régime, il s’encrassera plus vite. Le système de ventilation devra aussi être ajusté, suivant le mode de convection correspondant au poêle choisi.

Poêle à granulés

Poêle à granulés

Quelques points à prendre en compte avant de choisir

Ces paramètres sont cependant à connaître pour être sûr que cette solution est adaptée à votre logement :

 

  • Ce poêle reste un chauffage d’appoint : il ne peut que rarement chauffer l’intégralité d’une habitation.
  • Le poêle à granulés n’est pas adapté à toutes les localisations : en ville, son installation et son approvisionnement ne sont pas forcément possibles et il peut être plus judicieux d’opter pour une chaudière au gaz à condensation par exemple.

 

Le coût du poêle à granulés est estimé entre 10 000 et 25 000 € hors pose.

poele à granulés

Avantages et inconvénients

Le plus performant des poêles à bois

Le poêle à granulés de bois offre de nombreux avantages :

 

  • Les granulés de bois, issus de déchets de l’industrie du bois sont un combustible renouvelable et efficace : ils permettent une combustion optimale qui assure un rendement maximal pour une émission de polluants très réduite. En choisissant des granulés certifiés NF, vous garantissez le renouvellement du parc forestier et la durabilité de ce mode de chauffage, en plus d’être sûr d’obtenir un bois parfaitement sec et sans adjuvants nocifs pour l’environnement.

  • Avec des réservoirs de grande capacité et un rechargement automatique pour certains, les poêles à granulés offrent une grande autonomie. Certains modèles peuvent être programmés ou pilotés à distance.
  • Ce système de chauffage est avantageux financièrement : contrairement au gaz ou à l’électricité, il ne demande pas de souscrire un abonnement et ce combustible est parmi les moins chers du marché.

 

Pour une habitation récente de 100 m2, la consommation de granulés correspond à environ 1 tonne par an. Ce chiffre varie en fonction de la puissance du poêle et des conditions climatiques du logement. Il faut aussi prendre en compte les frais d’entretien annuels, de l’ordre de 150 € à 200 € pour les deux ramonages et la visite obligatoire.

artisan

Pour votre poêle à granulés, choisissez un artisan qualifié.

Nos partenaires artisans vous aident à réaliser vos projets d’économies d’énergie. Partout en France, des artisans sérieux et qualifiés vous proposent des devis gratuits en accord avec votre situation.

artisan

Effy_process_prime

Poêle à granulés de bois : vos questions

La meilleure façon de savoir si sa maison est bien isolée est de pratiquer un bilan thermique qui sera réalisé par un professionnel d’un bureau d’études. Son rôle est d’analyser chaque partie de la maison et de déceler les endroits où la chaleur produite par le chauffage est perdue du fait d’une mauvaise isolation.

Le coût actuel d’un bilan thermique est de 300 euros mais il est important de le réaliser pour éviter le gaspillage d’énergie. Après cette étude, vous saurez si votre maison est bien isolée et quels sont les travaux à réaliser si besoin.

artisan

Choisissez un artisan qualifié.

 

Nos partenaires artisans RGE vous aident à réaliser vos projets d’économies d’énergie.

artisan

Le poele à granulés dans les médias

L’équipe de rédaction