poele

Se chauffer au poêle : notre guide complet

Le poêle est l’un des systèmes de chauffage les plus appréciés. Les nombreux modèles existants et options de puissance et de design en font un appareil de chauffage qui s’adapte à n’importe quel environnement ! Pourquoi pas le vôtre ?

Je change mon système de chauffage

Demande gratuite et sans engagement

Un appareil performant et économique

Mais au fait, comment fonctionne un poêle ? Le poêle est un appareil de chauffage clos : on enferme le combustible (bois ou charbon) dans une chambre de combustion et puis le chauffage se fait par rayonnement thermique ou par convection, mouvement de l’air du fait de la chaleur. Selon sa puissance, le poêle peut être utilisé aussi bien comme appareil de chauffage principal que comme chauffage d’appoint

Les différents types de poêles

Le poêle à bois, économique et écologique

 

Systèmes de chauffage écologiques, les poêles à bois sont de plus en plus appréciés par les particuliers. D’autant plus qu’ils sont éligibles à de nombreuses aides financières, ce qui réduit drastiquement leur prix et les rend encore plus attractifs ! Comment fonctionne un poêle à bois ? Grâce à la convection (naturelle ou forcée à l’aide d’un ventilateur) selon un principe simple : l’air froid entre dans le foyer, se réchauffe puis ressort chaud par le haut.

Le poêle à bûche de bois, le plus populaire

 

Le poêle à bûche est pratique car vous pouvez régler l’arrivée d’air pour modifier l’intensité de la combustion et donc du chauffage. Côté prix, il y en a pour toutes les bourses puisque son prix varie entre 500 et 13 000 €. 

Cet appareil présente nombre d'avantages : 

 

✔️Le bois est le combustible le moins cher du marché

✔️C’est un système écologique : le bois est une énergie renouvelable, et le CO2 relâché dans l’air lors de la combustion est absorbé par les arbres grâce au système de la photosynthèse

✔️Il vous plonge dans une ambiance chaleureuse

✔️Vous profitez d’un large choix de design

✔️Il fait partie des systèmes écologiques éligibles à de nombreuses aides et subventions

 

Le poêle à bûche a peu d’inconvénients, mais notez tout de même que vous devrez : alimenter régulièrement votre poêle en bûches, disposer d’un espace (extérieur ou intérieur) pour les stocker et avoir ou faire installer un conduit d’évacuation des fumées au préalable.

Le poêle à granulés, version moderne du poêle à bûches

 

Le poêle à granulés fonctionne de la même manière à un détail près : vous l’alimentez avec des granulés de bois, ou pellets. La combustion du pellet étant plus facile, le poêle à granulés a un rendement exceptionnel qui varie entre 80% et 85%.

 

Les avantages du poêle à granulés sont les suivants :

 

✔️Un excellent rendement

✔️Son autonomie grâce à un système automatique de recharge et de répartition

✔️Peu d’entretien et de cendres produites

✔️Écologique et éligible aux aides financières à la rénovation énergétique

 

Ses principaux inconvénients sont :

 

❌Il consomme de l’électricité à l’allumage et pour l’alimentation automatique

❌Le granulé est légèrement plus cher que la bûche

❌Vous devez disposer d’un espace d’environ 6m2 à l’abri de l’humidité pour stocker les pellets

Qu’est-ce qu’un bon rendement ? 🧐

Le rendement est la part du combustible consommé (ici bûche ou granulés) qui est effectivement convertie en chaleur. Un rendement à plus de 80% signifie que la majeure partie du bois a été effectivement convertie en chaleur lors de la combustion.

Le poêle de masse, performant mais encombrant

 

Le poêle de masse vous permet de chauffer plusieurs pièces à la fois. Il fonctionne généralement à la bûche de bois : il brûle une grande quantité de bois très rapidement, ce qui permet de générer une grande quantité de chaleur. Cette chaleur est stockée pour être restituée progressivement dans votre logement sur une durée de 24h.

 

Les avantages du poêle de masse :

 

✔️L’un des meilleurs rendements : entre 80 et 90%

✔️Consomme peu de combustible

✔️Éligibilité à certaines aides et subventions comme le CITE ou la TVA à 5,5%

 

Ses principaux inconvénients sont :

 

❌Son poids : plus d’une tonne

❌Son coût élevé : l’entrée de gamme est à 4 000 €

Le poêle électrique, un radiateur habillé dans un poêle

 

Le poêle électrique est un appareil fonctionnant à l’électricité, selon le même principe qu’un radiateur électrique classique. La différence ? Un foyer fictif qui recrée le visuel et l’ambiance du feu de bois. Le poêle électrique étant peu puissant, vous ne pouvez l’utiliser que comme chauffage d’appoint.

 

Les avantages du poêle électrique :

 

✔️Simple à installer et à utiliser

✔️Ne prend pas de place

✔️De nombreux modèles disponibles

✔️Ambiance chaleureuse

 

Ses points faibles :

 

❌Faible rendement et puissance limitée

❌Non éligible aux aides à la rénovation énergétique

❌Très énergivore

❌Pas écologique

Le poêle au gaz, efficace mais peu écologique

 

Le poêle à gaz fonctionne par la combustion de gaz à l’aide d’un brûleur. Le gaz est stocké dans une bouteille que vous devez changer lorsqu’elle est vide. Il existe des modèles d’appoint et d’autres qui peuvent servir de chauffage principal.

 

Les avantages du poêle au gaz :

 

✔️Gestion de l’approvisionnement simple

✔️Chaleur produite en continu

✔️Vous n’avez pas besoin d’un espace de stockage

 

Néanmoins, le poêle au gaz a certains inconvénients, notamment :

 

❌Le prix du gaz est indexé sur le prix du pétrole donc incertain

❌La combustion du gaz est polluante

❌Non éligible aux aides gouvernementales

Tableau comparatif

 

Type de poêle Avantages Inconvénients Prix Aides Écologique
Poêle à bûches Prix du combustible
Écologique
Large choix de design
Alimentation manuelle
Espace de stockage nécessaire
De 500 à 13 000 € OUI OUI
Poêle à granulés Excellent rendement
Écologique
Autonome
Investissement initial
Espace de stockage
De 3 à 7 000 € OUI OUI
Poêle de masse Excellent rendement
Écologique

Prix
Poids

De 4 à 8000 € OUI (pour certaines) OUI
Poêle électrique Prix
Simplicité d’utilisation
Rendement faible
Puissance faible
De 90 à 500 € NON NON
Poêle au gaz Prix initial
Simplicité de l’approvisionnement
Polluant
Risque de fuites
De 100 à 400 € NON NON

 

Pourquoi se chauffer avec un poêle ?

Le principal intérêt du poêle est son prix plus bas que d’autres systèmes de chauffage comme la chaudière, par exemple. Selon les types de poêles, vous pouvez atteindre un rendement très élevé, jusqu’à 90%, ce qui en fait un appareil particulièrement économique ! Par ailleurs, les modèles fonctionnant au bois ou aux granulés de bois sont des appareils de chauffage très performants et écologiques. Et si cela n’était pas suffisant pour vous convaincre, de nombreuses aides à la rénovation énergétiques sont éligibles pour l’installation de ces poêles. En plus de faire des économies d’énergie à long terme, vous réduisez votre investissement initial !

👉 Qu’est-ce qu’un appareil de chauffage écologique ?

Un système de chauffage est dit écologique lorsqu’il vous permet de réduire votre consommation d’énergie tout en améliorant votre confort énergétique. Aussi, il fonctionne grâce à des énergies renouvelables comme le bois.

Quel combustible choisir ?

 

Si vous souhaitez bénéficier d’aides et subventions de l’Etat pour l’installation de votre poêle, nous vous recommandons de vous équiper d’un poêle fonctionnant au bois. Ainsi, en fonction de vos besoins et de votre budget, 3 options s’offrent à vous :

 

  • Le poêle à bûches
  • Le poêle à granulés
  • Le poêle de masse

Comment installer un poêle dans votre habitation ?

L’installation d’un poêle dépend principalement de 2 éléments : votre installation et équipements actuels et le type de poêle que vous souhaitez installer. En effet, si l’installation d’un poêle électrique est très simple et ne nécessite pas de compétences particulières, nous vous recommandons fortement de faire appel à un artisan spécialisé pour l’installation d’un poêle à bûches, à granulés ou de masse.

 

Bien sûr, si vous remplacez un appareil existant par un poêle plus performant (ex. un poêle au pétrole par un poêle à granulés), l’installation du poêle sera plus simple que lorsqu’il s’agit d’une toute nouvelle installation !

 

Combien de temps dure l’installation d’un poêle ?

 

Le temps des travaux dépend de l’existence ou non d’un appareil de chauffage :

 

  • Travaux de remplacement ou réhabilitation : en moyenne ½ journée à 2 jours de travaux
  • Travaux de création : ½ journée à 1 journée maximum

 

Quel que soit l’état actuel de votre habitation, les travaux d’installation d’un poêle à bois ou à granulés sont relativement rapides et ne dépassent pas 2 jours.

 

Pourquoi choisir un artisan certifié RGE ?

 

Si l’installation d’un poêle est aisée, nous vous conseillons vivement de faire appel à un professionnel au risque de perdre beaucoup de temps. Par ailleurs, la plupart des aides et subventions dont vous pouvez bénéficier pour l’installation d’un poêle implique que vous fassiez appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). La certification vous assure du professionnalisme et de l’expertise de l’artisan pour les travaux qu’il réalise chez vous.

Chez Effy, nous avons un réseau de 2000 professionnels certifiés RGE, partout en France !

Je trouve mon artisan RGE

Demande gratuite et sans engagement

Quel est le coût d’un poêle ?

Les gammes et types de poêles sont tellement nombreux qu’il est difficile de vous donner un prix précis ! Le prix d’un poêle va de 90€ pour un poêle électrique à 13 000 € pour un poêle à bûche haut de gamme au design léché.

👉 Quel entretien pour votre poêle ?

L'entretien annuel de votre poêle fait l'objet d'une obligation légale. Pour plus de tranquillité, vous vous conseillons de souscrire à un contrat d'entretien avec votre installateur. C'est un service qui coûte entre 150 et 200 € par an.

 

Quelles sont les aides financières existantes ?

 

Vous souhaitez investir dans un poêle mais vous avez peur qu’il ne rentre pas dans votre budget ? Vous êtes au bon endroit ! Depuis quelques années, de nombreuses aides financières ont été créées afin que tous les ménages puissent s’équiper de systèmes plus économiques et durables. Les voici : 

 

Les critères techniques pour bénéficier de ces aides

 

Pour une grande majorité des aides à la rénovation énergétique notamment la Prime Effy, MaPrimeRénov’ ou encore le CITE, votre nouveau poêle doit être labellisé Flamme Verte, ou à défaut respecter les conditions suivantes :

 

👉Un rendement énergétique supérieur ou égal à 70 %

👉Une concentration en monoxyde de carbone des fumées inférieure ou égale à 0,3%

👉Un indice de performance environnementale inférieur ou égal à 2.

 

A ne pas oublier : vous devez impérativement faire réaliser vos travaux d’installation par un artisan certifié RGE !

conseil

Quel que soit votre projet de travaux de rénovation énergétique, nos conseillers sont disponibles par téléphone pour vous renseigner sur l’ensemble des aides à la rénovation énergétique dont vous pouvez bénéficier.

conseil

Plus d’articles sur ce thème