solaire

Focus sur… Le système solaire combiné

Par Amandine Martinet

Vous en avez assez de chauffer votre logement et votre eau chaude sanitaire de façon traditionnelle ? Utilisez l’énergie du soleil ! Avec le système solaire combiné, découvrez une nouvelle source de chaleur à la fois économique et écologique. Caractéristiques, fonctionnement, avantages, prix… On vous dit tout.

Je passe à l'énergie solaire

Simulation gratuite et immédiate

L’énergie solaire, kézaco ?

Comme son nom l’indique, l’énergie solaire correspond à une source énergétique provenant du rayonnement solaire. Cela permet de produire de l’électricité, et donc de la chaleur : notamment pour chauffer des habitations et produire de l’eau chaude sanitaire. Son atout principal ? Il s’agit d’une énergie propre et renouvelable, qui n’émet pas de gaz à effet de serre et qui est inépuisable, contrairement aux énergies fossiles (gaz, fioul) qui sont vouées à disparaître et polluent l’environnement.

 

⌛  L’énergie solaire se développe depuis plusieurs dizaines d’années tout autour du monde, et se démocratise progressivement dans les foyers français. On distingue trois façons principales de produire de l’énergie grâce au soleil :

 

  • Le solaire thermique, au moyen de panneaux solaires thermiques posés sur les toits des habitations. Ces derniers captent la chaleur du soleil, retransmise chez vous grâce à un fluide caloporteur.
     
  • Le solaire photovoltaïque : cette fois, c’est le rayonnement solaire et non sa chaleur qui entre en jeu, et qui permet de produire de l’électricité à son contact avec les panneaux.
     
  • Le solaire thermodynamique : ici, l’électricité est produite dans des centrales équipées de miroirs avec des fluides caloporteurs. La chaleur du soleil active des turbines génératrices d’électricité.

Solaire énergie préférée des Français

Selon une enquête de l’Ademe, 37% des Français qui souhaitent installer un dispositif d’énergie renouvelable favorisent le solaire photovoltaïque, suivi du solaire thermique.

 

🎬 Comprenez comment fonctionnent les panneaux solaires photovoltaïques en un clin d'oeil avec Jamy !

 

 

Zoom sur le système solaire combiné

C’est quoi ?

 

Le système solaire combiné (SSC) est un appareil de chauffage domestique et de production d’eau chaude sanitaire qui fonctionne grâce à l’énergie solaire. Cette double fonctionnalité le distingue du chauffe-eau solaire individuel (CESI) qui permet seulement de réchauffer l’eau. Son principe de fonctionnement est simple et correspond à la production solaire thermique évoquée précédemment :

 

  1. Des capteurs solaires, posés sur le toit de votre habitation ou à proximité de cette dernière, captent les calories du soleil
  2. Les calories de chaleur passent dans un fluide caloporteur qui les réchauffe encore
  3. Elles arrivent dans un ballon de stockage, pour ensuite être redistribuées via de la tuyauterie dans votre réseau d’eau chaude domestique, jusqu’à vos émetteurs de chaleur : des radiateurs ou un plancher chauffant, par exemple. 

👉 A noter :

Le SSC ne permet pas de couvrir tous vos besoins en chauffage et en eau : environ 60% au maximum : 70% en eau chaude et 40% en chauffage. Il doit servir d’appareil d’appoint, couplé avec un autre système de chauffage (une pompe à chaleur ou un poêle à granulés par exemple).

 

En fait, il est important de prendre en compte la situation géographique de son logement, car cela influe sur la performance du SSC : cet appareil convient surtout aux habitations situées dans les régions froides et ensoleillées, où les apports solaires sont présents et où la période de chauffage est longue.

 

Les différents modèles existants 

 

Le système à hydroaccumulation Le système direct Le système mixte
La chaleur produite par les capteurs est stockée dans un ballon, qui alimente ensuite le réseau d’eau chaude La chaleur n’est pas stockée mais directement transmise par le fluide caloporteur vers des dalles ou des murs chauffants, qui jouent le rôle de stockage et d’émission Il s'agit d'une combinaison des deux technologies précédentes

Quels avantages et quels inconvénients ?

L’atout numéro un : les économies d’énergie

 

Voici LA raison pour laquelle il est intéressant d’investir dans un système solaire combiné pour votre logement. Selon des chiffres de l’Ademe, dans certaines régions, il peut vous faire économiser jusqu’à 70% sur vos factures de chauffage et d’eau chaude ! D’autre part, installer un SSC, c’est agir pour préserver les ressources de la planète et ne pas polluer l’environnement.

Puis-je avoir un SSC chez moi ?

 

Bien sûr ! Le système solaire combiné peut être compatible avec tout type de logement. Le seul prérequis est de disposer d’un système de chauffage central auquel raccorder l’appareil. Pour des travaux en toute confiance, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) : c’est un gage de spécialisation et de qualité dans le secteur de la rénovation énergétique !

conseil

Besoin d’aide pour vos projets de rénovation énergétique ? Nos conseillers Effy sont spécialistes du secteur et peuvent vous guider de A à Z si vous souhaitez passer à l’énergie solaire : définir vos travaux, trouver votre artisan, ou encore obtenir vos aides financières !

conseil
Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Quel entretien ?

 

Il est nécessaire de faire entretenir régulièrement son système solaire combiné par un professionnel pour que son fonctionnement soit optimal. Vous éviterez ainsi des pannes qui peuvent être bien handicapantes ! Le mieux est de faire faire tous les deux ans environ une révision complète de l’installation, pour vérifier qu’il n’y a pas de défaillances. Plus précisément :

 

  • Une vérification des capteurs pour contrôler l’état du fluide caloporteur (inutile de nettoyer, cela se fait automatiquement !)
  • Un nettoyage du ballon tous les trois ans environ pour ne pas qu’il s’encrasse

Combien ça coûte ?

Le prix d’un système solaire combiné est bien sûr variable en fonction de votre logement : son emplacement géographique, la surface à chauffer, etc. Mais aussi selon le modèle choisi. On estime le coût aux alentours de 1200€/m² de capteurs. En sachant qu’il faut environ une bonne dizaine de mètre carrés de capteurs pour chauffer une habitation, le prix final se situe généralement entre 14 000€ et 18 000€.

 

Bien sûr, cela représente un réel investissement. Mais bonne nouvelle, des aides financières existent pour vous permettre d’amortir ces montants ! Les voici :

 

✔️La prime énergie

✔️Le Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique (CITE)

✔️L’éco-prêt à taux zéro

✔️MaPrimeRénov’

✔️La TVA réduite à 5,5%

✔️Certaines aides locales et régionales (renseignez vous auprès des espaces info énergie de votre département, de votre mairie/votre préfecture ou sur le site Faire.fr)

 

La condition ? Installer votre SSC dans un bien achevé de construire depuis plus de deux ans et dont vous êtes propriétaire. Pensez aussi aux économies d’énergie que le système solaire combiné peut vous permettre de réaliser annuellement, et vous réaliserez qu’il s’agit d’une installation rentable !

Je passe à l'énergie solaire

Simulation gratuite et immédiate

 

Amandine Martinet

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème