L’éco-prêt à taux zéro, kézako ?

Un prêt sans intérêts pour financer vos projets de rénovation énergétique, ça existe ! Voici tout ce que vous devez savoir sur l’éco-PTZ, l'une des nombreuses aides financières qui vous permettent d'alléger vos dépenses en vue d’engager vos travaux.

 

Décider de contracter un prêt n'est pas toujours facile !

Les intérêts, parfois conséquents, peuvent notamment rebuter de nombreux propriétaires. Mais si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous, bonne nouvelle ! Vous pouvez bénéficier d’un prêt à intérêt nul, car payé par l’Etat : il s’agit de l’éco-prêt à taux zéro. Zoom sur une astuce financière qui peut vous être précieuse.

Je calcule mes aides financières

Estimation gratuite et sans engagement

Comment ca marche ? 🙂

Petite entrée en matière

Les travaux de rénovation énergétique dans un logement sont souvent coûteux à réaliser. Il n’est donc pas rare que les ménages fassent appel à un prêt auprès de leur banque : cette dernière va donc leur avancer une somme d’argent que le foyer devra rembourser par la suite en respectant un certain délai.

À cette somme, vous devez ajouter un pourcentage variable, correspondant à un montant à verser à votre banque chaque mois : il s’agit des intérêts, et ils peuvent parfois vous dissuader d’entamer vos démarches.

Avec l’éco-PTZ, vous n’avez plus à vous poser ces questions ! Comme son nom le laisse supposer, les intérêts de cette opération sont nuls car pris en charge par l’Etat. Vous n’aurez pas non plus de frais de dossier. De plus, ce prêt n’est soumis à aucune condition de ressource ! Le but ? Encourager et progressivement massifier la transition énergétique dans les foyers de France.

 

Le + : depuis 2016, vous pouvez demander un second éco-PTZ appelé “éco-prêt complémentaire” pour effectuer de nouveaux travaux dans votre logement. Attention, pour qu’il vous soit attribué, il faut faire votre demande dans les 5 années suivant la demande de votre premier éco-prêt.

Les points-clés :

👉Un prêt à intérêt nul et sans frais de dossier
👉Pas de conditions de ressources

Quel montant pour ce prêt ?

L’éco-prêt à taux zéro peut aller jusqu'à  30 000€, éco-prêt complémentaire compris — en fonction des travaux effectués, voire encart ci-dessous — que vous devez rembourser sur une période maximale de 15 ans. Cependant, sachez que votre durée de remboursement peut être réduite jusqu’à 1 an si vous le souhaitez.

 

Le + : les montants de ce prêt ont été revus en août 2019 pour être adaptés au type et nombre de travaux effectués. Vous pouvez retrouver le détail de chaque montant sur le portail de l'Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes Publics du gouvernement.

Les points-clés :

👉Montant du prêt maximum de 30 000€
👉Remboursement sous 15 ans, 1 an minimum sur demande

Pouvez-vous en bénéficier ?

Nous arrivons à un point-clé : est-ce que cette aide vous concerne ? Rappelons avant tout que l’éco-prêt à taux zéro est sans conditions de revenus, il concerne donc tous les niveaux sociaux. Mais quelques critères restent  à respecter : 


✔️ Vous êtes propriétaire (occupant ou bailleur) d’un logement achevé depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux

✔️ Il s'agit de votre résidence principale (maison individuelle ou appartement)

✔️ Les travaux de rénovation sont réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)


Bon à savoir : l’éco-PTZ fonctionne aussi pour les syndicats de copropriétés !

Quels sont les travaux éligibles ?

Choisissez bien votre projet de rénovation ! Voici la liste des travaux éligibles à l’éco-PTZ :


✔️ Les travaux d'isolation : totalité de votre toiture, au-moins la moitié de vos murs extérieurs, au moins la moitié de vos parois vitrées, vos planchers bas sur sous-sols, vide sanitaire ou passage ouvert
✔️ La régulation ou le remplacement de votre système de chauffage
✔️ L’installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
✔️ L’installation d’un système de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable


Sachez que pour les fonctions de chauffage, de refroidissement et d’eau chaude sanitaire, voici les deux conditions à remplir pour bénéficier de l'aide :
 

  • Votre consommation annuelle doit être inférieure à 331 kWhEP/m²
  • Les travaux doivent permettre de réaliser annuellement un gain énergétique d’au moins 35% par rapport à votre consommation avant travaux

 

Si vous hésitez avant de vous lancer dans vos projets de rénovation, rassurez-vous ! Effy vous accompagne de A à Z avec ses offres clés en mains pour de nombreux travaux.

J'isole ma maison pour 1€

Demande gratuite et sans engagement

En fait, cela suit le cheminement classique de tout autre prêt bancaire ! Les modalités, les conditions d’attribution et la réglementation liée restent sensiblement identiques.


 

🏤 Quelles banques proposent l’éco-PTZ ?

Il faut bien savoir à qui s’adresser ! Voici la liste des établissements qui ont signé une convention avec l’Etat leur permettant de distribuer l’éco-prêt à taux zéro :

 

  • Banque BCP
  • Banque Chalus
  • Banque Populaire
  • BNP Paribas
  • Caisse d’Epargne
  • CIC
  • Crédit Agricole
  • Crédit du Nord
  • Crédit Mutuel
  • Domofinance
  • La Banque Postale
  • LCL
  • Natixis
  • Société Générale
  • Société Marseillaise de Crédit

 

🧐 Cette aide est-elle cumulable ?

La réponse est oui !
Voici la liste des aides avec lesquelles l’éco-prêt à taux zéro peut se cumuler : les aides de l’Anah, les aides des collectivités territoriales, les primes énergie (comme la Prime Effy), le prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété et le crédit d’impôt pour la transition énergétique

 

 

Amandine Martinet

Plus d’articles sur ce thème