Chauffage : quel radiateur choisir pour votre logement ?

Par Romane Saget

Dans la grande famille des radiateurs, il est parfois difficile de s’y retrouver. Selon votre logement, votre type de chauffage et votre budget, il y a beaucoup d’options possibles ! Radiateur à inertie, convecteur électrique ou radiateur à eau chaude ? Nous vous avons concocté un petit guide pour faire votre choix. En bonus, nous vous révélons les alternatives intéressantes aux radiateurs. C’est parti !

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Chauffage central ou décentralisé ?

Le type de chauffage installé dans votre logement définit presque entièrement le type de radiateurs que vous devez choisir :


✔️ En chauffage central : les radiateurs à eau chaude
✔️ En chauffage décentralisé : les convecteurs électriques, les panneaux rayonnants et les radiateurs à inertie

👉 À savoir

Inutile de vous munir de radiateurs très performants si votre logement n’est pas isolé correctement. Avant d’investir, assurez-vous que la chaleur que vous créez reste à l’intérieur. C’est la règle d’or en rénovation énergétique !
 

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

En chauffage décentralisé : passez à l’électrique

Le convecteur électrique


Il est souvent surnommé le “grille-pain”. Le convecteur électrique est sans conteste le radiateur électrique qui consomme le plus d’électricité. Il fonctionne en réchauffant l’air à l’aide d’une résistance électrique :

  • l’air chaud monte
  • l’air froid redescend pour se faire réchauffer


Son prix 💸


C’est le moins onéreux de tous les radiateurs électriques. Selon la marque et la puissance que vous choisissez, vous pouvez compter entre 25 € et 200 € pour un convecteur. Une fois branché, vous n’avez presque rien à faire !

👉 Quel entretien ?

Son entretien reste minime et se résume à un dépoussiérage régulier pour rendre sa chaleur optimale. Il peut vous chauffer sans problème pendant 20 ans.


 

Convecteur électrique

Ses avantages et inconvénients 
 

Peu cher à l’achat, le convecteur électrique se révèle très gourmand en énergie à l’usage. Vous vous retrouvez donc dépendant du prix de l’électricité et de la consommation de votre radiateur. La qualité de chauffage n’est pas non plus au rendez-vous. S’il a l’avantage de chauffer rapidement une pièce, il assèche votre air intérieur et produit une chaleur peu homogène

Le panneau rayonnant


Comme son nom l’indique, ce type de radiateur fonctionne par rayonnement de chaleur. La chaleur est transmise dans l’air grâce à une plaque en aluminium, chauffée par une résistance électrique. À l’inverse du convecteur, il ne chauffe pas l’air, mais tout ce qui se trouve sur son passage : un mur, une personne, un meuble...


Son prix 💸


Le prix d’un radiateur à rayonnement peut varier de 60 à 1600 €. Aujourd’hui, il existe aussi de nouveaux radiateurs dotés d’une intelligence artificielle qui analysent vos habitudes. Ils vous permettent de réduire votre consommation à long terme. Mais cette technologie a un prix qui peut atteindre plus de 2 000 €.


Ses avantages et inconvénients


Plus cher qu’un simple convecteur, le panneau radiant vous offre une chaleur plus diffuse et homogène. Son confort thermique est contrebalancé par sa grosse consommation en électricité. Pour qu’il fonctionne, sa plaque doit atteindre la chaleur de 200 degrés. 


Le radiateur à inertie


Le radiateur à inertie fonctionne par rayonnement ou par conduction. Il en existe deux types différents :

  • le radiateur à inertie sèche : sa résistance électrique est insérée dans un matériau solide comme de la brique ou de la fonte
  • le radiateur à inertie liquide : sa résistance passe à travers un fluide caloporteur comme de l’huile ou de l’eau

 

La particularité d’un radiateur à inertie est l'accumulation de chaleur dans le corps de chauffe. Cela permet tout simplement de continuer à vous chauffer même quand vous l’éteignez.


Comme tous les radiateurs électriques, il s’installe très facilement. Il suffit de le fixer au mur et de le brancher. Nous vous conseillons tout de même de faire appel à un professionnel pour le raccordement. Il saura parfaitement où et comment positionner votre radiateur pour une chauffe optimale de la pièce.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

Son prix 💸


Pour un radiateur à inertie liquide de 1000 à 1500W, vous pouvez compter entre 200 € et 1000 €. En inertie sèche, le prix descend entre 100 € et 700 €. Une fois acheté, votre radiateur ne vous lâchera pas en route. En règle général, ce type d’émetteur dure une vingtaine d’années. Certains constructeurs garantissent même son corps de chauffe à vie !

radiateur_inertie

Ses avantages et inconvénients


Le radiateur à inertie est l’évolution parfaite du panneau rayonnant. Il stocke la chaleur créée et continue de la diffuser même éteint. Il se positionne comme le plus économique des radiateurs électriques. Sa chaleur n’assèche pas l’air et apporte une température plus homogène. En cas d’inertie liquide, il existe toujours un risque de fuite du liquide caloporteur. 


Le radiateur à inertie est le seul des radiateurs électriques qui peut vous faire économiser sur vos factures d’énergie. En lui ajoutant un thermostat programmable, vous pouvez même adapter les heures de chauffe à vos habitudes de vie et réduire encore votre consommation d’électricité.

Quelles aides pour des radiateurs électriques ?

Seule l’installation de radiateurs à inertie peut vous donner droit à des aides financières. Les autres équipements n’engendrent aucune économie d’énergie et ne rentrent pas dans le cadre d’une rénovation énergétique.


Pour des radiateurs à inertie, vous pouvez bénéficier de la Prime Effy et de la TVA réduite à 10 %. Concernant la prime, n’hésitez pas à faire votre demande en ligne. La TVA, quant à elle, est directement déduite de votre facture par votre artisan. 
 

Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

Quelles alternatives ?

Malgré un net progrès technologique avec les radiateurs à inertie, se chauffer à l’électricité est loin d’être la méthode la plus économique et écologique. En l’absence de système de chauffage central, vous pouvez installer un poêle à bois en complément de vos radiateurs. Il utilise une énergie renouvelable et vous permet de dépenser moins d’électricité. 
 

particuliers

L’installation d’un poêle à bois vous donne droit à de nombreuses aides financières. La Prime Effy, les aides de l’Anah, l’Eco PTZ… Nos conseillers Effy, spécialistes de la rénovation énergétique, vous accompagnent dans vos projets.
 

particuliers
Je trouve mes aides

Simulation gratuite et immédiate

En chauffage central : les radiateurs à eau chaude

Comment cela fonctionne ?


Si votre maison est dotée d’un système de chauffage central, vos émetteurs de chaleur ne fonctionnent pas à l’électricité mais à l’eau. À l’intérieur, la chaleur circule grâce à un liquide caloporteur, de l’eau. Raccordée au circuit hydraulique de votre logement, l’origine de sa chaleur peut provenir d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur. Si votre équipement utilise une énergie renouvelable comme une chaudière biomasse ou une PAC air-eau, votre système de chauffage devient écologique.


La chaleur obtenue par les radiateurs à eau chaude est transmise à la fois par rayonnement et par convection. Pour fonctionner de manière optimale, ils doivent présenter le plus de surface en contact avec l’air de votre logement. Voilà pourquoi les radiateurs à eau chaude sont souvent imposants ou composés de nombreux tubes.


👉 Les radiateurs à eau chaude sont constitués de fonte, d’aluminium ou d’acier.

Artisan au telephone

Comme pour les radiateurs électriques, l’efficacité de vos radiateurs à eau chaude n’est optimale que si votre logement est bien isolé. Avant d’investir dans des émetteurs de chaleur, pensez à bien faire isoler vos combles, vos sols et vos murs.

Artisan au telephone
J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Haute ou basse température ? 


Ce qui différencie ces deux modèles est la température de l’eau qui circule à l’intérieur des radiateurs :


🌡️ À haute température, le fluide se situe entre 70 et 90 degrés 

🌡️ À basse température, l’eau ne dépasse pas 45 à 50 degrés


Si les radiateurs haute température ont l'avantage d’être moins cher, c’est bien le seul. En basse température, l’eau est moins chauffée. L’équipement consomme donc moins d’énergie et vous permet de faire des économies. 

👉 À savoir

Un radiateur à basse température est plus efficace associé à une chaudière ou une pompe à chaleur basse température. C’est un élément à prendre en compte dans votre choix.

Les avantages et inconvénients


Selon le matériau et la température que vous choisissez, les caractéristiques changent complètement :


Un radiateur en fonte
Avec une durée de vie qui dépasse 100 ans, il est le plus résistant de tous. Choisissez-le pour sa solidité et sa grande inertie de chauffe. Mais gardez en tête que c’est un équipement très lourd avec un temps de chauffe assez lent. Cela se ressent d’ailleurs sur son prix, plus élevé que pour de l’acier ou de l’aluminium. Son temps de chauffe 


Un radiateur en acier
Si le côté esthétique vous importe, l’acier est pour vous. Il existe un large choix de couleur et de design sur le marché. Sa température monte rapidement mais redescend aussi plus rapidement qu’un radiateur en fonte.


Un radiateur en aluminium
En termes de qualité de chauffe, l’aluminium offre une bonne inertie. Il monte rapidement en température et redescend tranquillement. Moins cher que les autres, l'aluminium présente un risque de corrosion.


 

Combien ça coûte ?


Une chose est sûre, il y en a pour tous les budgets. Sa puissance et son matériau peuvent faire évoluer son prix entre 20 et 1500 €. Voici un aperçu des fourchettes de prix :


 💰 En aluminium : entre 20 et 900 €

 💰 En acier : entre 30 et 1 500 €

 💰 En fonte : entre 350 et 1 300 €

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème