Tout savoir sur l’isolation des combles aménageables

Par Amandine Martinet

Pour faire des économies d’énergie, avez-vous pensé à isoler les combles aménageables de votre maison ? Avantages, techniques de pose, prix... On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ces travaux de rénovation énergétique des plus utiles et à la portée de tous !

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi isoler chez soi ?

Engager la rénovation énergétique de votre logement vous apporte de nombreux bénéfices. C’est notamment le cas des travaux d’isolation de tout ou partie de votre maison. Grâce à eux :

 

température

Vous gagnez en confort : en limitant les échanges d’air entre l’extérieur et votre maison, vous luttez contre les ponts thermiques et conservez une température plus agréable chez vous tout au long de l’année. Concrètement, vous n’avez pas trop froid l’hiver et pas trop chaud l’été !

 

bourse

Vous faites des économies : en évitant des déperditions de chaleur, vous utilisez moins vos appareils de chauffage. Vos factures d’énergie s’en ressentent considérablement, et c’est un avantage pérenne pour votre portefeuille.

 

picto_projet_check


Vous valorisez votre logement : une maison bien isolée, c’est une plus belle promesse pour de futurs acheteurs. Vous pourrez louer ou revendre votre bien plus cher que prévu grâce à ces travaux !

 

picto_puzzle

Vous faites un geste pour l’environnement : consommer moins d’énergie, c’est aussi économiser les ressources de la planète qui ne sont pas illimitées. De plus, faire moins usage d’appareils de chauffage parfois polluants est toujours bénéfique.

Quelles parties isoler ? 🧐

Prêts à sauter le pas ? Sachez qu’il est possible d’agir sur plusieurs zones de votre maison : la toiture (combles perdus ou combles aménageables), les murs, le sol ou le vide sanitaire.

Focus sur les combles aménageables

C’est où ?

 

On distingue deux types d’endroits situés sous la toiture, au-dessus du plafond des pièces d’un bâtiment :

 

👉Les combles perdus : c’est une zone inhabitable car encombrée par la charpente ou ne disposant pas d’une hauteur sous plafond suffisante.

 

👉Les combles aménageables ou aménagés : dans cet espace, il est possible de créer un lieu de vie car la hauteur le permet (au moins 1m80) et l’inclinaison sous le toit est suffisante (au moins 30%) pour cela. Ce sont donc des mètres carrés disponibles pour y installer une chambre d’amis, un bureau ou encore un grenier de rangement par exemple.

Une zone stratégique

 

comble

Un constat édifiant : jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur de votre logement se font par le toit. Voici donc un lieu tout à fait intéressant à isoler chez vous ! En procédant à des travaux d’isolation dans cet espace, vous pouvez donc espérer une économie d’énergie de l’ordre de 30 % et baisser en conséquence vos factures de chauffage. En plus, les températures trop chaudes ou trop froides de l’extérieur ne s’infiltrent plus dans vos lieux de vie !

Comment isoler cette zone ?

Quelle technique ?

 

Pour isoler des combles aménageables, plusieurs solutions. Il faut tout d’abord bien avoir en tête que si vous souhaitez utiliser cette zone pour créer un nouvel espace de vie dans votre maison, vous aurez besoin de toute la place ! Il est donc exclu de souffler des matériaux isolants sur le plancher comme pour des combles perdus, par exemple. Voici les deux techniques principales que l’artisan peut adopter :

 

🛠️ Une isolation sous rampants, c’est-à-dire en agrafant des panneaux ou rouleaux d’isolant à l’intérieur du toit, entre les chevrons (les pièces de bois qui forment la structure du toit). Pour une performance isolante encore meilleure, le professionnel peut poser une deuxième couche d’isolant, maintenue par de suspentes.

 

🛠️ Une isolation de la toiture par l’extérieur : cette technique permet de n’avoir aucune perte de place. Elle est recommandée dans le cas où vous voudriez refaire votre toit, s’il présente des défauts d’étanchéité par exemple. Notez que cette technique est la plus onéreuse !

Quel isolant pour aménager les combles ?

 

Ce n’est pas le choix qui manque ! Pour y voir plus clair, on vous fait un petit tour d’horizon des principaux isolants que vous pouvez choisir et des caractéristiques de chacun.

 

  Laine de verre ou de roche Laine de chanvre Ouate de cellulose Isolants synthétiques (polyuréthane, etc.)
Avantages Économique, recyclable, très bonne résistance thermique Très bonne résistance thermique et phonique, facile à poser, résiste aux agressions Facile d’installation, il présente la meilleure résistance thermique Bonne résistance thermique, peu coûteux, pose facile, ne craint pas l’humidité
Inconvénients Attention aux risques d’allergies pour les produits qui ne sont pas dernière génération (la laine de verre de l’offre Effy est anti-allergène !) Il est plus coûteux que la laine de verre ou de roche, très rigide donc parfois difficile à découper en panneaux C’est l’isolant le plus coûteux C’est l’option la moins écologique

Combien ça coûte ?

part

Les prix d’une isolation des combles est variable en fonction de la surface à isoler, la technique utilisée, l’isolant choisi ou encore la difficulté du chantier. On estime que vous dépensez entre 50 € / m² et 90 € / m² pour l’ensemble des opérations. Une bonne nouvelle pour vous : ce type de travaux est éligible à de nombreuses aides financières qui peuvent couvrir tout ou partie de vos dépenses !

 

En voici la liste :

 

💡 L’isolation à 13€/m² pour vos combles perdus

Si vous choisissez d’isoler vos combles perdus et non aménagés, il est possible de le faire pour 13€/m² ! Grâce au dispositif des Certificats d'Économie d’Énergie instauré par l’Etat en 2005, les économies d’énergie réalisées grâce à vos travaux d’isolation vous donnent droit à une prime conséquente, qui peut aller jusqu’à rembourser vos frais ! Et avec Effy, tout est plus simple : on vous guide de A à Z dans la réalisation de vos travaux et dans l’obtention de vos aides !

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème