Chaudière à bois

Tout savoir sur la chaudière à bois

Le chauffage au bois est un système qui plaît beaucoup aux Français. Entre économies d’énergie et excellent rendement, elle possède de grands avantages. Ce n’est pas par hasard que les ventes de cet équipement de chauffage sont en constante augmentation. Pour vous faire votre idée, nous avons rassemblé tout ce que vous devez savoir sur la chaudière à bois avant d’investir.

Je rénove ma maison

Demande gratuite et sans engagement

Dans la famille des chaudières…

Je voudrais le bois ! À condensation, au fioul, au gaz, à haute performance énergétique, à basse température, il existe de nombreuses chaudières sur le marché. Star des équipements de chauffage central, il y en a pour tous les goûts, toutes les utilisations et tous les budgets. La chaudière est le système de chauffage le plus classique et le plus répandu dans les foyers français. Si à l’origine elles utilisaient beaucoup de gaz ou de fioul, les nouveaux modèles se nourrissent de plus en plus d’énergies renouvelables. C’est le cas de la chaudière à bois qui est alimentée avec des bûches. 


Pourquoi utiliser du bois comme combustible ? 


Une énergie renouvelable : les forêts ont la capacité de se régénérer entre 10 et 200 ans. Avec une bonne gestion des forêts, l’utilisation du bois comme énergie a un bon impact sur l’environnement comparé à l’utilisation du fioul ou du gaz.


Une énergie peu coûteuse : avec le charbon, le bois est le combustible le moins chère, largement derrière le gaz ou l'électricité. 


Une énergie économie : le chauffage au bois offre souvent une faible consommation de combustible.

particuliers

Vous souhaitez changer de système de chauffage à moindre coût ? La Prime Effy vous aide à réaliser vos projets à hauteur de 5 000 €. Ce montant évolue selon votre situation alors n’hésitez pas à faire la demande.

particuliers

Chaudière à bois, mode d’emploi

Comment ça fonctionne ?


Il n’y a pas de secret, la chaudière à bois fonctionne sur le même principe que les autres chaudières classiques qui s'alimentent au gaz, au fioul ou avec des granulés de bois. Tout commence par la combustion du bois à l’intérieur de la chaudière. La chaleur créée est ensuite transmise aux émetteurs de chaleur de votre logement. Cela peut être des radiateurs ou un plancher chauffant.


Plus en détail, cela donne :

  • Le bois entre en combustion dans le brûleur.
  • Cette combustion réchauffe un fluide caloporteur (de l’eau ou de la vapeur d’eau)
  • Ce liquide arpente les tuyaux de votre chauffage central pour atteindre vos émetteurs de chaleur.

 

👉 À savoir 

Si vous souhaitez également produire de l’eau chaude sanitaire avec une chaudière à bois, vous devez installer un ballon de stockage d’eau. 


Une utilisation manuelle

 

À l’inverse de la chaudière à granulés de bois, il est nécessaire de recharger le combustible à la main. Il n’y a aucun système automatique. Pour vous chauffer, vous devez donc directement mettre des bûches à l’intérieur de votre chaudière, à l’image d’un poêle à bois. En général, elle doit être rechargée toutes les 4 à 6 heures pour chauffer en continu. 


Pour espacer encore plus les chargements, il est possible d’installer un ballon d’hydro-accumulation. Il a pour rôle de stocker le trop-plein de chaleur pendant la combustion et de la restituer lorsque votre chaudière est à l’arrêt. Vous pouvez ainsi vous permettre de remplir votre chaudière de bois seulement une fois par jour !


Une installation en toute simplicité


La chaudière à bûches présente peu de complexité à l’installation. Il vous suffit de posséder un système de chauffage central à la maison et l’espace nécessaire pour stocker le bois sec qui servira de combustible. Nous vous conseillons de faire appel à un artisan RGE pour raccorder votre chaudière aux tuyaux de chauffage. En remplacement d’une ancienne chaudière, c’est encore plus rapide !

👉 Quel entretien ?

Une chaudière à bois a une belle durée de vie de 25 ans devant elle. Mais pour cela, il faut bien s’en occuper. Lors de l’installation, profitez-en pour souscrire à un contrat d’entretien auprès de votre artisan. Un contrôle annuel par un professionnel est obligatoire et vous permet de faire vivre votre équipement plus longtemps. Une chaudière à bois crée de la cendre et des particules qui doivent être nettoyées. C’est un appareil qui a aussi besoin d’être ramoné de temps en temps. Pour cette maintenance annuelle, vous pouvez compter entre 100 et 160 €.

La chaudière à bois, le chauffage qu’il vous faut ?

Vous hésitez encore ? C’est bien normal, car changer de système de chauffage est souvent une grande décision. Voici donc un petit récapitulatif des grands avantages et des quelques inconvénients d’une chaudière à bois. 


Les avantages ✔️


Un excellent rendement : la chaudière à bûche représente un chauffage efficace. Son rendement peut atteindre les 90 %.


Un combustible peu coûteux : le bois est connu comme étant le combustible le moins cher du marché. En face de l’électricité ou du gaz, le bois est très rentable à l’utilisation. 


Un équipement écologique : en plus d’être économique, le bois possède aussi ‘l'avantage d’être une ressource inépuisable et à l’impact neutre sur l’environnement.


Les inconvénients ❌


Un matériel encombrant : les chaudières à bois prennent souvent de la place. Vous devez également prévoir un endroit pour stocker votre combustible. Attenant ou non à votre chaudière, l’important est que le lieu de stockage conserver votre bois au sec.


Un chargement manuel : comme pour un poêle à bois, vous devez vous-même charger votre chaudière. Mais ce défaut est à contrebalancer avec l’utilisation d’un ballon d’eau chaude qui vous permet d'approvisionner votre chaudière en bois seulement une fois par jour.
 

Combien ça coûte ?

Pour vous offrir le confort de chauffe d’une chaudière à bois, il faut compter entre 10 000 et 20 000 €. C’est un prix conséquent qui est à relativiser pour deux raisons :

✔️ Le bois est le combustible le moins cher du marché. Alors, à l’usage, c’est un appareil très rentable.
✔️ En tant qu’équipement économique et écologique, vous bénéficiez de nombreuses aides pour son installation.


Quelles aides financières pour une chaudière à bois ? 


En choisissant de vous chauffer au bois, vous faites un joli geste pour l’environnement. Vous consommez moins d’énergie tout en vous chauffant mieux. Pour cela, vous avez droit à plusieurs aides à la rénovation énergétique :
 

  • La Prime Effy : recevez jusqu’à 5 000 € en chèque pour le remplacement d’une vieille chaudière au fioul ou au gaz.
  • MaPrimeRénov’ : cumulable à la Prime Effy, elle vous permet d’amortir la facture.
  • L’éco-PTZ : empruntez à taux nul entre 7 000 et 30 000 €.
  • La TVA à taux réduit : la pose d’une chaudière à granulé n’est pas soumise au taux de TVA habituel de 20 % mais réduit à 5,5 %.
Je demande ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

Plus d’articles sur ce thème