Insert de cheminée

Tout savoir sur l’insert de cheminée

Vous souhaitez transformer votre vieille cheminée en un système de chauffage plus performant ? L’insert à bûches est une bonne solution qui ne vous oblige pas à faire de gros travaux. Ce type de foyer fermé vous permet de faire des économies d’énergie et de gagner en confort. Voici tout ce que vous devez savoir de l’insert !

Pour réduire le coût de vos travaux, vous pouvez bénéficier de la Prime Effy pour l’installation de votre insert. Profitez- en !

Je calcule ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

Qu’est ce qu’un insert ?

Un insert à bois est un foyer fermé qui s’installe directement à l’intérieur d’une cheminée classique déjà existante. Il a donc l’avantage de se fondre dans le décor, sans nécessiter de gros chantier. L’insert est constitué d’un corps de chauffe en fonte ou en acier qui permet d’accumuler, puis restituer la chaleur créée par la combustion du bois. 

Contrairement à un foyer ouvert qui tourne autour de 15 % de rendement énergétique, l’insert perd beaucoup moins de chaleur au moment de la combustion. Avec ses 70 à 75 % de rendement, un insert vous promet une bonne restitution de la chaleur et de belle économies d’énergie.

Il existe deux types d’insert :

 

  • Les inserts à simple combustion : c’est le moins performant et le plus polluant.
  • Les inserts à double combustion : un deuxième compartiment permet aux gaz, issus de la combustion du bois, de subir une deuxième combustion. Le temps de chauffe est réduit et votre insert s’en trouve moins polluant !

👉 Quelle est la différence entre un insert et un foyer fermé ?

L’insert s’encastre directement dans le foyer ouvert de votre cheminée d’origine. À l’inverse, le foyer fermé est un appareil à part entière. Il peut s’installer même si vous ne possédez pas de cheminée classique. En revanche, les travaux sont plus coûteux que pour l’installation d’un insert à bûches.

Comment s’installe un insert cheminée ?

Si l’installation d’un insert à bois s’avère beaucoup plus simple qu’un foyer fermé, quelques spécificités sont à prendre en compte. Pour vous éviter toute mauvaise surprise, nous vous conseillons vivement de faire appel à un artisan Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) pour l’installation de votre insert. Il saura vous conseiller et respecter les normes de sécurité liées à ce type d’appareil de chauffage.

Si elle est ancienne, le conduit de votre cheminée a sûrement besoin d’être tubé avant de poser l’insert. L’étanchéité de la vitre de protection et la stabilité du foyer sont aussi des éléments très importants pour un insert correctement installé.
 

artisan_particulier

Chez Effy, nous mettons notre réseau d’artisans de confiance à votre disposition. Pour vous accompagner dans votre projet, vous pouvez demander 3 devis gratuits avant de faire votre choix.

artisan_particulier

👉 Bien entretenir votre insert

L’intoxication au monoxyde de carbone est l’un des risques de l’insert, comme de tous les appareils de chauffage au bois. Pour avoir l’esprit serein, vous devez faire ramoner votre conduit de cheminée et d’évacuation des fumées deux fois par an. C’est un service qui revient entre 40 et 70 € et qui est obligatoire. Le professionnel qui s’en charge vous remet un certificat de ramonage pour prouver que vous êtes en règle.

Au quotidien, il faut également prendre soin de votre insert pour prolonger sa durée de vie et conserver ses bonnes performances. Pour cela, il vous suffit de nettoyer régulièrement la vitre et de vider le cendrier à chaque utilisation.

Les avantages et inconvénients de l’insert

Vous ne parvenez pas à vous décider ? Voici une liste des grands avantages et des quelques inconvénients d’un insert à bûches pour vous aider.

Les avantages ✔️

Une installation facile : l’insert s’adapte parfaitement sur votre cheminée existante, vous évitez donc les gros travaux. C’est un gain de temps et de place.
 
Un haut rendement : en remplacement d’une cheminée classique, vous passez de 15 % à 75 % de rendement.
 
Un confort de chauffe : la chaleur de l’insert est très cosy et agréable.
 
Une énergie propre : le bois a un impact neutre sur l’environnement. C’est une énergie renouvelable qui a une combustion propre.
 
Un système économique : le bois est réputé pour être le combustible le moins cher du marché. Comparé au gaz et au fioul, dépendants des variations du cours du pétrole. L’insert réduit vos factures d’énergie.

Les inconvénients ❌

Le prix : l’insert a un prix d’achat relativement élevé.
 
Les risques d’incendie : comme tous les chauffage au bois, il existe un risque d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Pour éviter cela, il faut prendre soin de votre insert en l’entretenant régulièrement.
 

Combien ça coûte ?

Le prix d’un insert dépend de sa taille, de sa puissance, de son combustible et de son type de combustion. Un insert très basique à combustion simple peut revenir à 400 €. En revanche, pour un insert de qualité à double combustion, les prix peuvent grimper jusqu’à 5 000 €.

👉 Ensuite, vous devez ajouter le coût de la pose et du tubage de votre conduit. C’est un service qui coûte entre 1 000 et 1 500 €.

Les aides disponibles

Le prix d’un insert peut paraître élevé. Pourtant, il peut considérablement diminuer grâce aux aides à la rénovation énergétique. Et oui, l’insert est un mode de chauffage économique et écologique qui vous donne droit à des subventions. Vous pouvez bénéficier de :
 

Je demande ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

Plus d’articles sur ce thème