poêle à bois

Le poêle à bois : notre guide de A à Z

Idéal pour améliorer le confort d’une grande pièce en hiver, ou même pour chauffer l’intégralité d’une petite maison, le poêle à bois est actuellement l’un des systèmes de chauffage les moins chers sur le marché. Son fonctionnement et ses attributs en font un appareil écologique, performant et économique.

 

Vous hésitez à vous équiper ? Dans ce guide, nous vous expliquons comment fonctionne le poêle à bois, combien coûte son installation et quelles sont les aides financières vous permettant de financer ces travaux de rénovation énergétique.

Je change mon système de chauffage

Demande gratuite et sans engagement

Qu’est-ce qu’un poêle à bois ?

Le poêle à bois est un système de chauffage au bois. De plus en plus répandu, il permet de diffuser très rapidement de la chaleur dans une ou plusieurs pièces !

 

Comment fonctionne un poêle à bois ?

 

Le fonctionnement du poêle à bois est classique : le poêle est alimenté en bûches de bois, que l’on fait brûler, ce qui produit de la chaleur. Il suit le même principe qu’une cheminée, à un détail près : son système de circulation de l’air complexe lui permet d’améliorer nettement sa performance.

 

Concrètement, son efficacité est liée à deux mécanismes :

 

👉Le tirage : l’aspiration du dioxygène contenu dans l’air permet d’améliorer la combustion des bûches de bois. Il est réglable grâce à des passages d’airs et des adaptateurs prévus à cet effet.

👉La modulation de l’arrivée d’air : l’air froid entre par la partie basse, se réchauffe à l'intérieur du poêle et sort par la partie supérieur.

 

Pour cela, le poêle à bois est composé :

 

  • D’un foyer, lieu de la combustion
     
  • D’un habillage, qui permet de restituer la chaleur
     
  •  Soit  de deux conduits (un pour l’arrivée d’air, l’autre pour l’évacuation des fumées) soit un conduit concentrique dit “ventouse”

Comment alimenter votre poêle à bois ?

 

Pour alimenter votre poêle, vous pouvez acheter du bois sous forme de :

 

🔥 Bûches de bois, d’une longueur adaptée à la dimension du foyer de l’appareil de chauffage. Pour une combustion optimale, elles doivent être protégées afin que leur taux d’humidité ne dépasse pas 2 %

 

🔥 Granulés ou pellets, composés de sciures compactées. Vous avez la possibilité de les acheter en vrac ou en sac.

 

🔥 Plaquettes forestières, composés de branchages récupérés pendant l’élagage des forêts. Leur petite taille (de 4 à 5 cm) leur confère une humidité supérieure à celles des bûches de bois ou des granulés

 

 

Quels sont les différents types de poêles à bois ?

Le poêle à convection naturelle ou forcée (avec un ventilateur) L’air froid entre par le bas, chauffe et remonte pour se diffuser dans la pièce. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, il remonte naturellement dans la partie haute de la pièce à chauffer et repousse l’air froid vers le bas. Une circulation naturelle de l’air se crée et amène l’air froid vers l’entrée d’air du poêle. Le foyer de ce type le poêle est généralement en fonte.
Le poêle à air ventilé ou canalisable Il fonctionne selon un système de distribution d’air : un ventilateur envoie l’air chaud dans des gaines installées de part et d’autre du domicile. Cela lui donne l’avantage de pouvoir chauffer la maison entière de façon homogène.
Le poêle de masse, à inertie ou à accumulation Il accumule la chaleur dans un corps de chauffe, fabriqué dans un matériau réfractaire donc résistant aux fortes chaleurs (béton, briques, pierre,...) ; puis son habillage, qui enveloppe le corps de chauffe, vient améliorer la diffusion de la chaleur. Attention : le poêle de masse est très lourd (entre 500kg et 3 tonnes), ce qui implique de réfléchir au sol de la pièce où vous l’installez.

Pourquoi installer un poêle à bois chez vous ?

Actuellement, le poêle à bois fait partie des appareils de chauffage de plus en plus appréciés par les particuliers. Pourquoi ? L’installation d’un poêle à bois a de nombreux avantages puisqu’il gagne le pari d’allier confort énergétique, écologie et économies.

 

Vous faites des économies

 

Le poêle à bois vous permet de faire baisser votre facture de chauffage ! En passant à ce système de chauffage au bois, vous faites des économies considérables.

 

Déjà, le bois est le combustible le moins cher du marché ! Le chauffage à la bûche de bois coûte 2x moins cher que le chauffage au gaz et 4x moins cher que le chauffage électrique ! Ensuite, c’est une ressource durable et présente en abondance en France. Contrairement aux ressources fossiles qui sont amenées à réduire, aucun risque de pénuries pour le bois ! Enfin, le poêle à bois vous permet de prévoir facilement les quantités de bûches nécessaires à l’année et ainsi prévoir précisément le montant de votre facture

Vous améliorez votre confort énergétique

 

En plus d’être économique, le poêle à bois améliore largement et durablement votre confort énergétique.

 

Il rend cela possible grâce à un bon rendement énergétique qui peut dépasser les 80% en fonction des modèles (les poêles de masse et à granulés obtiennent souvent les meilleurs rendements), un design esthétique qui s’adapte à tous les styles d’intérieurs grâce à ses modèles nombreux et variés, et l’atmosphère chaleureuse dans laquelle il vous plonge : vous bénéficiez de l’odeur, du bruit et des sensations agréables du feu de cheminée (sans les inconvénients) !

Le label Flamme Verte, qu’est-ce que c’est ? 🧐

Flamme Verte est un label de qualité pour les appareils de chauffage au bois. Le label garantit que votre poêle bénéficie d’un rendement supérieur à 70% et d’un taux d'émission de CO2 réduit, et que votre poêle à bois répond aux exigences de sécurité en vigueur. Par ailleurs, le label permet d’être éligible aux différentes aides financières pour acheter votre poêle. Un critère indispensable, donc !

Vous faites un geste pour l’environnement

 

Premièrement, le bois est une énergie renouvelable : contrairement aux énergies fossiles, il ne s’épuise pas. C’est une matière première recyclable présente en grande quantité en France. Par ailleurs, la combustion du bois est respectueuse de l’environnement : les arbres ayant la capacité d'absorber du C02 grâce à la photosynthèse, le C02 émis par la combustion du bois est compensée. Son impact sur l'environnement est donc minime !

Bonus : en tant qu’énergie propre, le poêle à bois est éligible à de nombreuses aides financières ! 

J'installe mon pôele à bois !

Demande gratuite et sans engagement

Combien ça coûte ?

Le poêle à bois est un investissement à long terme, mais il a un certain coût. Heureusement, de nombreux dispositifs vous aident à financer votre équipement ainsi que son installation. Par rapport à d’autres systèmes de chauffage à haute performance énergétique, le poêle à bois est plutôt économique. Son prix dépend principalement de la technologie de combustion utilisée :

 

  • Poêle à convection naturelle : entre 800 et 2000 €
  • Poêle à convection forcée (par ventilateur) : entre 1300 et 3000 €
  • Poêle canalisable : entre 1 100 et 7 000 €
  • Poêle hydraulique : entre 3 900 et 6 600 € (+ entre 2 300 et 4 700 € pour le ballon tampon, le vase d’expansion ou des vannes
  • Poêle de masse : entre 8 000 et 14 000 €

 

Ajoutez à ce prix le coût de l’installation du poêle à bois par un professionnel, qui selon votre équipement initial sera généralement facturée entre 500 à 3000 €.

Comment installer un poêle à bois chez vous ?

Pas de panique ! Contrairement à ce que certains imaginent, l’installation d’un poêle à bois ne nécessite pas de lourds travaux d’aménagement. Néanmoins, l’évacuation des fumées est indispensable, ce qui implique d’avoir chez soi un conduit d’évacuation. Si votre habitation n’en possède pas, il faudra donc en créer un.

 

🙂 Ne vous inquiétez pas : un installateur qualifié saura vous conseiller, après avoir vérifié la conformité de votre logement avec l’installation d’un poêle à bois. Le temps d’installation et le processus varient selon votre système de chauffage actuel.

 

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l'installation ?

 

La mise en place et le raccordement de votre poêle nécessitent une vraie expertise. Pour cela, nous vous conseillons vivement de faire appel à un professionnel certifié RGE. Par ailleurs, c’est la condition à l’obtention de différentes primes et aides accordées par l’Etat pour financer l’installation de votre poêle.

👉 Et pour l'entretien ?

Un poêle à bois doit faire l'objet d'un entretien annuel. Le plus simple est de souscrire à un contrat d'entretien directement auprès de votre artisan RGE. C'est un service qui peut coûter entre 150 et 250 € par an.

Je trouve mon artisan RGE

Demande gratuite et sans engagement

Les aides disponibles pour l’installation d’un poêle à bois

L’offre Effy : des centaines d’euros pour financer votre poêle à bois !

 

Nous vous accompagnons dans vos démarches et vous soutenons financièrement grâce à la Prime Effy. Grâce à ce coup de pouce, le prix n’est plus un frein aux économies d’énergie ! Pour savoir si vous êtes éligibles à cette aide, rendez-vous sur notre article dédié à la Prime énergie ! D'autre part, votre poêle à bois doit respecter les caractéristiques techniques suivantes : 

 

✔️Bénéficier du Label Flamme Verte, OU BIEN avoir :
✔️Un rendement énergétique supérieur ou égal à 70 % (selon les normes NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250)
✔️Une concentration en monoxyde de carbone des fumées inférieure ou égale à 0,3% (selon les normes NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250)
✔️Un indice de performance environnementale inférieur ou égal à 2.

 

Le montant de la prime dépend de différents critères comme la nature des travaux à effectuer, la zone géographique du chantier ou vos revenus.

 

Voici les étapes à suivre pour profiter de la Prime Effy :

 

  • Avant les travaux : Vous faites votre demande de prime Effy sur notre site, AVANT de signer un devis.
  • Un conseiller vous appelle et valide avec vous votre inscription.
  • Vous sélectionnez un artisan Partenaire Effy et signez votre devis.
  • Vous faites installer votre poêle à bois par un artisan de notre réseau.
  • Vous complétez votre dossier sur notre site en fournissant : le devis signé, la facture des travaux, l’attestation sur l’honneur (à envoyer dans les 9 mois suivant la date d'émission de la facture, et les 18 mois suivant votre demande de prime Effy)
  • Vous recevez votre Prime Effy dans les 15 jours suivant la validation de votre dossier.

👉 Nous vous garantissons l'obtention de votre prime !

Pour obtenir votre Prime Effy sans mauvaise surprise, il vous suffit de remplir ces trois critères :

- Vous validez votre inscription avec un conseiller Effy avant de signer votre devis.
- Vous nous envoyez votre devis signé dans les 14 jours qui suivent la validation de votre inscription.
- Vous réalisez vos travaux avec un artisan RGE de notre réseau.

Je demande ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

Le nouveau CITE 

 

En 2020, le CITE pour l’installation d’un poêle à bois se transforme en un montant fixe. Destinés aux ménages aux “revenus intermédiaires”, il vous permet ainsi de bénéficier d’une aide de 1 000 € pour votre poêle à bois. Pour profiter du CITE, vous devez être un propriétaire occupant et respecter un certain nombre de conditions. Retrouvez toutes les informations sur le CITE dans notre article dédié ! 

 

MaPrimeRénov’

 

Pour bénéficier de cette nouvelle aide, vous devez être propriétaire occupant ou bailleur. MaPrimeRénov’ a été créée exclusivement pour les ménages aux revenus modestes (MO) et très modestes (TMO) mais s'ouvre à tous les ménages en 2021. Pour vous aider à financer votre poêle à bois, MaPrimeRénov’ vous offre 1 000 € en tant que ménages aux revenus standards, 2 000 € si vous êtes considéré comme un ménage aux revenus modestes, et 2 500 € si vous êtes dans la tranche des revenus très modestes. Découvrez l’ensemble des conditions d’éligibilité de MaPrimeRénov’

 

Les aides de l’Anah

 

Si vous êtes propriétaires occupant ou bailleur et que vous respectez les plafonds de revenus fixés pour les ménages modestes ou très modestes, les aides de l’Anah peuvent également vous aider à financer votre poêle à bois ! 

 

L’éco-prêt à taux zéro

 

L’éco-PTZ est un prêt bancaire à taux zéro dont les intérêts sont financés par l’Etat. Son montant peut aller jusqu’à 15 000 € pour les travaux seuls, et jusqu’à 30 000 € pour un ensemble de travaux de rénovation énergétique. Pour en profiter, faites votre demande avant la signature du devis. Pour connaître l’ensemble des conditions applicables, rapprochez-vous des banques signataires !

 

La TVA à 5,5 %

 

En tant que travaux de rénovation énergétique, l’installation d’un poêle à bois fait partie des travaux éligibles à la TVA au taux réduit de 5,5%.

 

Les aides locales

 

Les organismes Action Logement et les communes ont également leur propres dispositifs disponibles en fonction de votre lieu d’habitation. N’hésitez pas à vous rapprochez d’eux ! 👍

Puis-je cumuler ces aides ? 

👉 Rendez-vous sur notre article dédié aux cumul des aides financières pour connaître toutes les combinaisons possibles ! 

conseiller

Vous avez besoin d'un coup de pouce pour y voir plus clair ? Nos conseillez Effy, spécialistes de la rénovation énergétique, vous accompagnent de A à Z dans vos projets ! 

conseiller

Plus d’articles sur ce thème