Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur le poêle à bois

Idéal pour améliorer votre confort en hiver, le poêle à bois est l’un des systèmes de chauffage les moins chers sur le marché. Son fonctionnement et ses attributs en font un appareil écologique, performant et économique. On vous dit tout !

 

Vous souhaitez vous équiper ? Simulez votre projet en 2 minutes !

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu’est-ce qu’un poêle à bois ?

Le poêle à bois est un système de chauffage d'appoint qui crée et diffuse de la chaleur à partir de la combustion de bûches de bois. De plus en plus répandu et apprécié pour son allure, le poêle permet de diffuser très rapidement de la chaleur dans une ou plusieurs pièces !


Le poêle à bois se compose :
 

  • d’un foyer, lieu de la combustion ;
     
  • d’un habillage, qui permet de restituer la chaleur ;
     
  •  de deux conduits (l'un pour l’arrivée d’air, l’autre pour l’évacuation des fumées) ou d'un seul conduit concentrique dit “ventouse”.

 

Poêle à bois


 

Comment fonctionne un poêle à bois ?

Le fonctionnement du poêle à bois est simple. Des bûches de bois entrent en combustion dans le foyer et produisent de la chaleur. Il suit le même principe qu’une cheminée, à un détail près : son système de circulation de l’air complexe lui permet d’améliorer nettement sa performance.

 

Concrètement, son efficacité est liée à deux mécanismes :
 

  • Le tirage : l’aspiration du dioxygène contenu dans l’air permet d’améliorer la combustion des bûches de bois. Il est réglable grâce à des passages d’air et des adaptateurs prévus à cet effet.
  • La modulation de l’arrivée d’air : l’air froid entre par la partie basse, se réchauffe à l'intérieur du poêle et sort par la partie supérieur.
Fonctionnement poêle à bûches

Quels sont les différents types de poêle à bois ?

Il existe plusieurs grandes catégories de poêle à bois. Dans chacune d'entre elles, le fonctionnement diffère légèrement. Voici ce qu'il faut retenir :
 

Le poêle à convection naturelle ou forcée (avec un ventilateur)
  • L’air froid entre par le bas, chauffe et remonte pour se diffuser dans la pièce.
  • L’air chaud étant plus léger que l’air froid, il remonte naturellement dans la partie haute de la pièce à chauffer et repousse l’air froid vers le bas.
  • Une circulation naturelle de l’air se crée et amène l’air froid vers l’entrée d’air du poêle. Le foyer de ce type le poêle est généralement en fonte.
Le poêle à air ventilé ou canalisable
  • Un ventilateur envoie l’air chaud dans des gaines installées dans tout le logement.
  • Il a l’avantage de pouvoir chauffer la maison entière de façon homogène.
Le poêle de masse, à inertie ou à accumulation
  • Il accumule la chaleur dans un corps de chauffe, fabriqué dans un matériau réfractaire donc résistant aux fortes chaleurs (béton, briques, pierre,...)
  • Son habillage, qui enveloppe le corps de chauffe, vient améliorer la diffusion de la chaleur.
  • Le poêle de masse est très lourd (entre 500kg et 3 tonnes), ce qui implique de réfléchir au sol de la pièce où vous l’installez.

Pourquoi installer un poêle à bois chez vous ?

Actuellement, le poêle à bois fait partie des appareils de chauffage de plus en plus appréciés par les particuliers. Pourquoi ? L’installation d’un poêle à bois offre de nombreux avantages puisqu’il allie trois aspects importants :
 

  • les économies d'énergie
  • le confort thermique
  • l'écologie


 

1 - Vous faites des économies 💸

Le poêle à bois vous permet de faire baisser votre facture de chauffage ! Sa chaleur vient s'additionner à celle de votre mode de chauffage principal. IL est donc inutile de pousser votre chaudière ou votre pompe à chaleur à sa puissance maximum.


Le bois est le combustible le moins cher du marché ! Le chauffage à la bûche de bois coûte beaucoup moins cher que le chauffage au fioul ou à l'électricité.
 

 

2 - Vous améliorez votre confort thermique

Le poêle à bois offre un bon rendement énergétique qui peut dépasser les 85 % en fonction des modèles. Les poêles de masse et à granulés obtiennent souvent les meilleurs rendements, d'autant plus s'ils sont labellisés Flamme Verte.

Le label Flamme Verte, qu’est-ce que c’est ? 🧐

Flamme Verte est un label de qualité pour les appareils de chauffage au bois. Le label garantit que votre poêle bénéficie d’un rendement supérieur à 70 % et d’un taux d'émission de CO2 réduit, et que votre poêle à bois répond aux exigences de sécurité en vigueur. Par ailleurs, le label permet d’être éligible aux différentes aides financières pour acheter votre poêle. Un critère indispensable, donc !


 

3 - Vous faites un geste pour l’environnement

Le bois est une énergie renouvelable. Contrairement aux énergies fossiles, c'est une ressource qui ne s'épuise pas et qui se recycle. Les émissions issues de la combustion du bois sont compensées : les arbres ont la capacité d'absorber du C02 grâce à la photosynthèse, le C02 émis par la combustion du bois est compensée. Un vrai cercle vertueux !
 

bois

Bonus : en tant qu’énergie propre, le poêle à bois est éligible à de nombreuses aides financières ! 

Je calcule ma prime poêle

Simulation gratuite en 2 minutes

Quel est le prix d'un poêle à bois ?

Par rapport à d’autres systèmes de chauffage à haute performance énergétique, le poêle à bois est un équipement assez abordable. Son prix dépend principalement de la technologie de combustion utilisée :
 

  • Poêle à convection naturelle : entre 500 € et 10 000 €
  • Poêle à convection forcée (par ventilateur) : entre 1300 et 3000 €
  • Poêle canalisable : entre 1 100 et 7 000 €
  • Poêle hydraulique : entre 3 900 et 6 600 € (+ entre 2 300 et 4 700 € pour le ballon tampon, le vase d’expansion ou des vannes
  • Poêle de masse : entre 4000 € et 8000 €

 

Ajoutez à ces prix le coût de l’installation du poêle à bois par un professionnel, qui selon votre équipement initial sera généralement facturée entre 500 à 3000 €.

Comment installer un poêle à bois chez vous ?

Une installation simple

Les prérequis pour l'installation :
 

  • un conduit d'évacuation des fumée
  • un espace suffisant pour stocker les bûches au sec

 

L’installation d’un poêle à bois ne nécessite pas de lourds travaux d’aménagement. Si votre habitation ne possède pas de conduit d'évacuation de fumée, il faudra donc en créer un. Si elle en possède un, vous devez vous assurer qu'il est aux normes. Il se peut qu'il nécessite d'être tubé.
 

 

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l'installation ?

artisan

La mise en place et le raccordement de votre poêle nécessitent une vraie expertise. Pour cela, nous vous conseillons vivement de faire appel à un professionnel certifié RGE. Par ailleurs, c’est l'une des conditions à l’obtention de différentes subventions et aides accordées par l’Etat pour financer l’installation de votre poêle.

 

 

Comment entretenir votre poêle à bois ?

L'entretien obligatoire

Un poêle à bois doit faire l'objet d'un entretien annuel. Le plus simple est de souscrire à un contrat d'entretien directement auprès de votre artisan RGE. C'est un service qui peut coûter entre 150 € et 200 € par an.


L'entretien quotidien

Le poêle à bois nécessite un entretien régulier et particulier. À la différence des autres énergies de chauffage, le bois créent des déchets de combustion. Dans le but de conserver votre poêle plus longtemps et d'allonger sa durée de vie au maximum, vous devez penser à nettoyer les poussières issues de la combustion du bois sur la vitre et dans le foyer du poêle.


 

Entretien poêle à granulés
Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles sont les aides disponibles pour l’installation d’un poêle à bois ?

L’offre Effy : des centaines d’euros pour financer votre poêle à bois !

Installer un poêle à bois avec Effy, c'est :
 

  • un accompagnement dans vos démarches
  • une Prime Effy jusqu'à 500€

 


Voici les étapes à suivre pour profiter de la Prime Effy :
 

  1. Vous faites votre demande de prime Effy sur notre site, AVANT de signer un devis.
  2. Un conseiller vous appelle et valide avec vous votre inscription.
  3. Vous sélectionnez un artisan Partenaire Effy et signez votre devis.
  4. Votre poêle est installé.
  5. Vous complétez votre dossier sur notre site en fournissant : le devis signé, la facture des travaux, l’attestation sur l’honneur.
  6. Vous recevez votre Prime Effy.
Je calcule ma prime

Simulation gratuite en 2 minutes

MaPrimeRénov’

Pour bénéficier de cette aide de l'Anah, vous devez être propriétaire occupant ou bailleur. Pour vous aider à financer votre poêle à bois, MaPrimeRénov’ vous offre  jusqu'à  2 500 € .


👉 Découvrez l’ensemble des conditions d’éligibilité de MaPrimeRénov’ !

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ est un prêt bancaire à taux zéro dont les intérêts sont financés par l’Etat. Son montant peut aller jusqu’à 15 000 € pour les travaux seuls, et jusqu’à 50 000€ pour un ensemble de travaux de rénovation énergétique. Pour en profiter, faites votre demande avant la signature du devis auprès d'une banque signataire !

 

La TVA à 5,5 %

En tant que travaux de rénovation énergétique, l’installation d’un poêle à bois fait partie des travaux éligibles à la TVA au taux réduit de 5,5%. Son obtention est très simple puisque ce taux avantageux s'applique directement sur la facture de vos travaux.

 

Les aides locales

Les organismes Action Logement et les communes ont également leur propres dispositifs disponibles en fonction de votre lieu d’habitation. N’hésitez pas à vous rapprochez d’eux ! 👍

Puis-je cumuler ces aides ? 

Rendez-vous sur notre article dédié aux cumul des aides financières pour connaître toutes les combinaisons possibles ! 

 

Tableau de cumul des aides financières pour les travaux

 

 

père et fille qui jouent ensemble

Bonne nouvelle ! L'installation d'un poêle est éligible à la Prime Effy. Avec notre offre Liberté, vous choisissez un artisan RGE local et obtenez votre Prime Effy une fois le devis validé !

père et fille qui jouent ensemble

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème