pac air air

Focus produit : la PAC air-air

Vous voulez remplacer votre système de chauffage mais ne savez pas quel équipement choisir ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la pompe à chaleur aérothermique air-air, une option à ne pas négliger !

 

Caractéristiques, modèles, performance, prix, aides financières… Voici toutes les informations indispensables sur la PAC aérothermique air-air. Votre guide complet avant de penser à investir !

Je change mon système de chauffage

Demande gratuite et sans engagement

Une PAC air-air, c’est quoi ?

Une pompe à chaleur est un dispositif vous permettant de chauffer votre maison et/ou produire votre eau chaude sanitaire en fonction des modèles. Le principe de fonctionnement de cet appareil est le suivant : puiser les calories de chaleur présentes dans un milieu A, les transformer pour ensuite les transmettre vers un milieu B, c’est-à-dire chez vous !

 

Nous nous intéressons ici à la PAC air-air, qui fait partie des pompes à chaleur aérothermiques : c’est-à-dire qu’elles captent les calories de chaleur dans l’air, en opposition aux pompes à chaleur géothermiques, qui les captent dans le sol.

Dans la famille des PAC aérothermiques, je voudrais..

👉 La PAC air-air : la chaleur provient de l’air pour être transmise dans l’air ambiant de votre logement, donc le réchauffer

👉 La PAC air-eau : la chaleur provient de l’air pour être transmise dans le système d’eau chaude sanitaire

Voici donc ce qu’il faut retenir pour différencier les pompes à chaleur aérothermiques : la PAC air-air sert de chauffage quand la PAC air-eau permet de chauffer ET produire de l’eau chaude.

Comment ça marche ?

Voici comment la PAC air-air permet de chauffer votre logement :

 

  1. Un bloc est placé à l’extérieur pour capter les calories de chaleur, et un ou plusieurs blocs sont à l’intérieur pour les diffuser
  2. Une fois les calories puisées, elles s’évaporent puis sont transformées en passant dans un liquide frigorigène, dans le circuit conduisant à l’intérieur : elles sont compressées, puis condensées, puis détendues. Ainsi, la chaleur est optimale quand elle arrive chez vous.
  3. Enfin, elles sont diffusées dans le logement grâce à des splits ou ventilo-convecteurs (blocs de ventilation).

Concrètement, à quoi ça ressemble ?

 

Bloc extérieur : voici la partie du dispositif qui a pour fonction puiser les calories de chaleur à l’extérieur, avant de les  transformer successivement pour les transmettre à l'intérieur. Bien sûr,  cette photo est indicative. Vous pouvez rencontrer des tailles, des designs et des emplacements différents en fonction du modèle de pompe à chaleur-air-air que vous choisirez ! 

 

 

 

Bloc intérieur : voici, chez vous, ce qui va servir à diffuser la chaleur. On appelle ces appareils des splits ou ventilo-convecteurs, qui fonctionnent à l’électricité. Ils peuvent être fixés au mur comme un radiateur classique, mais aussi encastrés dans les murs ou le plafond. Votre PAC ai-air peut être mono-split ou multi-splits, c’est-à-dire avec un seul ou plusieurs blocs (jusqu’à 5 selon les modèles). La chaleur transite d’une pièce à l’autre de votre logement via des conduits aérauliques.

 

Les autres modèles possibles

La pompe à chaleur gainable Ici, au lieu de diffuser la chaleur via plusieurs splits, on équipe votre logement d’un diffuseur centralisé que l’on installe dans une buanderie, par exemple. L’air chaud est transporté dans des gaines calorifugées, jusqu’à des grilles de diffusion placées dans les pièces de votre bien.
La pompe à chaleur réversible Avec la PAC air-air, vous pouvez bénéficier sur certains modèles d’une double fonctionnalité : chauffer mais aussi rafraîchir votre logement ! Aussi, en effectuant le trajet inverse dans son fonctionnement, la pompe à chaleur pourra agir comme au chauffage en hiver mais aussi comme une climatisation en été.
J'installe ma pompe à chaleur !

Demande gratuite et sans engagement

La performance d’une PAC air-air

On mesure le rendement d’une pompe à chaleur selon son coefficient de performance (COP). Il représente le nombre de kWh de chaleur produits rapportés à la quantité d’énergie consommée pour ce faire. Pour les PAC air-air, la COP minimum conseillée pour un appareil de qualité est de 3. Globalement, on constate que c’est un équipement qui ne consomme pas beaucoup d’électricité.

 

Il faut aussi prendre en considération la puissance de la PAC, c’est-à-dire son efficacité en termes de chaleur produite. Elle est généralement comprise entre 5 et 20 kW. Les besoins seront différents en fonction de la surface de votre logement.

Quels avantages et quels inconvénients ?

L’installation d’une PAC chez soi est un projet important et il convient de bien peser le pour et le contre avant de se lancer. Voilà qui devrait vous aider !

 

Les avantages

 

✔️ La pompe à chaleur est un équipement écologique qui utilise l’air comme source de chaleur

✔️ Elle vous permet de faire des économies d’énergie car elle en consomme peu !

✔️ Elle ne nécessite pas de chauffage central

✔️ La possibilité d’avoir plusieurs blocs la rend modulable et adaptée aux besoins de chaque pièce de la maison

✔️ Son installation est facile et rapide

✔️ La PAC air-air est aussi la moins chère du marché des pompes à chaleur

✔️ Enfin, c’est le seul appareil de chauffage à proposer la double fonction chauffage et climatisation

 

Les inconvénients

 

❌ Les anciens modèles sont assez bruyants, il est préférable de les placer loin de votre logement. Heureusement, ces dernières années, de gros efforts ont été en ce sens et le problème est minime sur les nouveaux modèles !

❌ La PAC air-air est fatalement soumise aux conditions extérieures : températures intempéries… L’hiver, il n’est pas rare qu’elle doive être couplée à un chauffage d’appoint pour produire assez de chaleur.

Quel entretien pour ma PAC air-air ? 🧐

Au quotidien, l’entretien est minime : enlever les feuilles de l’unité extérieure et dépoussiérer les filtres des unités intérieures. Une fois par an, nous vous conseillons faire réviser votre équipement par un professionnel. Cela garantit une durée de vie optimale de votre appareil, de 15 à 20 ans en général. En termes de budget, il faut compter entre 150 et 250 € par an pour faire entretenir votre équipement.

Légalement, votre pompe à chaleur est soumise à un entretien obligatoire :
- Tous les 2 ans pour une PAC entre 4KW et 70KW
- Tous les 5 ans pour une PAC au-dessus de 70KW

Combien ça coûte ?

Tout dépend du modèle choisi. A titre indicatif, une PAC air-air coûte entre 5000 et 10 000€ TTC, installation comprise. Pour ce qui est du prix annuel d’utilisation, il se situe aux alentours de 3€/m² pour l’électricité consommée.

 

Ces montants sont trop élevés pour votre porte-monnaie ? Rassurez-vous ! Il existe une aide financière pour couvrir une partie de vos frais et rendre ce projet possible pour le plus grand nombre : la Prime Effy !

conseil

Nous sommes spécialistes de la rénovation énergétique depuis plus de dix ans et pouvons vous accompagner de A à Z si vous souhaitez installer une pompe à chaleur air-air chez vous : définir vos besoins, trouver votre artisan RGE, vous accorder votre aide financière !

conseil

 

Amandine Martinet

Plus d’articles sur ce thème