Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur l’isolation des murs extérieurs

L'isolation des murs extérieurs de votre logement permet d'améliorer votre confort thermique. Les murs représentent en effet la deuxième source de perte de chaleur d’une maison ! Voici ce qu'il faut savoir sur cette méthode.

 

Et pour obtenir vos aides financières, ça se passe ici ! Simulation gratuite.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Pourquoi isoler ses murs par l'extérieur ?

L'isolation des murs par l'extérieur répond à trois besoins principaux : la réduction des factures d'énergie, l'amélioration du confort thermique et celle de l'aspect visuel des façades.

 

Pourquoi l'isolation des murs permet-elle de réduire les factures de chauffage ?

Pour faire des économies, l’isolation thermique est le premier poste de travaux à entreprendre dans une maison. Et oui, chauffer un logement mal isolé ne sert pas à grand-chose, mis à part à gonfler vos dépenses en énergie pour obtenir un confort très relatif. Pour garder le chauffage à l’intérieur du logement et éviter les déperditions de chaleur, il vous suffit d’isoler vos murs par l'extérieur.

 

Comment gagner en confort grâce à l'isolation des murs ?

Isolation des murs par l'extérieur

Des murs bien isolés suppriment les ponts thermiques. Vous profitez d’une chaleur homogène à la maison en été comme en hiver. Finis les courants d’air, les effets de paroi froide et les autres désagréments qui résultent d’une mauvaise isolation.

 

Comment gagner en cachet grâce à l'isolation des murs ?

Le côté esthétique de l'isolation des murs extérieurs n'est pas à négliger. L'isolation de vos murs extérieurs uniformise votre façade et lui donne un aspect propre et neuf.

 

💡 L'isolation phonique n'est pas en reste

En recourant à l’isolation thermique de votre logement, vous améliorez aussi l’isolation phonique. Aujourd’hui, la plupart des isolants sur le marché remplissent ces deux fonctions. Ce sont donc des travaux parfaits pour un logement en bord de route ou situé dans un lieu bruyant.

👉 Grâce à Jamy, découvrez toute l'importance de l'isolation des murs par l'extérieur !

 

 

J'isole mes murs

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment isoler ses murs par l'extérieur ?

Pour isoler vos murs par l'extérieur, il existe deux techniques : l'isolation sous enduit et l'isolation sous bardage.

 

Technique n°1 : l’isolation sous enduit

L’isolation sous enduit consiste à fixer de l’isolant sous forme de panneaux rigides, directement sur les murs extérieurs de votre maison. Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires : 

 

  • l’artisan fixe des panneaux rigides sur les murs extérieurs à l’aide de colle seule, ou couplée à des chevilles ;
  • il ajoute un sous-enduit hydraulique ou organique tramé pour renforcer les murs et les parer contre les chocs et risques de fissures ;
  • l’artisan pose un enduit de finition pour donner l’aspect et la couleur de votre choix à votre façade.

 

Schéma isolation des murs extérieurs sous enduit

 
👉 L’isolation sous enduit est la technique la plus utilisée. Pourquoi ? Elle bénéficie du meilleur rapport qualité prix et vous permet de personnaliser esthétiquement votre maison. Choisissez la teinte et la texture qui vous plaît !

 

🔎 Isolation sous enduit : des points de vigilance à vérifier

L’isolation sous enduit n’est possible que si votre façade est saine et en bon état. Elle demande également de porter attention aux singularités qui existent sur votre façade comme les fenêtres, les balcons, les luminaires ou les stores.

 

Artisan isole les murs par l'extérieur

 

Quel isolant utiliser pour l’isolation sous enduit ? 

Dans le cadre d’une isolation sous enduit, l’isolant le plus fréquemment utilisé est le polystyrène expansé. C'est le matériau au meilleur rapport qualité prix : le matériau le moins cher pour une conductivité thermique intéressante. Mais il est tout de même possible d’avoir recours à de la laine minérale comme la laine de verre ou laine de roche, ou même un isolant naturel comme la fibre de bois

 

L’épaisseur de l’isolant est tout aussi importante que l’isolant en lui-même. Pour être conforme aux exigences d'éligibilité aux aides financières, l'épaisseur doit être de 14 centimètres pour un polystyrène blanc.

🎥 Découvrez les 7 étapes du chantier d'isolation extérieure avec Effy !

 

 

J'isole mes murs

Simulation gratuite en 2 minutes

Technique n°2 : l’isolation sous bardage

L’isolation sous bardage consiste à recouvrir les panneaux isolants d’un bardage. Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires :

 

  • l’artisan fixe des panneaux isolants sur une ossature en métal elle-même fixée aux murs de votre maison ;
  • un bardage est installé par-dessus, tout en laissant une lame d’air respirante entre les deux matériaux : c’est ce qu’on appelle une isolation sous bardage ventilé.

 

Schéma isolation des murs extérieurs sous bardage

 

Cette technique est idéale si votre façade est abîmée ou présente des traces d’humidité. L’installation de l’ossature peut en effet s’adapter à tous les murs et compenser ses défauts. Si le bardage s’avère plus onéreux que l’enduit, c’est aussi une manière de rendre vos murs robustes sans avoir besoin de les entretenir par la suite. 

 

bardage 350

 

🔎 Isolation sous bardage : des points de vigilance à vérifier

L’isolation sous bardage change l’aspect de votre maison de façon importante. Cette technique est donc impossible dans certaines régions pour des questions de réglementations. Pensez à bien demander l’autorisation auprès de votre mairie avant de vous lancer dans les travaux. 

 

Quel isolant utiliser pour l’isolation sous bardage ?

Dans le cadre d’une isolation sous bardage, l’isolant le plus souvent utilisé est la laine de verre en rouleau. Ce matériau est très répandu en France pour son excellent rapport qualité-prix. Son côté ignifuge est également un réel atout dans une habitation.


Dans l'absolu, la plupart des matériaux isolants sont compatibles avec une isolation sous bardage. Si vous souhaitez privilégier un isolant naturel, la laine de bois ou les panneaux de liège sont adaptés. Côté isolant synthétique, le polystyrène expansé fait du très bon travail. 

Combien coûte l'isolation des murs extérieurs ?

Le prix de l’isolation des murs extérieurs dépend de plusieurs facteurs : 

 

  • la surface à isoler ;
  • la technique employée ;
  • les singularités de votre façade ;
  • l’isolant choisi. 

 

Comptez en moyenne :

 

  • entre 110 € / m² et 180 € / m² pour une isolation sous enduit ;
  • entre 140 € / m² et 230 € / m² pour une isolation sous bardage.
femme avec son enfant sur son canapé

Améliorez votre confort thermique en isolant les murs de votre maison par l’extérieur. Grâce à notre partenaire Financo, vos travaux sont proposés à partir de 86€/mois pendant 96 mois*. N’attendez plus, lancez-vous !

 

*Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

femme avec son enfant sur son canapé

Quelles aides financières pour l’isolation des murs extérieurs ?

Si le budget des travaux d'ITE peut paraître très conséquents, ils font aussi partie des opérations de rénovation les plus efficace. Pour faciliter leur réalisation, l'Etat a mis en place un panel d'aides. l’isolation des murs extérieurs de votre maison est éligible à plusieurs aides financières comme :
 

⚠️ L'isolation à 1€ n'existe plus. Si vous êtes démarché par une entreprise qui vous propose cette prestation, renseignez-vous sur l'entreprise en question et prenez toutes les précautions nécessaires pour ne pas vous faire avoir.

 

La Prime Effy : une subvention ouverte à tous

La Prime Effy n'est autre que notre prime énergie maison. Elle existe grâce au dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE) et prend la forme d'un chèque, versé après la réalisation des travaux. Si tout les propriétaires et locataires y sont éligibles, le montant de la prime diffère en fonction du niveau de revenus. Plus les revenus sont modestes, plus la prime est intéressante. 


Pour l'isolation des murs par l'extérieur, voici les montants distribués :
 

  • 8€ / m² pour les ménages aux revenus très modestes
  • 7€ / m² pour les ménages aux revenus modestes
  • 7€ / m² pour les ménages aux revenus intermédiaires
  • 7€ / m² pour les ménages à hauts revenus

 

 

MaPrimeRénov' pour tous les propriétaires

Comme la prime énergie, MaPrimeRénov' est une subvention qui prend la forme d'une prime versée après les travaux. Distribuée par l'Anah, elle est réservée aux propriétaires, qu'ils soient occupants ou bailleurs. Mais il existe également un version pour les syndicats de copropriétés (MaPrimeRénov' Copropriété) et une autre pour les rénovation globale (MaPrimeRénov' Sérénité).


Pour l'ITE, les montants octroyé s'échelonne en fonction des catégories de revenus :
 

  • 75 € / m² pour les ménages aux revenus très modestes
  • 60 € / m² pour les ménages aux revenus modestes
  • 40 € / m² pour les ménages aux revenus intermédiaires
  • 15 € / m² pour les ménages à hauts revenus
     

 

L'éco-prêt à taux zéro

Une fois que toutes les subventions sont mobilisées, il est possible de financer le reste à charge des travaux d'isolation thermique grâce à l'éco-PTZ. Ce prêt, dédié aux travaux de rénovation énergétique, bénéficie d'un taux nul, réglé par l'Etat. 


En réalisant une opération de travaux, vous pouvez emprunter jusqu'à  15 000 €. Ce plafond peut grimper jusqu'à  50 000€ pour des travaux dont le gain énergétique atteint au minimum 35%.
 

 

Le TVA réduite

Tous les travaux sont soumis à un taux de TVA, mais les travaux de rénovation énergétique bénéficie d'un taux réduit. Et l'isolation des murs par l'extérieur en fait partie ! Au lieu du taux habituel de 20%, l'ITE est soumis à un taux réduit à 5,5%.


Cet avantage apparaît directement sur la facture. Aucune démarche n'est nécessaire pour en profiter.

ITE ou ITI : quelle isolation choisir ?

L’isolation des murs peut aussi bien se faire à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si l’isolation extérieure permet d’éradiquer l’ensemble des ponts thermiques de votre logement, l'isolation intérieure permet de ne pas modifier l'aspect extérieur de votre maison. 


Les avantages de l'isolation par l'intérieur et par l'extérieur

L'isolation des murs pas l'extérieur est de loin la plus efficace et performante. Comme un gros manteau, l'isolant vient supprimer tous les ponts thermiques du logement instantanément. D'ailleurs, ces travaux permettent de réaliser jusqu'à 25 % d'économies.


Si l'isolation par l'intérieur à l'avantage d'être la moins coûteuse, elle n'apporte pas une aussi grande plus-value immobilière que par l'extérieur. Grâce à l'ITE, la maison est isolée et ravalée en une seule opération. La possibilité de personnaliser sa façade est également un atout à ne pas négliger.
 

 

Les inconvénients de chaque technique

L'isolation par l'extérieur représente de lourd travaux et nécessite toujours une déclaration de travaux. S'il sont plus onéreux que les travaux d'isolation thermique par l'intérieur, ils ne présentent pas les mêmes inconvénients. 


Et oui, l'ITI fait perdre de la surface à l'intérieur du logement. Ce sont également des travaux de grande ampleur qui nécessite de quitter la maison pendant tout le temps des travaux. En passant l'intérieur, l'isolation est entrecoupés et il est impossible de parvenir à supprimer l'ensemble des ponts thermiques.

père et fille qui jouent ensemble

Un spécialiste Effy vous accompagne avant, pendant et après vos travaux d’isolation des murs par l’extérieur. Profitez-en ! Effy, ce sont 94% de clients satisfaits !

père et fille qui jouent ensemble

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème