ITE : focus sur l'isolation des murs par l'extérieur

ITE : focus sur l’isolation des murs par l’extérieur

Les murs représentent la seconde source de perte de chaleur dans une maison. Après les combles, les murs demandent aussi une attention particulière en termes d’isolation thermique. Que ce soit par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE), il existe de nombreuses manières d’améliorer votre confort thermique tout en faisant des économies d’énergie. Passons en revue les techniques d’ITE, les prix et les aides financières disponibles pour vous lancer.

J’isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

3 raisons d’isoler vos murs

1# Vous réduisez vos factures de chauffage


Pour faire des économies, l’isolation thermique est toujours la première chose à entreprendre dans une maison. Et oui, chauffer un logement mal isolé ne sert pas à grand chose mis à part gonfler vos dépenses en énergie pour un confort très relatif. Pour garder le chauffage à l’intérieur et éviter les déperditions de chaleur, il vous suffit d’isoler vos murs.


2# Vous gagnez en confort


Des murs bien isolés suppriment les ponts thermiques. Vous profitez d’une chaleur homogène à la maison en été comme en hiver ! Finis les courants d’air, les effets de paroi froide et autres désagréments qui résultent d’une mauvaise isolation.


3# Vous préservez votre logement


Une bonne isolation de vos murs fait barrage à l’humidité. Vous apercevez des tâches noires ou marrons et des auréoles dans les coins de vos murs ? C’est le signe de moisissures et d’une humidité qui s’installe chez vous. Isoler vos murs rend votre logement plus sain et cela se répercute aussi sur votre santé !

👉 Le petit +

En recourant à l’isolation thermique de votre logement, vous obtenez aussi une isolation phonique ! Aujourd’hui, la plupart des isolants sur le marché remplissent ces deux fonctions à la perfection. Que demander de plus !


Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons vivement de recourir à une isolation de vos murs. Deux grands types sont à distinguer : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. L’isolation par l’extérieur est la solution la plus efficace. Bien que plus coûteuse, elle vous promet de bonnes performances thermique sans réduire votre surface habitable. 
 

Les deux grandes techniques d’ITE

L’isolation des murs par l’extérieur consiste toujours à envelopper votre maison d’un manteau isolant pour éliminer les ponts thermiques. Pour cela, vous avez le choix entre deux grandes techniques utilisées par les artisans.


L’isolation sous enduit


Des panneaux d’isolants sont fixés directement sur les murs extérieurs de votre maison, soit avec de la colle, soit à l’aide de chevilles et de vis. Il arrive fréquemment que ces deux techniques de fixations soient employées en même temps pour plus de résistance. 


Au-dessus de cette partie isolante, s’ajoute un enduit de base hydraulique ou organique. Cela permet de renforcer les murs et de les parer contre les chocs et risques de fissures. Enfin, place à l’enduit de finition qui peut être recouvert de peinture par la suite.
Cette technique d’isolation est la plus utilisée. Elle est très personnalisable esthétiquement et vous permet aussi de vous adapter aux contraintes si votre maison se trouve dans une zone protégée ou classée. 

👉 Les points de vigilance 

L’ITE sous enduit demande beaucoup d’attention à toutes les singularités qui peuvent exister sur votre façade : les fenêtres, les balcons, les luminaires, les stores… Cette technique impose également une façade saine et en bon état. 


Quel isolant pour cette technique ? 


En règle générale, les artisans utilisent du polystyrène expansé pour l’isolation sous enduit. Parfois, il est possible d’avoir recours à de la laine minérale comme la laine de verre ou de roche, ou même de la fibre de bois. 


L’épaisseur de l’isolant est tout aussi importante que l’isolant en lui même. En règle générale, l’épaisseur minimum pour un isolant efficace est de 12 centimètres. Bien entendu, ce chiffre grandit à mesure que l’efficacité de l’isolant diminue. 


L’isolation sous bardage


Pour cette technique, des panneaux isolants sont fixés à une ossature en métal, elle-même fixée aux murs. Un bardage est ensuite installé par-dessus, tout en laissant une lame d’air respirante entre les deux matériaux. C’est ce que l’on appelle une isolation sous bardage ventilé. 


C’est une technique idéale pour une façade abîmée ou humide. L’installation de l’ossature peut s’adapter à tous les murs et compenser ses défauts. Si le bardage s’avère plus onéreux que l’enduit, c’est aussi une manière de rendre vos murs robustes sans avoir besoin de les entretenir par la suite. 

👉 Les points de vigilance 

Une isolation sous bardage change l’aspect de votre maison de façon importante. Cette technique est donc impossible dans certaines régions pour des questions de réglementations. Pensez à bien demander l’autorisation auprès de votre mairie avant de vous lancer dans les travaux. 


Quel isolant pour cette technique ?


Le plus souvent, c’est la laine de verre en rouleau qui est utilisée sous bardage. C’est un isolant très répandu en France pour son excellent rapport qualité-prix. Son côté ignifuge est également un réel atout dans une habitation.

artisan_particulier

L’isolation thermique des murs par l’extérieur demande de nombreuses précautions. Pour être réalisée dans les règles de l’art, nous vous recommandons de faire appel à un artisan RGE spécialisé dans ce domaine. Chez Effy, nous vous mettons en contact avec notre réseau d’artisans pour vous assurer des travaux de qualité !
 

artisan_particulier

Combien ça coûte ?

L’ITE représente un certain investissement qui dépend de plusieurs choses : la surface à isoler, la technique employée, les singularités présentes sur votre façade et l’isolant choisi. À titre indicatif, vous pouvez compter :


👉 entre 120 et 180 € le mètre carré pour un isolant recouvert d’enduit
👉 entre 160 et 230 € le mètre carré pour une isolation sous bardage


Sachant que les façades font rarement moins de 100 mètres carrés, recourir à l’isolation thermique de vos murs par l’extérieur peut facilement atteindre les 20 000 €. Heureusement, vous n’êtes pas seul dans cette aventure ! Il existe de nombreuses aides, créées pour vous aider à financer vos travaux. 


Les aides financières pour l’ITE sont :


Ces aides sont à séparer des potentielles offres d’isolation des murs à 1 € que vous pouvez voir sur le marché. L’isolation d’une façade à ce prix n’existe pas. Si vous êtes démarché par une entreprise qui vous le propose, nous vous recommandons de vous méfier et bien vous renseigner avant de vous lancer.

👉 Les alternatives moins onéreuses

Si l’isolation de vos murs par l’extérieur constitue toujours une options trop chère pour votre budget. Vous pouvez vous diriger vers une isolation par l’intérieur et diviser ainsi par 3 le coût de vos travaux !

Plutôt ITE ou ITI ?

L’isolation des murs peut aussi bien se faire à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il n’y a pas vraiment de solution meilleure que l’autre, tout dépend de ce que vous attendez de vos travaux. Pour faire votre choix, voici un récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque travaux :
 

  Isolation par l’intérieur Isolation par l’extérieur
  • Avantages
  • Une isolation moins chère
  • L’extérieur n’est pas modifié : aucune autorisation nécessaire avant les travaux
  • Solution très performante qui génère d’importantes économies d’énergie
  • Un confort thermique en été comme en hiver
  • Vous ne perdez pas de surface habitable
  • Vous ravalez votre façade au passage
  • Vous faites une plus-value sur votre logement
Inconvénients
  • Vous perdez de l’espace à l’intérieur de votre logement selon l’épaisseur de l’isolant posé
  • Vous devez quitter votre maison le temps des travaux
  • Les ponts thermiques ne sont pas complètement supprimés
  • Un coût plus élevé
  • Déclaration de travaux obligatoire


 

particulier

Chez Effy, nous vous accompagnons dans vos projets de rénovation énergétique. N’hésitez pas à contacter nos conseillers au 08 06 70 11 11 ou à demander votre Prime Effy directement en ligne !

particulier

Plus d’articles sur ce thème