Fenêtre ouverte sur l'extérieur

Double et triple vitrage : quel crédit d’impôt pour vos travaux ?

Les fenêtres représentent 15 % des pertes de chaleur dans votre maison. Passer du simple au double, voire triple vitrage est une bonne solution pour pallier ce problème. Mais l’installation de nouvelles parois vitrées représente un certain coût. Pour vous éviter de vous séparer de toutes vos économies, les aides à la rénovation énergétique sont là pour vous ! En 2020, le CITE fait peau neuve. On vous explique comment en profiter pour remplacer vos fenêtres.

Je change mes fenêtres

Demande gratuite et sans engagement

Pourquoi remplacer vos fenêtres ?

Vous diminuez vos factures 💸

Vos fenêtres jouent le rôle de barrières contre le froid en hiver et contre le chaud en été. Plus elles sont performantes, plus vous êtes à l’aise chez vous. Remplacer vos simples vitrages vous permet donc de réduire vos dépenses en chauffage en l’empêchant de s’échapper par vos fenêtres. Résultat ? Vos factures peuvent diminuer de 15 %.

Vous améliorez votre confort 👍

Les fenêtres à simple vitrage ne présentent pas de bonnes performances isolantes. Elles laissent passer les courants d’air désagréables et vous force à augmenter le chauffage pour rien. Au final, vous vous retrouvez avec des différences de température en fonction de l’endroit de la pièce. Rien de plus désagréable ! Le double ou triple vitrage supprime ces courants d’air et vous gagnez en confort à la maison en été comme en hiver. En plus, le double ou le triple vitrage permet aussi une isolation phonique contre les bruits extérieurs.
 

Double ou triple vitrage ?

Double vitrage

Comme son nom l’indique, elle se compose de 2 parois de verre entre lesquelles se glisse une lame d’air. C’est grâce à elle que la fenêtre puise toute sa performance isolante. Elle est constituée d’air ou de gaz, plus efficace. Il s’agit alors de double vitrage à isolation renforcée (VIR).

Le double vitrage renforcé est 2 fois plus efficace qu’un double vitrage classique et 4 fois plus isolant qu’un simple vitrage.

Triple vitrage

Composé de trois parois de verre, le triple vitrage possède donc deux lames d’air. Elles sont comblées par du gaz : de l’argon ou du krypton. Si ce type de vitrage est très isolant, il présente quelques inconvénients. Vous perdez en luminosité et ne profitez pas de la chaleur gratuite du soleil pendant les belles journées d’hiver. Le prix élevé du triple vitrage constitue également un frein important à prendre en compte.
 

Oui, mais à quel prix ?

Le prix final de vos fenêtres dépend du type de vitrage, mais aussi du matériau choisi pour vos menuiseries. En double vitrage :

 

  • Aluminium : entre 700 et 1500 €
  • Bois : entre 500 et 1200 €
  • PVC : entre 40 et 1000 €

 

En triple vitrage, les prix varient énormément. Vous pouvez compter entre 200 et 400 € par mètre carré. En règle générale, changer de fenêtre est un investissement. Heureusement, il existe des aides pour réduire la facture. Le CITE en fait partie !
 

Changez vos fenêtres grâce au CITE

👉 En 2020, le CITE fait peau neuve

En 2020, le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) est remplacé par : MaPrimeRénov’ pour les ménages modestes et un nouveau CITE pour les autre ménages. Mais le nouveau CITE est amené à disparaître à partir de janvier 2021 au profit de MaPrimeRénov’ pour tous les ménages.

Le CITE, c’est quoi ?

Le crédit d’impôt vous permet de déduire une partie de vos dépenses de votre avis d’imposition. Pour en profiter, il vous suffit d’entrer le nombre de fenêtres remplacées dans la case correspondante de votre déclaration. La marche à suivre :
 

  • Vous vous connectez à votre compte sur impots.gouv.fr 
  • Vous remplissez les étapes 1 et 2 de votre déclaration normalement.
  • À l’étape 3 “revenus et charges”, vous cochez la case “Transition énergétique dans l’habitation principale”
  • Vous entrez le nombre de fenêtres changées dans la case “7AT”.

 

Êtes-vous éligible ? 

Bonne nouvelle, pour bénéficier du CITE, il suffit d’être propriétaire occupant et de déclarer vos impôts. Cette aide n’est possible que si vous passer d’un simple vitrage à un vitrage plus performant. Pour en profiter pour des fenêtres, vos revenus doivent se situer dans la catégorie “intermédiaire”. En somme, si vos revenus entrent dans les fourchettes suivantes, vous êtes éligible au CITE :
 

Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux revenus intermédiaires
En Ile-de-France En province
1 entre 25 068 € et 27 706 € entre 19 074 € et 27 706 €
2 entre 36 792 € et 44 124 € entre 27 896 € et 44 124 €
3 entre 44 188 € et 50 281 € entre 33 547 € et 50 281 €
4 entre 51 597 € et 56 438 € entre 39 192 € et 56 438 €
5 entre 59 026 € et 68 752 € entre 44 860 € et 68 752 €
par personne supplémentaire + 12 314 € + 12 314 €

 

Quel montant pour vos fenêtres ?

En remplaçant votre simple vitrage par des fenêtres plus performantes, vous avez droit à 40 € par fenêtre posée. Mais heureusement, ce n’est pas la seule aide disponible pour ce type de travaux.

Les autres aides à la rénovation pour des fenêtres

À côté du CITE, le remplacement de vos fenêtres simple vitrage vous donne droit à d’autres aides. Les aides qui font réduire la facture sont :

particulier_canape

Pour faire encore plus d'économies d'énergie, pensez aussi à isoler vos murs et vos combles avec Effy. 

particulier_canape

Plus d’articles sur ce thème