Artisan Effy qui isole un plafond

BTP : comment assurer la sécurité de vos équipes ?

Par Romane Saget

Gérer des équipes qui interviennent sur des chantiers, c’est penser à la sécurité. En tant que manager, vous êtes responsable des accidents du travail ! Alors mieux vaut prévenir que guérir : voici les points essentiels à retenir pour garantir la sécurité de vos équipes du BTP.

Informez vos équipes sur les risques fréquemment rencontrés sur les chantiers

Pour adopter les bonnes mesures de prévention, il faut avoir conscience des risques encourus sur les chantiers. Ceci explique pourquoi les accidents du travail dans les entreprises du secteur BTP touchent le plus souvent les nouveaux employés ! 


Lorsque vous accueillez de nouvelles recrues, il est donc essentiel de leur parler des conditions de sécurité à respecter sur les chantiers. C’est aussi l’occasion de faire un rappel à destination de tous.


Les risques sur les chantiers du BTP sont principalement dus :
 

  • à la manutention de charges lourdes, aux gestes répétitifs et aux postures de travail inconfortables pouvant provoquer des troubles musculo-squelettiques (TMS) ou des maladies professionnelles ;
  • à l’utilisation d’outils et machines pouvant s’avérer dangereux en cas de mauvaise manipulation comme les marteaux, scies, perceuses, disqueuses… 
  • aux chutes, en particulier sur les chantiers nécessitant des travaux en hauteur, bien qu’il soit possible de chuter de plain-pied ;
  • aux déplacements pouvant être à l’origine d’accidents de trajet ou de circulation sur les chantiers ;
  • à des causes diverses : électrocution, manipulation de produits chimiques, consommation de boissons alcoolisées pendant le travail, stress… voire depuis peu Covid-19.

 

D’après l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics), 88 531 accidents du travail ont été enregistrés en France dans le BTP en 2018. Les accidents de manutention et les chutes de hauteur sont essentiellement en cause. Mieux vaut le savoir pour rester prudent et se protéger !
 

Protégez votre équipe avec les bons gestes et un équipement adapté

Prendre de bonnes habitudes est essentiel pour se protéger sur les chantiers. Vos équipes doivent donc apprendre à adopter les bons gestes afin d’éviter les blessures et les accidents graves : par exemple, les postures adaptées à la manutention de charges lourdes.

Pensez également à mettre à la disposition de chacun les équipements de protection individuelle (EPI) appropriés, variables selon la nature des chantiers. Systématisez leur usage au maximum ! Attention, l’utilisation de certains EPI est obligatoire. Les EPI sont trop souvent négligés malgré leur utilité incontestable dans la prévention des accidents sur les chantiers.


Ce sont notamment :
 

  • les casques et lunettes ;
  • les gants et chaussures de sécurité ;
  • les équipements de protection pour les genoux et les coudes, ou encore le dos (ceinture de maintien) ;
  • les dispositifs propres aux travaux en hauteur (harnais de sécurité, etc.) ;
  • les protections auditives, en cas de bruit conséquent sur les chantiers ;
  • les masques et le gel hydroalcoolique pour se protéger contre le Covid-19…
     

Sécurité des équipes du BTP : respectez les procédures propres à chaque chantier

À partir d’une certaine taille, les chefs de chantier, donneurs d’ordre et responsables sécurité doivent mettre en place un plan d’installation de chantier (PIC) détaillant les équipements et réseaux utilisés, ainsi que leur implantation. En cas de coactivité sur un

chantier, c’est le plan de prévention établi par un coordonnateur sécurité et protection de la santé (CSPS) qui définit les procédures sécurité à suivre à la lettre.


Lors d’une intervention sur un petit chantier, prenez également l’habitude de définir au préalable des règles de sécurité. Propres à la configuration des lieux ou aux machines utilisées, elles devront être communiquées à l’équipe, accompagnées d’une signalétique indiquant les lieux où circuler, les espaces où les véhicules sont interdits, les principaux risques à éviter…

👉 Le conseil Effy 

L’Assurance Maladie propose des subventions pour aider les TPE et PME à améliorer les conditions de travail de leurs salariés. L’aide Échafaudage est par exemple destinée à acheter du matériel pour réduire les risques de chute en hauteur ; l’aide Bâtir sert quant à elle à améliorer la sécurité et l’hygiène sur les chantiers. 

En complément de ces dispositifs nationaux, les caisses régionales d’assurance maladie attribuent parfois des aides spécifiques. Pensez à vous renseigner auprès de l’organisme compétent.


En matière de santé et de sécurité, le mot d’ordre est la prévention. Sur un chantier du BTP, vous devez toujours penser aux risques pouvant affecter votre équipe, et les prévenir. Si vous avez ce réflexe, la sécurité de vos salariés s’en trouvera renforcée !
 

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème