Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Cheminée : tout savoir sur le récupérateur de chaleur

Le récupérateur de chaleur est un équipement qui s’installe sur votre cheminée ou votre poêle à bois. Il sert à améliorer les performances de votre système de chauffage, sans le dénaturer. Zoom sur ce produit.

 

Simulation gratuite : prenez 2 minutes pour estimer le montant de vos subventions.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu’est-ce qu’un récupérateur de chaleur et à quoi ça sert ?

Le récupérateur de chaleur, ou répartiteur, est un kit qui s’ajoute à votre système de chauffage. Il se compose d’un corps de chauffe en fonte, d’un kit déco, d’une gaine souple et d’un coude. Il permet :

 

  • une meilleure diffusion de la chaleur créée ;
  • moins de pertes inutiles.

 

Des jambes avec des chaussettes et un plaid devant les flammes d'une cheminée

 

En clair, il améliore les performances énergétiques de votre système de chauffage. Le récupérateur de chaleur existe sous plusieurs formes et s’adapte aux cheminées à foyer ouvert, aux inserts et aux poêles à bois

Pourquoi utiliser un récupérateur de chaleur ?

Utiliser un récupérateur de chaleur présente de nombreux atouts :

 

  • il vous permet d’améliorer les performances de votre système de chauffage en utilisant les calories de chaleur de l'appareil pour les diffuser dans votre logement ;
  • selon l'équipement choisi, il permet de chauffer de manière uniforme toutes les pièces de votre maison ;
  • en réutilisant la chaleur de votre système de chauffage, il vous permet de faire des économies sur vos factures ;
  • en récupérant de l'énergie, il contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre ; 
  • sa gamme de prix est très large, il est donc possible choisir votre équipement selon votre budget.

Quel récupérateur de chaleur pour la cheminée ?

Il existe deux types de récupérateurs de chaleur pour foyer ouvert :

 

  • les récupérateurs de chaleur à air ;
  • les récupérateurs de chaleur à eau.


Les récupérateurs de chaleur à air, les plus simples à installer 

Il existe deux types de récupérateurs de chaleur à air : 

 

  • le chenet soufflant : il se compose d’un serpentin posé dans l’âtre de la cheminée, relié à deux bouches d’aération. Le tout est raccordé à un petit moteur pour créer un mini système de ventilation d’air chaud. Résultat : le rendement de votre cheminée peut atteindre 40% ;
  • la trappe de récupération : ce dispositif s’installe sous le foyer de votre cheminée. Lorsque le bois brûle, cette trappe récolte les braises et les cendres de combustion chaudes. Cette chaleur est ensuite restituée dans la pièce dans laquelle se trouve la cheminée.

 

Comptez entre 150€ et 800€ pour ce type d’équipement.

 

Feu de cheminée


Les récupérateurs de chaleur à eau, plus complexes mais plus efficaces

Le système hydraulique est plus complexe et n’est possible que si votre maison est dotée d’un circuit de chauffage central. La combustion dans votre cheminée réchauffe de l’eau qui passe dans des tuyaux avant d’être envoyée dans votre circuit de chauffage central. Elle alimente vos radiateurs ou votre plancher chauffant.

 

L’installation d’un récupérateur de chaleur à eau sous-entend donc de relier des tubes dans votre cheminée au réseau d’eau de votre logement. 

 

Plus technique et plus long à mettre en place, ce système hydraulique coûte entre 600€ et 1500€.


Comment installer un récupérateur de chaleur dans sa cheminée ?

L’installation d’un récupérateur de chaleur dans votre cheminée est plutôt complexe. Dans le cas d’un récupérateur de chaleur à air, plusieurs étapes sont nécessaires : 

 

  • posez le corps de chauffe en fonte directement dans l’âtre ou sur les chenets, en le surélevant légèrement ;
  • placez le ventilateur à proximité de votre cheminée et d’une prise électrique, et du bon côté du corps de chauffe ;
  • reliez le ventilateur au corps de chauffe à l’aide d’une gaine souple et d’un coude ;
  • mettez en route le ventilateur.

 

L’installation d’un récupérateur de chaleur à eau est plus complexe puisqu’elle nécessite un raccordement au système hydraulique de votre maison.

 

👉 Dans les deux cas, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser l’installation de votre récupérateur de chaleur. 

Quel récupérateur de chaleur pour un poêle à bois, insert et foyer fermé ?

Il existe deux types de récupérateurs de chaleur pour un poêle à bois, un insert ou un foyer fermé qui peuvent faire grimper le rendement de votre équipement jusqu’à 70% :

 

  • le système à prélèvement direct ;
  • l’échangeur à air.

 

Ce genre de dispositif coûte entre 300€ et 500€, mais il peut atteindre la somme de 1500€ pour un système plus élaboré et de grande qualité.


Le système à prélèvement direct, le plus économique

Le système à prélèvement direct consiste à prélever directement l’air chaud dans la hotte de votre cheminée. Cet air chaud circule dans une gaine avant d’être diffusé dans les pièces de votre maison.

 

👉 Si vous souhaitez chauffer plusieurs pièces, elles doivent être équipées d’une bouche d’aération prévue à cet effet.

 

Poêle à bois


L’échangeur à air, le système le plus performant

L’échangeur à air se compose d’un moteur installé dans vos combles pour réduire les nuisances sonores, de gaines et d’un échangeur. Le moteur capte l’air chaud dans le conduit de la cheminée pour le diffuser dans les différentes pièces grâce à des bouches d’aération.
 

Comment installer un récupérateur de chaleur sur son poêle à bois ?

L’installation d’un récupérateur de chaleur sur votre poêle à bois est une opération délicate et complexe. Elle consiste à placer des bouches de ventilation dans votre logement, créer un système de distribution d’air chaud et de raccorder  notamment de placer des bouches de ventilation dans votre logement et de créer un système de distribution d’air chaud.

 

👉 Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qualifié qui vous assure des travaux de qualité et sécurisés.

père et fille qui jouent ensemble

Bonne nouvelle ! L'installation d'un poêle est éligible à la Prime Effy. Avec notre offre Liberté, vous choisissez un artisan RGE local et obtenez votre Prime Effy une fois le devis validé !

père et fille qui jouent ensemble

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème