Les planchers chauffants

Chauffage au sol : plancher chauffant électrique ou hydraulique ?

Gain de place, économies d’énergie et confort thermique absolu, le chauffage au sol ne manque pas d’atouts pour vous séduire ! Mais saviez-vous qu’il en existait plusieurs types ? On vous dit tout sur son fonctionnement, son installation et son prix, sans oublier les aides financières qui peuvent vous aider à acquérir ce système de chauffage.

Pourquoi choisir le chauffage au sol ?

En rénovation énergétique comme en construction, la question du type de chauffage à installer est l’une des plus importantes. Voici pourquoi vous devriez choisir un chauffage au sol :


✔️ Un gain de place indéniable

Avec un chauffage au sol, finis les radiateurs qui prennent de l’espace aux murs. Vous pouvez aménager vos pièces sans contraintes et sans vous demander si vos meubles bloqueront la chaleur émise par vos radiateurs.


✔️ Un confort thermique imbattable

Grâce à sa diffusion au sol, un plancher chauffant vous procure un chauffage homogène dans toute la pièce. Sa chaleur est agréable et naturelle sans créer de différence de température selon les endroits de votre maison.


✔️ Des économies d’énergie à la clé

Avec une chaleur homogène et un système de chauffage basse température, un plancher chauffant s’avère très économique.

👉 À savoir

Malgré ses nombreux avantages, nous conseillons tout de même de recourir à ce système de chauffage soit à la construction de votre maison, soit en rénovation complète du logement. En simple rénovation, la pose du plancher chauffant reste contraignante puisqu’elle nécessite de surélever toute les portes.

Le fonctionnement d’un chauffage au sol

Ce type de chauffage se compose simplement d’un émetteur de chaleur recouvert d’une chape puis d’un revêtement de sol. La chaleur va alors se diffuser uniformément dans les pièce en partant du sol. Il existe deux types d’émetteurs de chaleur :
 

  • Un câble électrique, on parle alors de plancher chauffant électrique
  • Un tuyau dans lequel circule un liquide caloporteur, on parle ici d’un plancher chauffant hydraulique


Focus sur le plancher chauffant électrique 🔎


Le plancher électrique est très facile à utiliser et à installer. Avec son câble électrique noyé sous la chape, il est directement raccordé au secteur et se contrôle avec l’aide d’un simple thermostat dans votre pièce. Plutôt recommandé en rénovation pour sa pose simple, il reste quand même assez cher à l’usage puisqu'il utilise de l'électricité.

Quel entretien pour votre plancher électrique ?

Après son installation, votre plancher chauffant électrique ne vous demande aucun entretien particulier. Bien protégé dans sa chape de béton, il n’y a aucun risque d’usure et de panne pendant au moins dix ans.


Focus sur le plancher chauffant hydraulique 🔎
 

Si vous optez pour un plancher hydraulique, des tuyaux en polyéthylène remplaceront les câbles électriques dans la chape. De l’eau à basse température, entre 35 et 40 degrés, circule alors dans ces tuyaux pour faire rayonner la chaleur dans votre maison. Votre plancher devient alors l’émetteur de chaleur au bout de votre système de chauffage central. Mais alors quelle installation génère la chaleur ?


Vous avez plusieurs possibilités de raccordement pour votre plancher chauffant hydraulique mais sachez qu’il est presque compatible avec tous les équipement :
 


Plus complexe à installer, le plancher hydraulique se révèle bien plus économique à l’usage ! C’est un point à prendre en compte dans votre choix.

Quel entretien pour votre plancher hydraulique ?

À la différence du chauffage au sol électrique, le plancher à l’eau nécessite un entretien régulier pour durer plus longtemps. Chaque année, lors de l’entretien de votre chaudière ou PAC, profitez-en aussi pour faire vérifier votre plancher par votre artisan.

Quels sont les revêtements compatibles ?

Il est important de choisir un revêtement de sol avec une faible résistance thermique. Les calories émises par les tuyaux se répandent ainsi mieux dans les pièces chauffées. Nous vous déconseillons donc de poser un parquet en bois massif. Il ne laissera pas la chaleur se diffuser de manière optimale.


Pour une bonne conduction de la chaleur de nombreux revêtements sont compatibles. Du carrelage, du bois, de la moquette ou un plancher flottant feront parfaitement l’affaire !

Combien ça coûte ? 

Le chauffage au sol ne manque pas de qualités mais son principal défaut est sans doute son prix assez élevé comparé aux autres types de chauffage. Voici à quoi vous devez vous attendre :
 

Type Installation (coût au m2) Coût d'utilisation
Plancher chauffant électrique entre 30 et 60 € 0,096 €/kWh TTC
Plancher chauffant hydraulique entre 60 et 120 € entre 0,017 et 0,106 €/kWh


En revanche, des aides financières sont disponibles pour alléger la facture de vos travaux :
 

✔️ Le CITE vous permet de déduire une partie de vos dépenses de votre déclaration d’impôts

✔️ La Prime Effy et MaPrimeRénov’ de l’Anah vous offrent des subventions dont le montant dépend de votre situation

✔️ L’éco PTZ vous donne la possibilité d’emprunter jusqu’à 30000 € sans intérêts.

particuliers

Parfois difficile de vous y retrouver parmi toutes les aides à la rénovation énergétique disponibles ? Faites le test et découvrez auxquelles vous êtes éligible !

particuliers

Plus d’articles sur ce thème