clim

Zoom sur : La climatisation

Par Amandine Martinet

Vous voulez équiper votre logement d’un climatiseur, mais voulez en savoir davantage avant de sauter le pas ? Fonctionnement, installation, avantages et inconvénients, prix… On vous donne toutes les informations indispensables sur la climatisation.

Je rénove mon logement

Demande gratuite et sans engagement

La climatisation, c’est quoi ?

Un climatiseur est un appareil dont la fonction principale est de réguler la température dans votre logement. Par un mécanisme bien spécifique, il a une triple fonction :

 

✔️ Rafraîchir l’air ambiant (et le réchauffer pour les modèles réversibles)

✔️ Le déshumidifier

✔️ Le purifier

 

Grâce à un bon système de climatisation chez vous, vous n’avez plus à craindre les étés trop chauds et les hivers trop froids : les conditions thermiques sont contrôlées par l’appareil, et adaptées à vos besoins tout au long de l’année.

 

Les fonctionnalités de la climatisation vont être plus ou moins poussées selon les modèles et adaptées selon les usages : dans un milieu médical par exemple, il est nécessaire de purifier l’air en le débarrassant de ses particules nocives, tandis que chez vous, l’accent est généralement mis davantage sur le confort thermique. En réalité, la climatisation n’est pas indispensable dans un logement résidentiel, mais elle peut être essentielle dans certains milieux comme les salles de spectacle, les lieux de conservation alimentaires, les hôpitaux, etc.

👉 La climatisation réversible

Il faut différencier la climatisation “classique” de la climatisation réversible : dans le premier cas, la fonction est seulement de rafraîchir le logement en cas de températures trop hautes. La climatisation réversible, elle, vous permet de refroidir en hiver mais aussi de réchauffer en été. Attention, elle ne peut pas se substituer à un appareil de chauffage, mais seulement agir comme un complément. En effet, on estime qu’elle ne fonctionne plus à partir de -10°C.

Comment ça fonctionne ?

 

Une climatisation est composée de deux blocs connectés entre eux électriquement : un à l’intérieur de votre logement (l’évaporateur), et un à l’extérieur (le condenseur), reliés par des tubes contenant du liquide frigorigène.

 

  • L’évaporateur capte la chaleur présente dans le logement
  • Il transmet ces calories de chaleur vers le condenseur, par le biais d’un liquide frigorigène : sur ce chemin, le compresseur compresse le liquide de refroidissement rendu gazeux par l'évaporateur.
  • En compressant le gaz, il devient plus chaud. Le détendeur détend (diminue la pression) le liquide de refroidissement déjà rendu liquide par le condenseur (condenser = passage de liquide à gaz) pour atteindre la température escomptée
  • L’air chaud est ensuite rejeté à l’extérieur via le condenseur

 

 

Dans le cas d’une climatisation réversible (comme la pompe à chaleur air-air), le chemin est parfaitement à l’inverse : l’air est capté de l’extérieur, puis rejeté dans le liquide frigorigène, et enfin diffusé dans l’habitation.

Les différents modèles de climatiseurs

 

Les climatiseurs monoblocs Les climatiseurs split (avec au moins deux blocs)

Avec le monobloc mobile, l’air chaud est évacué grâce à une gaine flexible. Il est assez massif, bruyant et énergivore.

 

Le monobloc fixe : l’air chaud est évacué à travers le mur, grâce à une sortie posée en façade. Il est plus élégant et plus discret.

Le monosplit comprend deux unités, quand le multisplit a plusieurs blocs intérieurs pour capter la chaleur.

 

Le gainable a ça de plus qu’il comprend un groupe condenseur-compresseur, généralement installé dans les combles. Les unités intérieures sont souvent intégrées dans un faux plafond.

 

 

Le choix de votre appareil dépend de plusieurs facteurs, comme votre budget, le type de logement à climatiser, son isolation, son ensoleillement, l’usage principal que vous voulez en faire… À chaque situation son modèle privilégié ! Globalement, vous pouvez considérer que les monosplits sont préférables pour les pièces uniques et les petites surfaces, quand les splits conviennent pour un logement plus grand.

conseil

Si vous voulez des conseils personnalisés sur vos projets de rénovation énergétique, n’hésitez pas à faire appel à nous ! Nos conseillers Effy sont spécialistes du secteur et peuvent vous accompagner de A à Z dans vos projets.

conseil

Quelle performance ?

 

La performance d’une climatisation se mesure via deux unités :

 

👉Le coefficient d’efficacité frigorifique (EER) pour la performance énergétique en mode rafraîchissement

👉Le coefficient de performance (COP), soit l’énergie produite rapportée à l’énergie consommée par l’appareil

On estime qu’un climatiseur est performant au-delà d’un COP de 3.

Quel entretien ?

 

Il est important d’entretenir régulièrement son appareil de climatisation pour un fonctionnement optimal. La tâche majeure ? Éviter l’encrassement des filtres, qui, s’ils sont laissés à l’abandon, peuvent voir se développer des bactéries, des moisissures, etc. Vous devez donc les nettoyer toutes les deux à trois semaines, à l’aide d’un aspirateur ou d’eau courante.

Avantages et inconvénients

Voici les bénéfices d’avoir une climatisation chez vous :

 

✔️ Vous bénéficiez d’un confort optimal lors de grosses chaleurs

✔️ Votre logement est débarrassé de ses impuretés dans l’air

 

En revanche, voici plusieurs points d’attention qui peuvent vous interpeller avant de sauter le pas :

 

❌ Les climatiseurs sont généralement très gourmands en énergie

❌ L’abus de climatisation n’est pas écologique !

❌ Si l’appareil n’est pas entretenu, il peut à termes diffuser des agents infectieux

❌ Un écart de température trop important avec l’extérieur peut causer des dommages sur la santé

❌ Cela représente un coût assez important

 

En somme, la climatisation peut être un investissement intéressant si elle est utilisée avec précaution ! Il s’agit de bien l’entretenir, et ne pas l’activer pour des températures extérieures inférieures à 26°C en règle générale. Par ailleurs, pour votre santé, veillez à maintenir un écart de température inférieur à 8°C entre l’intérieur et l’extérieur.

Combien ça coûte ?

Le prix d’une climatisation va bien sûr être variable en fonction des caractéristiques de l’appareil choisi, mais il se situe généralement autour de 4000€ en prenant en compte le coût du matériel, l’installation et la mise en service. Toutefois sachez qu’il existe des écarts de prix très importants en fonction des modèles existants.

Des alternatives écologiques

La climatisation présente donc des avantages, mais il s’agit d’un système énergivore et peu respectueux de l’environnement. Découvrez avec nous deux options plus écologique !

 

La pompe à chaleur

 

Vous pouvez opter pour une PAC aérothermique (PAC air-air ou PAC air-eau). Son principe de fonctionnement est similaire à celui d’une clim’ réversible. Mais cette fois, il s’agit d’un appareil respectueux de l’environnement, qui vous permet de réchauffer votre logement en faisant des économies d’énergie ! D’autre part, cet appareil est éligible à des aides financières qui peuvent amortir son coût.

Ma PAC à partir de 1500€

Demande gratuite et sans engagement

La VMC double flux

 

La Ventilation Mécanique Contrôlée repose sur un échangeur thermique permettant de réchauffer l’air de l’extérieur capté par l’appareil, avant d’être redistribué à l’intérieur de votre logement. Ainsi, l’air de votre maison est renouvelé et réchauffé. Là encore, vous pouvez réaliser des économies d’énergie et bénéficier de coups de pouce financiers de l’Etat.

 

 

Amandine Martinet

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème