Pompe à chaleur

Installation d’une pompe à chaleur et isolation des combles : les champions des travaux pour réduire les émissions de CO2

COP 26 – Bilan carbone des travaux de rénovation énergétique des logements

À l’occasion de la COP 26, Effy, 1er spécialiste de la rénovation énergétique en France, mesure les émissions de carbone évitées grâce aux travaux de rénovation énergétique. Ces résultats sont tirés d’une étude approfondie sur le bilan carbone du groupe, réalisée avec Sami, spécialiste de la comptabilisation carbone, et publiée prochainement.

Cette étude révèle que, si tous les travaux de rénovation énergétique conduisent à une réduction des émissions de CO2, l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’un système de chauffage polluant et l’isolation des combles dans les logements chauffés aux énergies fossiles sont les plus efficaces écologiquement.

Frédéric Utzmann

Frédéric Utzmann, président d’Effy : « La rénovation énergétique des logements

constitue aujourd’hui un levier essentiel pour atteindre l’objectif de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. On le sait, les logements peu performants, en particulier les passoires thermiques, sont à l’origine d’une grande quantité d’émissions de carbone. Ces émissions peuvent être facilement et significativement réduites grâce aux travaux de rénovation énergétique que sont par exemple le remplacement d’un système de chauffage polluant ou bien encore l’isolation des combles dans les logements chauffés aux énergies fossiles. »

Travaux de remplacement d’un système de chauffage polluant : la pompe à chaleur n°1 pour réduire les émissions de carbone

Parmi les chantiers de remplacement d’un système de chauffage polluant, c’est l’installation d’une pompe à chaleur qui permet de réduire le plus efficacement les émissions de CO2.

C’est en particulier l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’une chaudière fioul qui entraîne la plus importante réduction des émissions : 65  tCO2eq évitées sur 17 ans (durée de vie estimée des équipements de chauffage). Le remplacement d’une chaudière fioul par une chaudière à condensation permet quant à lui d’en éviter 38.

Emissions évitées par travaux et par type d'énergie

Travaux d’isolation : l’isolation des combles est la plus efficace pour réduire son empreinte carbone

 Dans une maison non isolée, les travaux d’isolation des combles sont les plus efficaces pour réduire les émissions de carbone, suivi par l’isolation des murs, des fenêtres et des sols.

Dans le cas d’un logement chauffé au fioul par exemple, l’isolation des combles permet d’éviter 108 tonnes équivalent CO2 (tCO2eq) sur 50 ans (durée de vie des isolants). L’isolation des murs permets d’en éviter 97, l’isolation des fenêtres 39 et l’isolation des sols 24. Les travaux d’isolation des combles qui ciblent les logements chauffés au gaz naturel ou fioul génèrent les plus grandes quantités d’émissions évitées.

Emissions évitées par travaux et par type d'énergie

 

 

Méthodologie

La comptabilisation des émissions de CO2 évitées grâce aux travaux de rénovation énergétique a été établie dans le cadre du bilan carbone d’Effy co-réalisé avec Sami et basée sur la méthodologie du Bilan Carbone de l’ADEME. Les émissions évitées de produits ou services vendus sont calculées par différence des émissions entre un scénario de référence (plus émissif) et le scénario avec déploiement de la solution (isolants ou nouveau système de chauffage). Le scénario de référence décrit la situation la plus probable qui aurait eu lieu en l’absence de la solution étudiée. On distingue les émissions évitées de type moindre augmentation (e.g. la construction d’un bâtiment neuf bas-carbone) de celles de type réduction réelle (e.g rénovation thermique) : dans le cadre du bilan carbone d’Effy, les émissions évitées sont de la seconde catégorie et traduisent une baisse en absolue des émissions. En effet, la quantité d’émissions carbones évitée grâce aux travaux, est supérieur à celle produite par la production, installation, l’utilisation et la fin de vie des isolants ou systèmes de chauffage installés. La quantité d’émissions évitées par travaux et type d’énergie correspond à la moyenne des émissions évitées sur l’ensemble des travaux d’isolation et de chauffage réalisés et réparties selon le type d’énergie initialement utilisé dans le logement. Pour le calcul des émissions évitées grâce aux travaux de remplacement de système de chauffage, la distinction n’a pas été faite entre les logements où ont été préalablement réalisés des travaux d’isolation et ceux où il n’y en a pas eu. Enfin, pour chaque type de travaux (chauffage et isolation), les émissions évitées ont été calculées sur l’ensemble de la durée de vie des équipements de chauffage (17 ans) et des isolants (50 ans, durée indiquée dans leur fiche Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire).

À propos du groupe EFFY (www.effy.fr)

Effy est le 1er spécialiste de la rénovation énergétique au service des particuliers : analyse des besoins, réalisation des travaux par des artisans sélectionnés, obtentions d’aides financières. Depuis plus de 10 ans, nous rendons les travaux de rénovation énergétique plus simples, plus sûrs et moins onéreux. Nos sites reçoivent plus de 5 millions de visiteurs uniques par an. Une centaine de conseillers en rénovation énergétique accompagnent gratuitement près de 500 000 personnes chaque année. Effy sélectionne et agréé ses partenaires locaux certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Nous en comptons aujourd’hui plus de 2.000 avec qui nous réalisons et accompagnons plus de 100 000 chantiers par an.  Nous facilitons chaque étape de la rénovation énergétique et permettons aux particuliers et aux professionnels d’économiser du temps, de l’argent et de l’énergie.

À propos de Sami

Créé en 2020 par Nicolas Crestin et Tanguy Robert, Sami est la première solution en ligne d'engagement climat pour les entreprises. La solution combine un outil logiciel SaaS et du conseil à forte valeur ajoutée pour aider chaque entreprise à faire sa part pour le climat. Plus de 150 entreprises utilisent Sami pour mesurer leur impact, définir et piloter une stratégie environnementale ambitieuse de façon simple, pédagogique et impactante. Bilan carbone d'entreprise, impact environnemental des produits, plan de réduction d'émissions, engagement des collaborateurs, contribution carbone : Sami couvre les différentes briques de la stratégie climatique d'entreprise. La solution logicielle permet notamment de simplifier et automatiser le calcul du bilan carbone d'entreprise ou des impacts environnementaux des produits et le suivi des émissions dans le temps. Un réseau de partenaires bas-carbone permet aussi aux entreprises d'implémenter leur stratégie efficacement. Sami intervient dans tous les secteurs d'activité et plus particulièrement dans la tech, les services, le textile, le BTP, l'ameublement ou encore l'agroalimentaire.

Plus d’articles sur ce thème