10 idées reçues sur... Les éoliennes

Par Amandine Martinet

 

On entend beaucoup de choses sur les éoliennes, mais peut-on vraiment s’y fier ? On vous aide à tordre le coup à des rumeurs tenaces, pour enfin démêler le vrai du faux de cette nouvelle source d’énergie.

 

Aujourd’hui, l’éolien est la première énergie renouvelable employée pour produire de l’électricité en Europe. Son développement depuis ces dernières années, en France notamment, a suscité de nombreux commentaires de toute sorte, surtout au niveau local. Il convient donc de se pencher sur les “on-dit” des éoliennes pour y voir plus clair.

1. Ça gâche le paysage

Les détracteurs de l’énergie éolienne pointent souvent du doigt l’aspect peu esthétique de ces grandes tours blanches… Tout comme leurs défenseurs le font pour les pylônes de lignes à haute tension électriques. Eh oui, la beauté est quelque chose de bien subjectif, et quand certains décrient l’aspect d’une construction, d’autres l’encensent : difficile de plaire à tout le monde !

 

Cependant, l’argument selon lequel les éoliennes mettent à mal la valeur foncière des habitations environnantes ne peut être pris comme une vérité générale. Dans certains villages de France, les habitants eux-mêmes ont souhaité financer des projets éoliens. Preuve qu’ils ne pensent pas que cela puisse mettre à mal leur patrimoine ! Enfin, les éoliennes peuvent être attractives notamment pour développer l'écotourisme dans certains régions.

2. Ça fait du bruit

On parle souvent des désagréments liés aux émissions sonores des éoliennes. En effet, les premiers modèles n’étaient pas des plus silencieux ! Mais aujourd’hui, les constructeurs ont mis un point d’honneur à résoudre ce problème pour ne plus gêner le voisinage et respecter la réglementation acoustique en vigueur : un niveau sonore inférieur à 5 décibels le jour et 3 décibels la nuit.

 

En fait, le bruit est dû à la pale de la construction qui fend l’air, et c’est précisément cet aspect qui a été retravaillé sérieusement. Par ailleurs, il est maintenant possible de moduler les émissions sonores en fonction des conditions météorologiques, de sorte que le bruit n’est pas constant. Aujourd’hui, on estime que le niveau sonore d’une éolienne est comparable à celui d’une voiture ou même d’un réfrigérateur pour les éoliennes domestiques : soit, largement supportable !

3. Ça ne fonctionne pas

Il faut savoir que les éoliennes sont prévues pour produire de l’électricité 80% du temps. Parfois, il arrive qu’effectivement elles ne le fassent pas car le vent est trop ou pas assez fort : c’est le principe même de leur fonctionnement. Et puis, tant que les besoins en électricité du pays sont satisfaits, il serait contre productif de les faire tourner inutilement ?

 

En fait, l’efficacité de l’énergie éolienne dépend beaucoup des conditions météorologiques, et ce facteur devient de plus en plus prévisible avec l’avancée des technologies. Cela permet donc de faire des estimations à l’avance sur le taux de productivité des constructions éoliennes.

4. C’est dangereux

Quelques accidents isolés, dus à la foudre notamment, ont pu effrayer certains riverains. Il convient de rassurer sur la supposée dangerosité des éoliennes, qui sont soumises à une distance réglementaire des habitations des plus proches, pour justement éviter tout dommage : en Allemagne par exemple, cette distance est étudiée spécifiquement et varie de 400 mètres à 1 kilomètre en fonction des zones.

 

D’autre part, une étude de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail) menée en 2017, a conclu qu’il n’existait aucune preuve avérée de la nocivité des éoliennes. Ces installations sont conçues pour résister à des vents de 200km/h, et sont automatiquement arrêtées en cas de tempêtes. Enfin, ces infrastructures ne sont composées d’aucun matériau toxique.

5. Ça consomme trop d’énergie

Bien sûr, le fonctionnement des éoliennes requiert de consommer de l’énergie. Mais cette énergie est restituée en quelques mois seulement grâce à la productivité des installations !

6. Ça tue les oiseaux

On entend dire que les éoliennes sont de vrais cimetières pour les oiseaux et les chauves-souris qui osent s’en approcher. Mais là encore, ce n’est pas le cas : en effet, il peut arriver que les constructions fassent des victimes, mais les études menées sur le sujet ont démontré qu’il s’agissait d’incidents minimes, car des efforts ont été fait dans l’agencement des installations et dans leur emplacement, pour ne pas impacter la faune environnante. Aujourd’hui, on estime qu’une dizaine de volatiles meurent à cause de l’énergie éolienne chaque année, et l’accent est mis sur la réduction de ces données grâce aux efforts fournis.

7. C’est trop cher

Les subventions apportées à l’éolien ont pu être très importantes, cependant, ce secteur tout comme celui des énergies renouvelables dans son ensemble tend à être de plus en plus autonome. Par ailleurs, ces énergies propres sont de moins en moins chères, et les bénéfices sanitaires et écologiques qu’elles apportent permettent de contrebalancer les soutiens financiers dont elles bénéficient. Plus précisément, le prix de l’énergie éolienne tend à devenir de plus en plus compétitif au fil des années.

8. Ce n’est pas écologique

L’énergie éolienne est ce que l’on appelle une énergie propre. Elle fonctionne grâce au vent, qui n’est pas une énergie fossile polluante et en voie d’extinction comme le fioul ou le pétrole. Par ailleurs, le fonctionnement d’une éolienne ne rejette aucun gaz à effet de serre et est donc particulièrement respectueux de la planète. Enfin, les matériaux qui sont utilisés lors de la fabrication sont recyclables. C’est cet ensemble de facteurs qui permet de dire que les éoliennes sont des constructions écologiques.

9. Ça brouille les ondes de nos TV

Dans une région en Bretagne, où la réception était déjà mauvaise auparavant, des perturbations ont été constatées dans plusieurs foyers pour regarder la télévision. Cependant, ces cas sont isolés et quand cela arrive, la responsabilité du développeur éolien est automatiquement engagée : il lui appartient donc de résoudre ces difficultés, en installant à ses frais de nouvelles paraboles pour que les riverains puissent capter la télévision et la radio sans gêne.

10. De toute façon, tout le monde est contre

Faux ! Les nombreux détracteurs de l’énergie éolienne ont tendance à faire croire qu’une majorité de français y est défavorable, mais ce n’est pas le cas. Selon une grande enquête Harris Interactive menée en 2018, 73% des Français affirment avoir une bonne image de l’éolien. Ce chiffre monte à 80% chez les riverains d’installations éoliennes. Enfin, à froid, 68% des interrogés estiment que l’installation d’un parc éolien à proximité de leur lieu de vie serait une bonne chose.

 

 

Amandine Martinet

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème