Covid-19 : des éclaircies dans la tempête

 

En attendant le 11 mai prochain, Effy vous propose une accalmie positive dans ces dernières semaines de confinement. Moins de pollution, plus de temps libre... En dépit de la crise, de quoi peut-on encore se réjouir ?

 

Assignés à résidence depuis plus d'un mois, vous avez sûrement parfois du mal à entrevoir ce qui peut vous faire sourire, et c’est normal. Mais malgré la difficulté de la situation mondiale, quelques faits induits par la pandémie peuvent être salués. C’est ce que nous allons faire dès maintenant !

Une planète aérée

 

Vous le savez certainement, les travaux de rénovation énergétique vous permettent de gagner en confort chez vous et réduire vos factures. Mais ils ont aussi pour effet de respecter davantage l’environnement, notamment grâce aux matériaux employés et aux économies d’énergie réalisées. Si ce facteur est important pour vous, sachez que l'épidémie de coronavirus a elle aussi une portée écologique considérable. 

 

En effet, la régression de l’activité économique liée au virus permet par le même temps une baisse historique de la pollution dans le monde. Selon le cabinet de conseil en management Sia Partners, chaque jour de confinement permet de réaliser une diminution de 58% des émissions de CO2 en Europe. On constate ainsi un net recul des émissions de gaz à effet de serre depuis les mesures liées à la pandémie mondiale. Toutefois, gardons à l’esprit que cette tendance va dépendre de la stratégie de relance économique adoptée en fin de crise.

Les faits marquants :

👉 La qualité de l’air s’est améliorée de 30% à Paris sur la première semaine de confinement. Il n’a pas été si pur depuis plus de 40 ans !
👉 Les sommets de l’Himalaya sont visibles pour la première fois en 30 ans depuis une région du nord de l’Inde
👉 Selon certaines estimations, le recul de la pollution en Chine va permettre de sauver de nombreuses vies pendant que le virus en prend d’autres

Des nuisances sonores diminuées

Moins de monde dans les rues, moins de trafic routier, moins d’activité humaine de façon générale… Voilà qui nous permet d’accéder à quelque chose que nombre d’entre nous avions presque tendance à oublier : le silence ! Selon un rapport publié début mars par l’Agence Européenne de l’Environnement (AEE), 113 millions de personnes en Europe subissent quotidiennement un bruit important lié à la circulation sur les routes.

 

Cette pollution sonore peut causer de véritables problèmes de santé, allant des troubles du sommeil chroniques à des pathologies mortelles comme la cardiopathie ischémique.

 

Les mesures prises pour lutter contre le coronavirus permettent aussi de pallier à cet excès de bruit du quotidien. D’après le centre d’évaluation Bruitparif, sur la première semaine de confinement, on a constaté une baisse de 75% à 87% des émissions sonores en Ile-de-France.

💡 Le saviez-vous ?

Chez vous, il est aussi possible de limiter le bruit ! Refaire l’isolation de son logement permet non seulement d’avoir plus chaud l’hiver et froid l’été, mais aussi une meilleure protection acoustique face aux éléments extérieurs.

Du temps pour mûrir des projets

 

Si les émissions de gaz à effet de serre globales sont en net recul grâce au confinement, ce n’est pas le cas pour tous les secteurs. En effet, étant tenus de rester chez nous, notre consommation d’énergie personnelle est, elle, forcément en augmentation. Selon Carine Sebi, coordinatrice de la Chaire Energy for Society, “le secteur résidentiel connaîtra, lui, une hausse significative de sa consommation énergétique” estimée à 15%.

 

Aussi, pourquoi ne pas profiter du temps qui s’offre à vous en ces temps confinés pour réfléchir à de futurs travaux pouvant à l’avenir baisser vos factures ? Refaire l’isolation de votre maison ou remplacer votre vieux système de chauffage peut vous permettre de réaliser de véritables économies d’énergie. De plus, élaborer ces futurs projets peuvent aussi être des occupations pour pallier à l’ennui induit par le #stayathome !

 

Quels sont les besoins de votre logement, quelles rénovations sont les plus adaptées ? Voilà un objectif utile que vous pouvez mettre en place. Bonne nouvelle, les équipes d’Effy sont toujours à votre disposition pour vous renseigner et vous guider dans vos envies et vos projets ! Vous pouvez notamment commencer par estimer vos droits à la Prime Effy qui peut vous permettre de réaliser vos travaux à moindre coûts.

Les temps que nous vivons ne sont pas des plus faciles, mais nous espérons avoir pu vous donner quelques caps plus plaisants pour aborder vos dernières semaines confinées dans les meilleures conditions possibles ! 🙂

 

 

Amandine Martinet