Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Découvrez votre potentiel solaire grâce à des outils gratuits

Publié le 28/11/2023 à 09h29, mis à jour le 28/11/2023 à 21h01

Vous avez envie de sauter le pas avec le solaire, mais ne savez pas quelle quantité d’électricité vous pourriez produire sur votre maison ? Plusieurs outils gratuits existent pour vous permettre de déterminer votre potentiel solaire. Nous vous les présentons.

Pour réduire vos factures d’électricité, et contribuer à développer une énergie renouvelable, vous avez décidé d’installer des panneaux solaires sur votre logement.

Mais avant toute chose, il vous faut déterminer vos objectifs et vos besoins.
 

Souhaitez-vous autoconsommer l’électricité que vous allez produire, revendre le surplus ou la totalité de votre production ?
 

En fonction de la réponse, vous pourrez déterminer quelle surface et quelle puissance de panneaux installer. Pour vous aider dans cette étape, plusieurs outils disponibles en ligne vous proposent de calculer votre potentiel solaire.

Des technologies de pointe pour calculer votre potentiel solaire

Il y a quelques années, un ingénieur de Google a eu l’idée d’utiliser les images satellites de toits visibles sur Google Earth pour calculer la quantité d’énergie solaire qu’un toit peut produire. Il a développé le projet Sunroof, qui permet donc d’estimer la quantité de soleil frappant un toit, en modélisant à partir de ces clichés son orientation, son inclinaison et la présence d’éléments pouvant faire de l’ombre, et en ajoutant à ce calcul les conditions météorologiques moyennes sur une année. 


En août, l’entreprise californienne a annoncé lancer un nouvel outil encore plus pointu : Solar API, une interface intégrée à Google Maps qui expose le potentiel solaire des toits. Cet outil, qui se base sur le projet Sunroof, calcule cette estimation grâce à de l’intelligence artificielle, en s’appuyant sur les images aériennes de Google Earth, les données sur l’ombrage, les modèles météorologiques et les coûts du réseau énergétique local.

 

L’API indique des données sur l’énergie solaire disponible pour chaque toit, en fonction de la position des panneaux solaires. Elle peut analyser le potentiel des toits de plus de 320 millions de bâtiments, dans 40 pays, dont la France.


 

projet google identification capacité soleil

Des données du monde entier accessibles gratuitement

Il existe également d’autres outils gratuits et très simples d’utilisation, comme PVGIS, un logiciel gratuit en ligne, développé et actualisé par la Commission Européenne. Il recense les degrés d’ensoleillement dans le monde entier, chaque année.


Grâce à ces données, il permet d’estimer facilement la production potentielle de votre projet photovoltaïque. Pour cela, il vous suffit de renseigner votre consommation annuelle en kWh, votre localisation géographique qui détermine le taux d’ensoleillement que recevront les panneaux, et leurs conditions d’installation, c’est-à-dire l’orientation et l’inclinaison.


L’outil est disponible gratuitement sur la page dédiée du site de la Commission Européenne, et ne nécessite pas de s’inscrire pour l’utiliser.

 

aperçu outil PVGIS analyse de données solaire

Explorez le cadastre solaire de votre région

Plusieurs villes et régions mettent également à disposition des cadastres solaires. Ce sont des cartographies à grande échelle du potentiel solaire de la zone, qui permettent d’identifier le potentiel de votre toit et l’intérêt financier d’un projet photovoltaïque ou thermique.

 

Il suffit simplement de rentrer l’adresse du toit que vous souhaitez évaluer pour obtenir des informations sur la surface disponible pour installer des panneaux solaires et la production photovoltaïque possible sur une année. Certains outils indiquent également si ce potentiel de production est élevé ou non.

 

  • Mon potentiel solaire” est un outil mis à disposition par la région Ile-de-France, dans le cadre de sa plateforme Ile-de-France Smart Services.
     
  • MétroSoleil” est le cadastre solaire de Grenoble Alpes Métropole.
     
  • Un cadastre solaire est proposé par le syndicat d’énergie des Deux-Sèvres.
     
  • Il en existe également un créé par le Parc naturel régional du Haut-Languedoc et du Pays Haut Languedoc.

Faites-vous accompagner dans votre projet

Vous pouvez également calculer vos économies et votre production solaire directement sur Effy.

 

Il vous suffit de deux minutes pour remplir notre formulaire en renseignant votre adresse, l’orientation des panneaux solaires, l’inclinaison de votre toiture, le matériau de votre toiture et le montant de vos factures mensuelles.

 

Vous pourrez ensuite être accompagnés par un conseiller Effy pour poursuivre votre projet.

Plus d’articles sur ce thème