Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Difficultés d’approvisionnement : un comité d’action voit le jour

Par Rose Colombel

Publié le 24/01/2022 à 16h13, mis à jour le 01/03/2022 à 09h01

Lancé en mars 2020, le comité de crise sur les délais de paiement voit ses missions s’élargir aux tensions d’approvisionnement. Co-animé par Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises et Frédéric Visnovsky, médiateur national du crédit, il permettra notamment de détecter les comportements anormaux et de valoriser les actions solidaires et les bonnes pratiques.

Le comité d’action sur les délais de paiement a « prouvé son efficacité ». C’est pourquoi, ses missions s’élargissent aujourd’hui aux difficultés d’approvisionnement. « Ce nouveau dispositif permet de capitaliser sur l’existant en mobilisant les schémas d’action qui ont fait leurs preuves en matière de pratiques de paiement », indique la ministère de l'économie dans un communiqué.

 

Co-construit avec les organisations interprofessionnelles (AFEP, CPME, MEDEF, U2P), les réseaux consulaires (CCI, CMA) ainsi que la DGCCRF, le comité d’action sur les approvisionnements et les conditions de paiement vise à « détecter les comportements anormaux d’acteurs économiques structurants, privés ou publics, susceptibles d’accroître significativement les tensions du marché ».

 

Les travaux seront conduits en « étroite collaboration » avec les filières concernées notamment via France Industrie et les acteurs du BTP.

 

« Les remontées d’informations des organisations professionnelles et des acteurs de terrain sont primordiales pour détecter les signaux faibles et proposer des schémas de réponses adaptés aux dysfonctionnements les plus critiques. Je tiens à saluer la mise en place de ce comité qui permettra d’amplifier l’action de nos médiateurs et de valoriser les pratiques les plus solidaires et responsables de nos acteurs industriels », s’est félicitée Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie.

 

« Ce comité d’action est un des outils clés pour soutenir les filières les plus pénalisées (…). Je compte sur la mobilisation de tous pour faire preuve de solidarité », a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’économie.

 

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, a pour sa part estimé : « Les difficultés d’approvisionnement comme les retards de paiement peuvent créer des tensions sur les trésoreries des entreprises. L’élargissement du champ d’action du comité de crise sur les délais de paiement est une réponse appropriée pour mobiliser l’ensemble des acteurs ».

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème