Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

MaPrimeRénov’ : des aides principalement mobilisées pour les travaux de chauffage

Par Rose Colombel

Publié le 01/08/2022 à 13h19, mis à jour le 09/09/2022 à 08h25

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a publié le bilan de MaPrimeRénov’ au premier semestre 2022. Plus de 318 000 logements ont été rénovés pour 1,2 milliard d’aides distribuées. Sans surprise, le remplacement de systèmes de chauffage reste le geste le plus financé (70%), suivi de l’isolation (21%) et de la ventilation (4%). Concernant les travaux de rénovation globale, seuls 15 000 ménages ont bénéficié de MaPrimeRénov’ Sérénité.

Mains tiennent des granulés de bois

Le poêle à granulés, n°1 des systèmes financés par MPR ©shutterstock

L’installation d’un nouveau système de chauffage est définitivement le travaux le plus financé par MaPrimeRénov’. Il représente en effet 70% des aides mobilisées au premier semestre 2022 contre 21% pour l’isolation et 4% pour la ventilation. Déjà au premier trimestre 2022, ce geste concernait 66% des aides attribuées par l’Anah (vs 55% au T1 2021).

 

Lire aussi : + 1 000 € sur MaPrimeRénov' pour l’installation d’un système de chauffage « vertueux » 

Le poêle à granulés plébiscité

Dans le détail, 318 429 dossiers ont été financés par MaPrimeRénov’ (hors MPR Copropriétés et MPR Sérénité) pour 1,2 milliard d’aides distribuées et 4,7 milliards d’euros de travaux générés grâce aux travaux.

 

Le Top 3 des travaux les plus financés se présentent comme suit :

 

  1. Poêle à granulés : 81 642
  2. Pompe à chaleur air / eau : 73 409
  3. Chauffe-eau solaire individuel : 34 355

 

Lire aussi : Les ventes de poêles à granulés bondissent

 

Les ménages aux revenus très modestes et modestes restent les principaux bénéficiaires de l’aide MaPrimeRénov’ (68% des dossiers financés au premier semestre 2022). Dans 97% des cas, les travaux sont réalisés en maison individuelle.

Les ménages dits « supérieurs » optent pour les travaux d’isolation

Qu’ils soient propriétaires occupants ou propriétaires bailleurs, les gestes privilégiés sont : 1. Isolation des murs par l’extérieur 2. Isolation de la toiture en pente – plafond de comble 3. Isolation des murs par l’intérieur

La rénovation globale ne décolle pas

Si leur nombre a plus que doublé depuis mars dernier passant de 6 901 dossiers financés à 15 522, les rénovations globales ont encore bien du mal à décoller.

 

Rappelons qu’en 2021, MaPrimeRénov’ Sérénité (ex - Habiter Mieux Sérénité) avait permis de financer la rénovation globale de plus de 45 000 logements.

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème