famille particuliers parts

Chaudière gaz à condensation : quelles aides financières ?

Par Amandine Martinet

Vous souhaitez changer votre vieux système de chauffage pour installer une chaudière gaz à condensation chez vous, mais craignez les frais à engager ? Sachez que plusieurs subventions peuvent vous aider à amortir le montant de ces travaux : suivez le guide !

 

Effy Sérénité vous guide pas à pas dans le remplacement de votre vieille chaudière. Pour un reste à charge réduit, bénéficiez d’un accompagnement complet et de services tout compris tels qu’une visite technique et un contrôle qualité des travaux.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi acheter une chaudière à condensation ?

Comment ça fonctionne ?

 

La chaudière gaz à condensation est un équipement nouvelle génération qui a une particularité qui fait toute la différence par rapport aux chaudières classiques : la chaleur contenue dans les fumées de combustion, au lieu d’être évacuée, est récupérée. La vapeur d’eau que ces fumées contiennent se condense lors de cette récupération dans l’appareil et libère de la chaleur à son tour, augmentant la température de l’eau de retour du circuit de chauffage central. Puis cette vapeur d’eau est rejetée dans le circuit des eaux usées.

 

C’est grâce à ce système particulier que la chaudière à condensation est considérée comme un appareil de chauffage à très haute performance énergétique (THPE) : son rendement, c’est-à-dire sa force de chauffe rapportée à l’énergie qu’elle consomme pour fonctionner, est généralement compris entre 90 % et 110 % ! C’est beaucoup plus qu’une chaudière classique.

👉 En compagnie de Jamy, découvrez les grands avantages de la chaudière gaz à condensation.

 

 

Quels avantages ?

 

Voici une liste des atouts que présente ce type d’équipement :

 

  • Une performance importante pour peu d’énergie consommée : vous faites des économies
  • Une chaleur diffusée agréable, vous augmentez votre confort
  • Des appareils récents et qualitatifs : pas de bruit de fonctionnement, un design généralement moderne
  • Un geste pour la planète : moins de consommation d’énergie, moins de rejets toxiques dans l’environnement !
  • Un prix raisonnable comparé à d’autres appareils de chauffage

Le prix

 

Justement, combien ça coûte, une chaudière gaz à condensation ? On estime que le prix moyen de cet équipement se situe entre 3 000 € et 7 000 €. Ce montant varie en fonction de nombreux critères : la marque du fabricant, la puissance nécessitée pour votre logement, la surface à chauffer, le nombre d’habitants dans le foyer, les tarifs pratiqués par votre artisan… Difficile de donner une somme exacte et immuable !

 


Dans tous les cas, l’achat d’une nouvelle chaudière représente forcément un investissement important. Mais cependant, n’ayez crainte : des dispositifs d’aides financières existent pour réduire vos frais !

La liste des aides disponibles pour votre chaudière

Saviez-vous qu’il existe des subventions mises en place par l’Etat pour vous encourager à faire des économies d’énergie chez vous ? Et bonne nouvelle, comme nous l’avons vu, l’installation d’une chaudière gaz à condensation fait partie des opérations qui permettent cela ! Voici les différents dispositifs auxquels vous pouvez avoir droit.

 

La Prime Effy

 

Avec la Prime Effy, qui est le nom que nous donnons à notre prime énergie, vous pouvez obtenir jusqu’à 908 € pour le changement de votre vieille chaudière ! Cette subvention présente de nombreux avantages : déjà, elle est accessible au plus grand nombre. Tous les propriétaires ou locataires occupants d’un logement construit depuis plus de deux ans y ont accès, peu importe leurs revenus ! Sachez simplement que les ménages aux revenus les plus faibles peuvent bénéficier d’une somme plus importante (908 €, contre 413 € pour les autres ménages).

 

Autre atout, la Prime Effy est très simple et rapide à obtenir. Il vous suffit de suivre les étapes ci-dessous :

 

Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

MaPrimeRénov’

 

Voici une seconde subvention intéressante pour l’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique. MaPrimeRénov’ est distribuée par l’Agence nationale de l’habitat depuis le 1er janvier 2020.

 

Là encore, les ménages aux revenus les plus faibles sont privilégiés, dans un souci d’équité. Pour la pose d’une chaudière gaz à THPE, les ménages aux revenus modestes peuvent toucher 800 €, et les ménages aux revenus très modestes 1 200 € . Pour l’obtenir, vous devez faire votre demande sur le site dédié (consultez nos tutos “comment réussir son inscription MaPrimeRénov’" pour être sûrs de ne pas vous tromper !)

💡 Le plus :

Cumulez la Prime Effy et MaPrimeRénov’ pour obtenir un montant d’aides encore plus important ! Par exemple, en tant que ménage aux revenus très modestes, vous pouvez toucher jusqu’à 2 700 €. Prenez simplement garde à faire votre demande de Prime Effy en premier !

Habiter mieux sérénité

 

Le programme Habiter mieux sérénité est une autre aide à la rénovation énergétique distribuée par l’Anah. Cependant, elle diffère de MaPrimeRénov’ de plusieurs façons : déjà, elle ne concerne que les ménages aux revenus les plus faibles et n’est plus accessible au-delà d’un certain seuil de revenus (tandis que les hauts revenus bénéficient de certains forfaits MaPrimeRénov’). De plus, la somme attribuée n’est pas fixée pour un type de travaux, mais correspond à un pourcentage des dépenses totales engagées pour rénover son logement (jusqu’à 50 %), pour les ménages aux revenus très modestes, avec un plafond maximal de 15 000 €.

 

En fait, Habiter mieux sérénité concerne plutôt un bouquet de travaux plutôt qu’une opération unique. D’ailleurs, vous ne pouvez l’obtenir que si l’ensemble des rénovations engagées permettent un minimum de 35% de gain énergétique chez vous.

L’éco-prêt à taux zéro

 

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une somme d’argent versée pour réduire des frais engagés, mais un prêt bancaire sans intérêts, qui peut servir à financer des travaux de rénovation énergétique (dont la pose d’une chaudière gaz à condensation). Le montant maximal de ce prêt est de 30 000 € pour la réalisation d’un bouquet de trois travaux, et il est remboursable sur une durée de 15 ans maximum. Pour l’obtenir, rien de plus simple : rapprochez-vous de votre banque et faites-en la demande (la plupart des établissements bancaires français proposent ce service).

La TVA à 5,5%

 

 

Les travaux de rénovation énergétique sont à ce jour soumis à un taux de TVA réduit de 5,5% au lieu de 20%. Attention, cela ne concerne que la pose d’équipement et non leur achat ! Les démarches à nouveaux sont des plus simples, il vous suffit de télécharger une attestation CERFA, et la fournir à votre artisan avant de recevoir votre facture. Sachez cependant que seuls les travaux et équipements facturés par une entreprise sont concernés.

💡 Bon à savoir :

Il existe également des aides locales et/ou régionales ! Rapprochez-vous de votre mairie, de votre conseil départemental ou de région pour savoir ce qui est éventuellement proposé près de chez vous pour l’installation d’une chaudière THPE. Vous pouvez également vous rendre sur le site faire.gouv.fr pour trouver les coordonnées de l’entité capable de le renseigner sur vos aides ! Sur la page d'accueil, rendez-vous sur "trouver un conseiller Faire".

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème