coup de pouce iso

Zoom sur la prime Coup de pouce Isolation

Vous voulez engager des travaux d’isolation dans votre logement, mais avez peur du prix des opérations ? La prime Coup de pouce Isolation peut vous aider à assumer ce montant ! On vous en dit plus sur cette aide distribuée par l’Etat.

J'isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

D’où vient cette prime ?

Le dispositif des “Coup de pouce économies d’énergie” a été créé en 2017 sur l’initiative du gouvernement. Le but de ces nouvelles subventions est d’encourager les ménages français à effectuer des travaux de rénovation énergétique chez eux, en les aidant à en assumer les frais. Cela s’inscrit dans une politique globale de l’Etat visant à oeuvrer pour la transition écologique du pays : abandonner les énergies fossiles pour adopter les énergies renouvelables, et éviter les surconsommations énergétiques de façon générale.

 

Ont donc été créés deux subventions, correspondant à deux types de travaux distincts :

 

👉Le “Coup de pouce Chauffage”

👉Le “Coup de pouce Isolation”

 

Le versement de ces primes est rendu possible dans le cadre des Certificats d'Économie d'Énergie créés en 2005. En 2019, le gouvernement choisit de massifier les “Coup de pouce économies d’énergie” en l’ouvrant à tous les particuliers et non seulement aux ménages les plus modestes. Pour la prime “Coup de pouce Isolation”, des modifications ont été apportées à la charte dédiée aux primes, que les entreprises doivent signer si elles veulent faire bénéficier de la subvention à des clients. Par ailleurs, l’opération a été reconduite jusqu’au 31 décembre 2021.

Pour quels travaux ?

Vous pouvez bénéficier du “Coup de pouce Isolation” de l’Etat si vous engagez le type de travaux suivant chez vous, en respectant les caractéristiques qui y sont attachées :

 

✔️L’isolation des planchers bas (du sol) : la zone à isoler doit être située entre un espace chauffé et un espace non-chauffé. Il peut donc s’agir d’un vide sanitaire ou encore d’un sous-sol, par exemple. D’autre part, l’isolant utilisé pour les travaux doit présenter une résistance thermique égale ou supérieure à 3 (en m2.K/W)

 

✔️L’isolation de la toiture (combles aménagés ou perdus) : l’impératif à respecter concerne l’isolant employé. Il doit avoir une résistance thermique égale à 6 pour les combles aménagés — technique de pose d’isolants sur rampants —, et à 7 pour les combles perdus.

Les conditions d’éligibilité

⚠️ Pour avoir droit à cette subvention, vous devez impérativement faire réaliser vos travaux par un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement.

 

D’autre part, depuis la révision du système en 2019, tous les ménages peuvent bénéficier du “Coup de pouce Isolation”, peu importe leurs revenus. Cependant, des seuils sont définis pour savoir si vous êtes considéré comme un ménage modeste, auquel cas le montant qui vous est alloué est plus important. Ces montant sont différents selon si vous résidez en province ou en Ile-de-France. Voici le tableau des seuils à respecter, en vous basant sur votre revenu fiscal de référence de l’année N-1 ou N-2 :

 

Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France (€) Plafonds de revenus du ménage pour les autres régions (€)
1 25 068 19 074
2 36 792 27 896
3 44 188 33 547
4 51 597 39 192
5 59 026 44 860
Par personne supplémentaire + 7 422 + 5 651

 

Quel est le montant de la prime ?

Le montant de la prime “Coup de pouce Isolation” est variable en fonction de deux critères principaux :

 

  • Le type de travaux d’isolation engagé chez vous
  • Vos revenus : selon si vous êtes considéré comme un foyer modeste ou non

 

 

  Foyers modestes Autres foyers
Isolation des planchers bas 20€/m² 10€/m²
Isolation des combles et de la toiture 30€/m² 20€/m²

 

 


Attention, pour les travaux effectués à compter du 1er septembre 2020, les montants changent et sont harmonisés à 20€/m² pour les ménages modestes et 10€/m² pour les autres, pour tous les types de travaux.

 

Sachez par ailleurs que vous pouvez recevoir votre prime coup de pouce sous plusieurs formes, en fonction de l’entreprise signataire de la charte qui vous l’attribue : par chèque, par virement bancaire, ou encore via des bons d’achat pour divers produits.

 

Cumulez vos aides ! 🧐

Bonne nouvelle, la prime Coup de pouce isolation est cumulable avec d’autres subventions : le CITE, les aides de l’Anah et l’éco-prêt à taux zéro. Ainsi, le reste à charge pour vos travaux d’isolation n’en sera que plus réduit.

Comment l’obtenir ?

Voici, pas à pas, les démarches à effectuer pour pouvoir recevoir votre prime “Coup de pouce Isolation” :

 

  • Vous vérifiez votre éligibilité au dispositif, notamment via les seuils de revenus
  • Vous définissez le type d’isolation que vous souhaitez pour votre logement
  • Vous choisissez l’entreprise RGE avec laquelle vous voulez faire vos travaux (bien sûr, elle doit être signataire de la charte coup de pouce)
  • Vous acceptez l’offre de l’entreprise avant de signer le devis des travaux
  • Vous signez le devis du professionnel RGE
  • Vous faites réaliser vos travaux, et vérifiez que votre facture comprenne bien toutes les mentions demandées
  • Vous envoyez la facture à l’entreprise qui vous distribue la prime
  • Vous obtenez votre prime !
conseil

Vous avez besoin d’accompagnement dans vos projets de rénovation énergétique ? Mise en relation avec un artisan local, obtention de vos aides financières... Nos conseillers Effy sont là pour vous aider de A à Z !

conseil

 

Amandine Martinet

Plus d’articles sur ce thème