Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

5 idées reçues sur la pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau est un équipement de chauffage à la fois économique et écologique. Elle souffre pourtant de fausses idées qui remettent ses performances en question. Notre mission du jour : démonter ces idées reçues !
 

 

 

Idée reçue n°1 : Les pompes à chaleur sont trop chères

Les pompes à chaleur air-eau font partie des équipements de chauffage les plus aidés. Le prix de base est effectivement assez élevé : entre entre 10 000 et 16 000€ sur le marché. Mais c’est sans compter sur les aides financières de l’Etat. Il est possible de mobiliser deux subventions phares pour atteindre jusqu’à 10 000€ d’aide :
 

  • la Prime Effy : jusqu’à 5000€ 
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 5 000€


De quoi réduire considérablement le coût de votre installation !

pompe à chaleur à 999 euros grâce au coup de pouce

Pompe à chaleur dès 999€

Il n'a jamais été aussi intéressant de changer son chauffage !

 

Remise et aides déduites, au lieu de 10 990€ prix de vente public.
Détails et conditions.

pompe à chaleur à 999 euros grâce au coup de pouce

Idée reçue n°2 : Les pompes à chaleur ne sont pas assez performantes

Si votre PAC est correctement dimensionnée, vous n’aurez aucun souci de performance. Il est indispensable de choisir un équipement dont la puissance correspond à vos besoins, à la taille de votre logement et à vos habitudes. Aujourd’hui, les pompes à chaleur vendues sur le marché sont capables d’assurer une production de chauffage même en cas de températures très basses.


Pour en savoir plus : La pompe à chaleur air-eau est-elle faite pour votre logement ? Un expert vous répond !
 

 

Idée reçue n°3 : Les pompes à chaleur sont trop bruyantes

La pompe à chaleur air-eau se compose de deux blocs : une unité installée à l’intérieur de votre logement et une unité à l’extérieur, qui se charge de récupérer les calories présentes dans l’air. Cette dernière émet un léger ronronnement lorsqu'elle fonctionne. Mais pas de panique !


Si l’unité extérieure est bien positionnée et correctement installée, il n’y a aucun risque de nuisance sonore. C’est pourquoi il est indispensable de faire appel à un artisan RGE, capable de poser votre équipement dans les règles de l’art.
 

 

Idée reçue n°4 : Les pompes à chaleur consomment trop d’électricité

Si la PAC air-eau utilise une énergie renouvelable et gratuite pour créer de la chaleur, son moteur a besoin d’électricité pour tourner. Alors oui, la pompe à chaleur consomme de l’électricité, mais ce n’est rien comparé à la consommation d’une chaudière fioul, ou de radiateurs électriques par exemple. D’ailleurs, avec un équipement correctement dimensionné et bien utilisé, vous pouvez réaliser jusqu’à 1 000€ d’économies par an !


 

pompe à chaleur

 

 

Idée reçue n°5 : Les pompes à chaleur sont loin d’être écologiques

Faux ! Pour fonctionner, les PAC air-eau utilisent une énergie renouvelable et gratuite : l’air. Contrairement au fioul ou au gaz qui rejettent du CO2 pendant leur combustion, la pompe à chaleur n’émet quasiment aucune pollution. Pour faire tourner son moteur, elle a aussi besoin d’électricité, majoritairement décarbonée en France. 


On peut donc considérer que la pompe à chaleur air-eau est un équipement particulièrement vertueux pour l’environnement.

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème