aides locales

France Rénov’ : la nouvelle plateforme du Gouvernement pour les travaux de rénovation énergétique

Par Mariana Gonçalves

Le 22 octobre 2021

Le ministère de la Transition écologique a dévoilé les évolutions du service public de la rénovation et de certaines aides, ainsi que les contours du futur AccompagnateurRénov’. Nouvelle plateforme d’accompagnement, aides financières simplifiées, déploiement du Prêt avance rénovation, évolution de MaPrimeRénov’, … Nous faisons le point sur les mesures annoncées.

“Faciliter le passage à l’acte, apporter des conseils et accompagner les Français dans leurs travaux de rénovation”. Voilà l’objectif du Gouvernement, qui a dévoilé ce jeudi, les mesures prises en matière de rénovation énergétique. 

France Rénov’ : le nouveau service public de l’habitat

Pour accompagner au mieux les ménages souhaitant rénover leur logement, le Gouvernement annonce la création de France Rénov’. Ce service public de l’habitat se matérialise sous la forme d’une plateforme web unique disponible dès le 1er janvier 2022, qui réunit le réseau FAIRE et le réseau de l’Anah. Son ambition est d’apporter “plus de lisibilité et de simplicité aux Français dans leurs travaux de rénovation énergétique”

 

Pour cela, France Rénov’ mise sur trois espaces : 

 

  • un site internet qui réunit des informations sur les aides financières, sur l’espace conseiller France Rénov’ le plus proche, sur les artisans qualifiés RGE etc ;
  • un numéro de téléphone unique permettant de joindre un conseiller France Rénov’ : 0 808 800 700 ;
  • un réseau d’espaces conseils réparti sur l’ensemble du territoire.

L’accompagnateurRénov’ : son expertise au service des particuliers

Pour accompagner les ménages dans leurs démarches, la loi Climat et Résilience, adoptée en juillet dernier, prévoit la création d’un AccompagnateurRénov’. Cet expert guidera les ménages “sur l’ensemble de leur parcours de rénovation en apportant une expertise technique, financière, administrative et au besoin, sociale”.

 

Pour cela, le réseau s’appuie :

 

  • dès le 1er janvier 2022 : les premiers AccompagnateurRénov’ seront les conseillers du réseau France Rénov’, ainsi que les opérateurs agréés de l’Anah ;
  • en 2023 : le réseau s’élargit à des opérateurs agréés, issus du service public ou du secteur privé (un décret fixera au printemps 2022 les conditions de l’agrément et le contenu de l’accompagnement).

MaPrimeRénov’ évolue en 2022

Forte de son succès, l’aide financière MaPrimeRénov’ connaîtra quelques évolutions en 2022. Elle sera recentrée sur les logements de plus de 15 ans. Rappelons qu’à l’heure actuelle, les logements achevés depuis plus de 2 ans y sont éligibles. L’objectif du Gouvernement est donc de concentrer la prime sur les logements les plus anciens.

 

Pour améliorer davantage la qualité de l’air, MaPrimeRénov’ verra ses forfaits pour les foyers fermés et les inserts à bois augmenter. Les autres barèmes de primes demeurent inchangés.

Habiter Mieux Sérénité devient MaPrimeRénov’ Sérénité 

Dès le 1er janvier 2022, Habiter Mieux Sérénité devient MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide s’adresse toujours aux ménages modestes et très modestes, soit 5,5 millions de propriétaires occupants. 

 

MaPrimeRénov’ Sérénité permettra de financer jusqu’à 50% des travaux réalisés, dans la limite de 30 000€, cumulable avec des primes spécifiques et des aides des collectivités locales. Les gestes engagés devront permettre un gain énergétique minimum de 35%, attesté par une évaluation énergétique.

 

Une évolution est à prévoir à partir du 1er juillet 2022, puisqu’il sera possible de cumuler MaPrimeRénov’ Sérénité avec les CEE et le coup de pouce Rénovation globale. “Cela permettra de favoriser les rénovations les plus ambitieuses pour lesquelles les certificats d’économies d’énergie apportent davantage d’aides”.

Déploiement du Prêt avance rénovation

Pour aider les ménages à financer leur reste à charge, le Gouvernement prévoit le déploiement du Prêt avance rénovation. Adopté dans le cadre de la loi Climat et Résilience, ce prêt sera garanti pour les ménages modestes, et permet le remboursement du capital emprunté lors de la vente d’un bien ou dans le cadre d’une succession.

 

Dès le début de l’année 2022, ce Prêt avance rénovation sera distribué par deux banques : le Crédit Mutuel et la Banque Postale.

 

Une garantie de l’Etat, fixée à hauteur de 75% de la perte éventuellement encourue, sera apportée aux dossiers des ménages modestes pour “sécuriser les banques”

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème