Bilan MaPrimeRénov'

Gaz : une hausse importante pour les ménages

Après l’électricité en août dernier, c’est au tour du gaz de subir une augmentation de ses tarifs réglementés. Cette hausse sera effective dès le 1er octobre pour les abonnés français.

Une hausse de 4,7 %

Lundi 28, la Commission de régulation de l’énergie (la CRE) a communiqué une hausse imminente des tarifs réglementés du gaz. Le 1er octobre, c’est une augmentation de 4,7 % en moyenne qui touchera les ménages. Elle se différencie en fonction de la nature de votre consommation de gaz :
 

  • 1,2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson
  • 2,6 % pour un usage cuisson et eau chaude
  • 4,9 % pour les clients qui se chauffent au gaz

 

Ces hausses de tarif vous concernent si vous êtes abonné aux tarifs réglementés Engie ou à une offre à prix indexé ailleurs. Si vous avez souscrit une offre à prix fixe chez un autre fournisseur d’énergie, vous êtes bien entendu épargné par ce changement. 
 

Vers une fin des tarifs réglementés

Depuis 2019 et la loi Energie Climat, les tarifs réglementés sont en train de disparaître. D’ici l’été 2023, tous les particuliers qui possèdent un contrat aux tarifs réglementés de vente devront se tourner vers une “offre de marché”, qui revient souvent moins cher. En choisissant un contrat à prix fixe, vous pouvez même bloquer le prix de vos factures de gaz pendant quelques années.

Plus d’articles sur ce thème