VMC : tout savoir sur la ventilation mécanique contrôlée simple flux

Par Romane Saget

Elle évacue l’air pollué de votre maison tout en lui insufflant un bon air frais. La ventilation mécanique contrôlée est un système indispensable pour un intérieur sain. Fonctionnement, avantages, prix, aides financières c’est parti pour un focus sur les différents types de VMC simple flux.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

L’importance d’une bonne ventilation à la maison

Saviez-vous que l’air intérieur était en général beaucoup plus pollué qu’à l’extérieur ? De nombreux agents polluants s’insinuent chez vous sans que vous y portiez attention. Les principaux sont d’origine chimique ou biologique ! Mais d’où viennent-il ?


👉 Les polluants chimiques viennent : des produits d’entretien, de la cuisson des aliments, de la fumée de tabac, des peintures, des cosmétiques, des mousses isolantes, des appareils de chauffages et de production d’eau chaude, des insecticides, des produits de traitement du bois…


👉 Les polluants biologiques viennent : des animaux de compagnie, de la moisissure, de l’humidité, des acariens dans les tissus…


Leur impact est parfois minime et peut relever de l’inconfort mais cette pollution peut aussi causer des soucis de santé, notamment sur la respiration. La ventilation de votre maison est donc un élément à prendre en compte en cas de rénovation. Elle vous apportera :

 

  • Un air intérieur plus sain pour une meilleure santé
     

Une bonne ventilation chassera l’humidité et les mauvaises odeurs. Toutes les sources de pollution seront poussées à l’extérieur pour laisser place à un air purifié. Le renouvellement constant de l’air de votre maison est également bénéfique pour votre santé. Il permet d’éloigner les maladie respiratoires et infectieuses liées aux polluants de votre logement !

 

  • Des économies d’énergie
     

Un système de ventilation efficace diminue les déperditions thermiques de votre maison. La VMC double engendre même une petite baisse de vos factures de chauffage en réchauffant l’air entrant chez vous !

La ventilation naturelle

La ventilation mécanique contrôlée s’oppose à la ventilation naturelle. Dans ce cas, aucune installation particulière n’est utilisée. L’air entre et sort simplement de votre maison par ses portes et fenêtres. L’inconvénient ? Un manque d’air fait perdre votre logement en confort en hygiène alors qu’un surplus entraîne une augmentation de vos dépenses énergétiques !

particulier

Pour l'installation d'une VMC, l'isolation de vos combles ou le renouvellement de votre chaudière, vous pouvez bénéficier d'aides à la rénovation énergétique. Découvrez à quelles offres vous êtes éligible !

particulier
Je trouve mes aides

Simulation gratuite et immédiate

La VMC simple flux, qu’est-ce que c’est ?

 La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un système qui renouvelle constamment l’air de votre habitation. Elle agit en deux étapes :

 

  •  L’extraction de l’air vicié à l’extérieur
     
  •  L’introduction d’air frais à l’intérieur

 

fonctionnement VMC simple flux

 

 

vmc

Aujourd’hui, la VMC simple flux est l’installation de base la plus utilisée dans les constructions neuves. Mais il en existe plusieurs modèles aux caractéristiques particulières : la VMC simple flux autoréglable et la VMC simple flux hygroréglable.

Fonctionnement VMC simple flux

La VMC simple flux autoréglable

Ce système est le plus simple et le moins cher ! Son fonctionnement se résume à :

  • Aspirer l’air vicié dans les pièces les plus humides (la cuisine, la salle de bain, les toilettes) à l’aide de bouches d’extraction.
  • Evacuer cet air vers l’extérieur grâce à un système de gaines
  • Insuffler de l’air frais à l’intérieur par des entrées d’air situées au-dessus des portes et fenêtres

👉 À savoir

Les entrées d’air sont de simples ouvertures, généralement situés dans les pièces de vie comme le salon ou les chambres. Retrouvez par exemple des entrées d’air dans les coffres de volets roulants.

La VMC simple flux hygroréglable

vmc

Avec la VMC hygroréglable, vous passez au niveau supérieur ! Ce modèle est légèrement plus évolué que le précédent mais garde exactement le même fonctionnement.


La différence ? La VMC hygroréglable efface le défaut principal de la VMC autoréglable. Elle prend en compte le taux d’humidité présent dans la pièce et régule le débit de l’air. En d’autres termes, la puissance d’aspiration des bouches d’extraction s’adapte à la quantité d’humidité à évacuer.


👉 Si vous prenez une douche : ouverture maximum ! Les bouches d’aspiration évacuent rapidement l’humidité produite.

👉 Il ne se passe rien de spécial chez vous : les bouches restent semi-fermées pour éviter les déperditions de chaleur.

Les deux modèles de VMC simple flux hygroréglable :

La VMC hygro A : un capteur présent sur les bouches d’extraction détecte l’humidité. Lorsque celle-ci est trop élevée, ils s’ouvrent en grand puis se referment lorsque l’activité humaine cesse dans la pièce.

La VMC hygro B : des capteurs sont présents sur les bouches d’extraction et sur les entrées d’air. La régulation est encore plus performante !

Combien ça coûte ?

L’installation d’une VMC autoréglable vous reviendra environ à 700 €. Son prix varie beaucoup en fonction de la marque choisi. Pour la VMC simple flux hygroréglable et son fonctionnement plus complexe, comptez plutôt 1400 €.

👉 Pensez à la TVA à 5,5 % !

L’achat et la pose d’une VMC hygroréglable permet de renforcer l’efficacité énergétique de votre maison. Ce dispositif est donc soumis au taux de TVA réduit à 5,5 % depuis 2014. Vérifiez bien votre facture !

Je trouve mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Quelle VMC pour votre logement ?

Vous avez du mal à vous décider ? Voici les avantages et inconvénients des différents modèles en un coup d’oeil.

  VMC simple flux autoréglable VMC simple flux hygroréglable
Avantages
  • Faible coût
  • Installation simple et facile d’entretien
  • Faible consommation électrique
  • Plus économique à l’usage
  • Permet une régulation en fonction de l’activité dans la maison
  • Limite les déperditions de chaleurs (hygro B)
Inconvénients
  • L’air entrant est frais et entraîne une perte de chaleur
  • Coût plus élevé à l’achat
  • Pertes de chaleur avec le renouvellement de l’air

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème