cover_fenetres

Fenêtres : passez au double vitrage !

Ce n’est pas un secret, l’isolation de votre maison est la rénovation énergétique qui génère le plus d’économies dans le temps. En plus de ça, elle vous offre un confort thermique non négligeable au quotidien. Alors, qu’attendez-vous pour changer vos fenêtres simple vitrage pour du double vitrage ? Composition, efficacité, prix, on vous dit tout sur le sujet !

3 bonnes raisons de passer au double vitrage

1. Vous évitez les déperditions thermiques

Une bonne isolation est la clé d’un logement confortable. C’est d’ailleurs les premiers travaux à entreprendre si vous décidez de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre maison. Les pertes de chaleur peuvent passer par le toit, les murs, les sols, les portes et les fenêtres. Ces dernières sont responsables de 15 % des déperditions thermiques de votre logement ! Plus la surface de la vitre est grande, plus la chaleur s’échappe. Remplacer toutes vos fenêtres par du double vitrage est donc une bonne manière de vous protéger du froid !

2. Vous économisez de l’énergie… et de l’argent !

Une fois votre logement bien isolé, tout s’enchaîne à la perfection. Une bonne isolation vous permet de moins chauffer. Vous économisez donc de l’énergie et cela se ressent sur vos factures. Concrètement, vous pouvez faire jusqu’à 10 % d’économies d’énergie.

3. Vous améliorez l’isolation acoustique de votre maison

Si des fenêtres double vitrage vous protègent du froid extérieur, elles font également barrage au bruit. C’est une solution qui peut être efficace pour réduire les nuisances sonores d’une maison en ville ou près d’une route passante à la campagne.

Le double vitrage, c’est quoi ?

Il existe trois grands types de fenêtre : le simple, le double et le triple vitrage. Comme son nom l’indique, le double vitrage est composé de deux parois vitrées séparées par une couche d’air ou de gaz appelée “lame d’air”. C’est cette couche qui joue le rôle d’isolant dans la fenêtre ! À l’inverse, le simple vitrage, composé d’une seule paroi vitrée n’isole absolument pas du froid.

Dans une fenêtre, les menuiseries ont aussi leur importance. Elles peuvent être en différents matériaux, plus ou moins efficaces en termes d’isolation. Vous pouvez choisir entre :

  • Le bois pour son côté esthétique
  • Le PVC pour sa très bonne isolation thermique
  • L'aluminium pour sa solidité

 

👉 À savoir

Lorsque l’espace entre les deux vitres n’est pas rempli d’air, il peut l’être de gaz comme l’argon, le xénon ou le krypton. Ils possèdent tous un coefficient d’isolation légèrement supérieur à l’air.

Quel type de vitrage choisir ?

Le vitrage 4/16/4 est le plus standard. Il vous assure une bonne isolation thermique et phonique en comparaison au simple vitrage. Mais dans la famille des fenêtres à double vitrage, vous avez le choix entre plusieurs types. Chacun s’adapte à un besoin particulier.

👉 Que signifie “4/16/4” ?

Chaque vitrage est numéroté ainsi. Cela signifie qu’il est composé d’une vitre extérieure de 4 mm, d’une lame d’air de 16 mm et d’une vitre intérieure de 4 mm.

Le double vitrage phonique renforcé

Ce type de vitrage est idéal si vous souhaitez réduire le bruit qui vient de l’environnement extérieur. Il est conçu de manière asymétrique avec une vitre extérieure beaucoup plus épaisse que la vitre intérieure. C’est ainsi que les nuisances sonores sont contrées.

Le double vitrage thermique

Si votre priorité est l’isolation thermique de votre maison, dirigez-vous sans hésiter vers un double vitrage thermique. Il porte plusieurs appellations mais correspond toujours au même matériau : double vitrage à Isolation Thermique Renforcée (ITR), le vitrage à isolation renforcée (VIR) et le double vitrage à faible émission.

Concrètement, une couche d’argent ou d’oxydes métallique transparente vient se glisser entre les deux parois vitrées. Cette couche protectrice agit comme un bouclier et vous protège du froid ! Elle empêche la chaleur du soleil d’entrer en été et retient le chauffage à l’intérieur en hiver.

Comment définir la performance d’isolation d’une fenêtre ?

Deux critères entre en jeu dans la performance d’un vitrage isolant :

✔️ Le coefficient de transmission thermique de la vitre (Ug) : c’est la capacité de la fenêtre à conduire la chaleur. Pour une bonne isolation, elle doit être le moins élevée possible !
✔️ Le coefficient thermique global (Uw) : c’est la capacité à conduire la chaleur de la fenêtre entière, vitrage et menuiseries.

Le double vitrage anti-effraction

Si votre but est de protéger votre maison des cambrioleurs, optez pour un double vitrage anti effraction. Plus solide que les autres, il est idéal sur les fenêtres du rez de chaussée, plus accessibles aux risques d’intrusion.

La solidité de ce double vitrage réside dans l’épaisseur de la paroi extérieure. On retrouve donc des appellations comme 44,2/8/4 ou 44,8/12/4. Pour encore plus de sécurité, la fenêtre contient aussi une vitre feuilletée qui rend la vitre plus difficile à transpercer. Même en cas d’impact, les bris restent agglomérés sur ce film de protection et permettent de retarder l’effraction.

Un entretien très simple

Plus vous en prendrez soin, plus elles dureront ! L’entretien de vos fenêtres double vitrage ne vous prendra que très peu de temps. Si vos huisseries sont en PVC ou en aluminium, un simple nettoyage à l'aide d’une éponge et d’eau savonneuse suffit.

En revanche, si vos fenêtres sont en bois, il faut être plus rigoureux. Nous vous conseillons d’utiliser un produit adapté pour nettoyer le bois et faire briller la peinture lorsqu’elle en a besoin. Il est aussi recommandé de faire vérifier vos fenêtres tous les 7 ans pour vous assurer qu’elles sont en bon état. Vous pouvez le faire vous-même ou faire appel à un professionnel. Mais dans tous les cas, il est important de guetter l’arrivée d’éventuelles moisissure et de vérifier le bon état des pièces des ferrures. 

artisan_particulier

Dans tous les cas des fenêtres bien posées sont des fenêtres qui durent dans le temps. Alors ne laissez rien au hasard et faites appel à un artisan labellisé RGE pour vous assurer de la qualité de vos travaux ! 

artisan_particulier

Combien ça coûte ?

Le prix de vos fenêtres double vitrage dépend en grande partie du matériau choisi :
 

  • Aluminium : entre 700 et 1500 €
  • Bois : entre 500 et 1200 €
  • PVC : entre 40 et 1000 €

La pose de double vitrage fait partie de la rénovation énergétique de votre logement. Ces travaux vous ouvrent donc droit à des aides financières.

 

Je découvre mes aides

Demande gratuite et sans engagement

Romane Saget

Plus d’articles sur ce thème