Prix du kWh d’électricité en 2024 : état des lieux en France

Sommaire
En bref

Quel est le prix de l'électricité actuellement ? En juillet 2024 :

  • ⚡Le prix du kWh en option Base est de 0,2516€
  • ☀️ Le prix du kWh d’électricité en heure pleine est de 0,27€
  • 🌙 Le prix du kWh d’électricité en heure creuse est de 0,2068€
  • 📈 La dernière augmentation du prix du kWh d’électricité a été de 9,8% en février 2024 

 

L’énergie fait partie des principaux postes de dépense des ménages. Le prix du kWh d’électricité et la consommation des foyers ne cessent de croître dans un contexte économique, géopolitique et climatique tendu. Pourquoi le coût de l’énergie augmente-t-il ? Comment trouver le bon contrat d’énergie pour réaliser des économies ? Et comment consommer tout simplement moins ? Effy vous conseille.

Quel est le prix du kWh d’électricité en France en juillet 2024 ?

La dernière augmentation du prix du kWh d’électricité a été de 9,8% en février 2024 : le gouvernement a profité de la baisse du marché de l’électricité sur le 1er trimestre 2024 pour réduire le bouclier tarifaire. 

 

🔎 Zoom : Comprendre la fin du bouclier tarifaire 
Ce dernier avait été mis en place en 2021 et prenait en charge une partie des factures d’énergie en gelant ou en limitant les évolutions mécaniques des Tarifs Réglementés de Vente, qui sont censés refléter les coûts réels. Retiré en 2023 pour le gaz naturel, il a donc été allégé pour l’électricité en février 2024 et devrait prendre fin en 2025. 

 

Quel est le prix du kilowatt-heure au tarif réglementé ?

Aujourd'hui, en juillet 2024, le prix du kWh en option Base est de 0,2516€ pour un compteur électrique d’une puissance de 6 kVA, au Tarif Bleu EDF.

 

Si vous disposez d’un contrat heure pleine/heure creuse (HP/HC), ce prix du kWh varie :

  • prix du kWh d’électricité en heure pleine = 0,27€
  • prix du kWh d’électricité en heure creuse = 0,2068€

 

Opter pour un contrat HP/HC, vous permet de bénéficier d’un prix au kWh d’électricité plus attractif si les équipements qui consomment le plus dans votre foyer sont utilisés en heures creuses, tels que les gros électroménagers.

 

Les plages horaires creuses ou pleines sont définies par ville en France et peuvent varier. Renseignez-vous avant de souscrire ce type de contrat pour éviter toute mauvaise surprise si vos habitudes de vie et vos impératifs personnels sont incompatibles avec un prix au kWh variable.

 

Tarif Bleu, Jaune ou Vert ?

Les Tarifs Bleu, Jaune et Vert étaient les noms des tarifs réglementés de l’électricité en France. Ces appellations sont toujours utilisés pour segmenter le marché. 

 

Le Tarif Bleu concerne les compteurs de puissance inférieure ou égale à 36 kVA, destinés aux petits professionnels, TPE, professions libérales et particuliers. 

 

Le Tarif Jaune s'applique aux compteurs de 37 à 250 kVA, visant principalement les PME/PMI. 

 

Le Tarif Vert, pour les compteurs de plus de 250 kVA, s’adresse à l’industrie, aux grandes collectivités et au grand tertiaire.

Illustration d'une maison de campagne avec étiquette énergie classe D DPE

Réalisez un bilan énergétique gratuit en 5 minutes

Identifiez les travaux d'économies d'énergie adaptés à votre logement.

Détails et conditions

Illustration d'une maison de campagne avec étiquette énergie classe D DPE

Pourquoi le prix du kWh d’électricité augmente-t-il en France ?

L’augmentation du prix du kWh d’électricité en France découle de plusieurs facteurs indépendants qui contribuent à créer un contexte défavorable pour le porte-monnaie des consommateurs.

Évolution du tarif réglementé de vente de l'électricité HT depuis 1996

 

Entretien, maintenance et amélioration du réseau électrique

Le marché de l’énergie est ouvert depuis 2007. Les consommateurs peuvent faire jouer la concurrence et ne sont plus contraints d’accepter les prix proposés par EDF, le fournisseur historique et toujours leader du marché.

 

Néanmoins, le prix du kWh d’électricité continue d’augmenter, car l’entretien, la maintenance et la modernisation du réseau électrique dans son ensemble coûte cher à l’échelle du territoire. Ces frais se répercutent sur la facture des consommateurs à travers la hausse du prix du kilowattheure, mais aussi de celui des taxes qui s’ajoutent à la facture.

 

Investissement dans la production électrique verte

De plus, l’implication de la France dans une indispensable transition énergétique nécessite d’investir massivement dans le développement de solutions de production d’électricité plus vertes utilisant les énergies renouvelables.

Ces coûts se retrouvent sur votre facture dans la taxe CSPE pour la contribution au service public de l’énergie. Cette taxe douanière sert directement au financement des énergies renouvelables.

 

Pourquoi ne pas produire vous aussi de l'électricité verte ?

J'installe mes panneaux solaires

Simulation gratuite en 2 minutes

De quoi dépend le prix de l’électricité en France ?

L’État fixe le prix du kWh d’électricité en concertation avec la Commission de régulation de l’Énergie (CRE). Les fournisseurs indépendants peuvent décider de leur propre tarif, c’est pour cette raison que leurs offres sont souvent plus avantageuses.

 

Toutefois, même si des variations existent, les prix du kWh en offre de marché restent assez proches des tarifs règlementés fixés par le gouvernement.

 

Prix du kilowatt-heure et de l’abonnement

Trois paramètres vous permettent d’estimer le montant de votre facture d’énergie :

  • le prix de l’abonnement est fixe que vous consommiez ou non de l’énergie ;
  • le prix de l'électricité au kilowattheure est connu au moment de la signature du contrat de fourniture d’énergie ;
  • la quantité d’énergie utilisée correspond à votre consommation en kilowattheure. Si vous connaissez le prix d’un kilowattheure d’électricité de votre contrat, vous multipliez les deux pour déterminer le montant de vos consommations.

 

Vous pouvez faire varier ces montants en changeant d’offre et en utilisant plus ou moins d’énergie.

 

Puissance du compteur électrique

Vous constaterez que le prix d’un abonnement d'électricité varie selon la puissance du compteur électrique.

 

Dans le résidentiel, un compteur entre 3 et 36 kVA suffit. Plus la puissance augmente, plus le prix de l’abonnement aussi.

 

En appartement ou dans une maison de 100 m2, un compteur de 6 kVA vous permet d’approvisionner correctement vos équipements sans coupure. Si vous chauffez une grande maison à l’électricité, vous disposez sans doute d’un compteur de 9 kVA.

 

Les taxes… encore et toujours

Vous n’allez pas apprécier, mais environ 30% de votre facture d’énergie correspondent à diverses taxes qui pèsent sur le prix de l'électricité :

 

  • les TICFE ou taxes intérieures sur la consommation finale d’électricité se composent de taxes locales, communales et départementales. Leur montant varie selon votre région ;
  • la CSPE ou contribution au service public de l’énergie est une taxe douanière de financement des énergies renouvelables ;
  • la CTA ou contribution tarifaire d’acheminement contribue au financement des retraites du personnel de l’industrie de l’électricité et du gaz ;
  • la TVA à 5,5% est appliquée au prix de l’abonnement et à la CTA + 20% de TVA sur vos consommations et les autres taxes.

 

Voici la composition des différents éléments constituant le prix de l'électricité au 31 mars 2024 : 

Composition du prix de l'électricité

 

💡 33% de consommation réelle : en effet, votre facture d’énergie se compose pour un tiers de vos consommations, pour un tiers d’un coût d’accès au réseau et enfin d’un tiers de taxes. En choisissant le bon contrat d’énergie, vous modulez un tiers de votre facture et réduisez indirectement le prix de l'électricité. Les autres frais sont incompressibles.

client et artisan effy devant une maison avec panneaux solaires

Profitez d'un nouveau revenu financier ! Revendez votre électricité 30% plus cher qu'auparavant grâce aux photovoltaïque.

client et artisan effy devant une maison avec panneaux solaires

Quel est le prix de l’électricité au tarif réglementé en 2024 ?

Quel est le prix du kWh pour EDF ?

Si vous cherchez un contrat offrant un prix de l’électricité au tarif réglementé, seul EDF, le fournisseur historique et leader du marché français, pourra vous le proposer à travers son Tarif Bleu. 

 

En juillet 2024, le prix du kilowattheure d’électricité est de 0,2516€/kWh au Tarif Bleu d’EDF en option Base. Comptez également 151,2€ pour l’abonnement annuel.

 

Si vous avez souscrit un contrat heure pleine (HP)/heure creuse (HC), vous payerez 0,27€/kWh en HP et 0,2068€/kWh en HC. L’abonnement annuel vous coûtera 156,12€ au Tarif Bleu réglementé.

 

🔎 L’électricité au tarif réglementé va-t-elle disparaître ? Le tarif réglementé du gaz a disparu en juillet 2023, mais l’électricité n’est pas concernée par cette mesure pour les particuliers. Une décision du 18 mai 2018 du Conseil d’État indique que les tarifs réglementés de l’électricité relèvent d’un objectif d’intérêt général.

Comment choisir le bon fournisseur pour obtenir un bon prix du kWh ?

La hausse du prix du kWh d’électricité est inévitable, mais vous pouvez choisir le fournisseur et l’abonnement qui répondent le mieux à vos attentes pour baisser le montant de vos factures.

 

Plusieurs sites comparateurs de fournisseurs d’énergie sont disponibles en ligne pour vous permettre d’estimer l’offre la plus adaptée à votre situation.

 

Le prix du kWh représente un critère de choix, mais vous resterez attentif :

 

  • au prix de l’abonnement selon la puissance de votre compteur électrique ;
  • aux différentes taxes qui s’ajoutent à la facture ;
  • aux modalités d’engagement et de résiliation, notamment si des frais sont imputés ;
  • à la durée pendant laquelle le prix du kWh et de l’abonnement est bloqué ;
  • aux avis client concernant le fournisseur qui vous intéresse afin de savoir si des problèmes d’approvisionnement ou de maintenance sont constatés.

 

🔎 Choix d’un fournisseur d’électricité en ELD ? Les Entreprises Locales de Distribution (ELD) couvrent environ 5 % du territoire français, desservant des zones non couvertes par ENEDIS (électricité) et GRDF (gaz). Il existe une vingtaine d'ELD pour le gaz et plus de 100 pour l'électricité. Les grandes villes concernées incluent Colmar, Grenoble, Metz, Bordeaux, ou Strasbourg. La Savoie, avec ses 27 régies d'électricité, est le département comptant le plus d'ELD. Dans ces villes, le prix du kWh base pour un compteur de 6 kVA est particulièrement intéressant en comparaison des tarifs règlementés nationaux ou des offres de marché.

Chez quel fournisseur le prix de l’électricité est-il plus attractif ?

Depuis le 1er juillet 2007, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence vous donne accès à des offres de marché dont le prix de l'électricité est fixé librement par les fournisseurs. Vous avez donc le choix en 2024 entre plus de 30 fournisseurs qui proposent des offres à prix fixe ou à prix variable.

 

Pourquoi opter pour une offre de marché ? Car elles sont souvent moins chères et tout aussi qualitatives.

 

Les offres d’électricité à prix fixe vous assurent un prix bloqué pendant la durée du contrat qui peut aller jusqu’à 3 ans. Ces offres au prix garanti vous préservent de la hausse des prix de l’énergie. 

 

Choisir une offre électricité adaptée n’est pas simple, d’autant plus que les fournisseurs proposent également des offres à tarif variable ou indexé au TRV de l’électricité !

 

🔎 Comment choisir son contrat d’électricité au meilleur prix ? Effy vous recommande de comparer les offres disponibles pour trouver celle qui répond le mieux à vos attentes. Lisez bien les petites lignes et ne regardez pas que le prix de l’électricité au kilowattheure ! Changer de fournisseur d’énergie est aujourd’hui très simple, rapide et gratuit.

 

Qui choisir entre un fournisseur historique ou alternatif ?

Quelle est la situation actuelle concernant la répartition entre les fournisseurs historiques (EDF pour l'électricité et Engie pour le gaz) et les fournisseurs alternatifs ?

 

D'après la Lettre d'information de la CRE de juin 2024, le premier trimestre 2024 a vu environ 4,7 millions de consommateurs résidentiels de gaz naturel choisir un fournisseur alternatif, soit 44% de l'ensemble des consommateurs.

 

Ce nombre représente une augmentation de 42 000 clients (+0,5 point) par rapport au trimestre précédent.

 

En même temps, les fournisseurs historiques ont perdu 51 000 clients.

Répartition fournisseurs alternatifs et réglementés pour le gaz ou l'électricité
Bilan énergétique gratuit

Résultat en 2 minutes

Comment consommer moins d’électricité pour s’affranchir du prix du kWh ?

Opter pour des équipements performants

Pour réduire artificiellement le prix du kWh, consommer moins d’énergie représente la meilleure solution. Vous agissez pour votre pouvoir d'achat, mais également pour celui de l’environnement.

 

Optez pour des équipements performants et économes avec une étiquette énergie A, A+, A++ ou A+++ pour utiliser le moins possible d’électricité.

 

Les plus gros consommateurs se trouvent dans votre cuisine et votre salle de bain, tels que le four, le chauffe-eau, le chauffage, la machine à laver ou le sèche-linge. Toutefois, tous les petits équipements qui font partie de notre quotidien consomment de l’électricité. Choisissez-les à faible consommation d'énergie !

 

Si réduire vos consommations est impossible, pourquoi ne pas installer des panneaux solaires photovoltaïques et produire votre propre électricité verte et illimitée ?

cliente effy recevant une prime edf oa panneaux solaires

Vous allez rayonner ! Recevez une prime pouvant aller jusqu’à 2049€, un an seulement après la mise en service de vos panneaux solaires !

cliente effy recevant une prime edf oa panneaux solaires

Isoler sa maison

Le prix du kWh d’électricité vous impacte fortement si vous chauffez votre maison avec un équipement électrique.

 

Pour réduire vos consommations, pensez à isoler votre logement avant d’opter pour un chauffage plus écologique et économique.

 

Une habitation bien isolée vous permet d’économiser jusqu’à 65 % d’énergie de chauffage !

 

Isolation des combles aménagés

 

Prendre de bonnes habitudes de consommation

Pour finir, ne négligez pas votre comportement de consommateur qui a un impact direct sur votre facture d’énergie et vous fait consommer des kilowattheures inutilement.

 

Voici quelques bons gestes du quotidien pour que le prix du kWh n’impacte pas trop votre budget énergie :

 

  • éteindre les appareils en veille et les éclairages inutiles ;
  • prendre des douches courtes et à température modérée plutôt que des bains bouillants ;
  • préférer un pull ou un gilet à quelques degrés de plus dans votre salon ;
  • cuisiner avec des couvercles sur les casseroles ;
  • faire tourner lave-linge et lave-vaisselle pleins ;
  • etc.

 

Libérez-vous de la hausse du prix du kWh d’électricité avec une maison plus économe !

Valentin Germain

Rédacteur - Responsable de contenus pour Effy

Décrypter les actualités réglementaires, promouvoir les bonnes pratiques et présenter les dernières innovations en matière de rénovation énergétique… Voici ma mission chez Effy !

Ceci peut aussi vous intéresser