artisan ite

Rapport du Shift Project : rénover pour décarboner

Par Amandine Martinet

Le 12 octobre 2021

Un rapport publié en octobre 2021 par un groupe de réflexion spécialisé dans la transition énergétique propose plusieurs idées pour réduire l’émission de gaz à effets de serre des bâtiments en France. Voici ce que nous en avons retenu.

The Shift Project est une association qui — comme affiché sur son site internet — “œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone”. Parmi ses membres, un groupe de travail s’est formé et consacré à la question de la décarbonation des logements. Les conclusions du think tank sont regroupées dans un rapport, publié en octobre 2021.

 

Quatre leviers d’action principaux sont retenus pour limiter les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments résidentiels (qui représentent aujourd’hui un dixième des émissions de gaz à effet de serre (GES) en France, comme le rappelle le rapport). Parmi eux, il est préconisé de limiter le nombre de constructions neuves, abandonner les énergies fossiles, mais aussi massifier la rénovation énergétique globale et performante. Voici plus concrètement certaines propositions du Shift Project relatives à la rénovation énergétique :

 

  • Accélérer les rénovations dans l’existant pour les porter à 1 million de logements rénovés par an d’ici 2030
  • Rénover en priorité les logements les plus énergivores et consommateurs des énergies les plus émettrices de gaz à effet de serre
  • Installer des pompes à chaleur dans plus de 10 millions de logements sur le territoire
  • Renforcer largement le ciblage et l’accompagnement des ménages qui vivent dans des logements énergivores
  • Recruter 110 000 personnes supplémentaires dans le secteur de la rénovation énergétique
  • Envisager un congé rénovation, qui serait similaire au congé déménagement qui existe déjà dans certaines conventions collectives
  • Encourager les rénovations globales plutôt que les petits travaux
  • Instaurer une obligation de rénovation quand le DPE d’un logement est trop mauvais

 

Reste à voir dans quelle mesure ces différentes propositions trouveront ou non un écho effectif dans la politique de transition énergétique du pays.

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème